Votre matelas est-il responsable de vos insomnies ?

Votre matelas est-il responsable de vos insomnies ?

Ce n’est peut-être pas la principale cause de vos insomnies, mais le matelas peut y contribuer. Pour que votre sommeil soit réparateur et sans insomnies, vous devez penser à votre matelas et à ses caractéristiques (dur, mou, moelleux, etc.) qui doivent correspondre à vos besoins. Vous devrez aussi prendre en compte ses dimensions (un bon matelas 90×190 par exemple). Mais ce n’est pas tout…

Avant de parler de matelas, nous allons aborder ensemble quelques points essentiels qui vous permettront de réduire vos insomnies, voire les supprimer. Bien souvent, le stress est responsable de vos insomnies et d’autres maux.

Qu’est-ce que l’insomnie ?

L’insomnie n’est pas à proprement parler une maladie, c’est plutôt un symptôme d’un stress physique ou psychique. Ce stress perturbe votre sommeil. Bien souvent lorsque le stress est évacué, les insomnies disparaissent. Parfois l’insomnie n’en est pas une. Pour parler d’insomnie, il faut que ce manque de sommeil perturbe la qualité de votre sommeil.

Il y a quelques jours, j’ai très mal dormi, j’ai été réveillée à minuit et demi par des crampes neuropathiques dans les pieds. Je dois me lever, pour les faire passer, même avec un massage ça ne passe pas. Il me faut bien 10 minutes pour faire partir la crampe. Après à peine 30 minutes, nouvelle attaque et me voilà à nouveau avec les doigts de pieds tordus par les crampes.

Rebelote, je me lève, je marche et je me recouche 15 minutes après. C’est très difficile de se rendormir lorsque l’on a des douleurs qui se manifestent plusieurs fois dans la nuit de se rendormir, car on est alors parfaitement réveillé. Si ce genre de situation se renouvèle chaque nuit, vous avez des insomnies. Pour moi, cela ne se produit que quelques jours par mois, le reste de mes nuits se passent bien. De plus, ma journée suivante n’est pas perturbée par ce manque de sommeil, je fais mes activités normalement.

Ce n’est pas le cas en cas d’insomnies. Les journées sont perturbées et vous avez des difficultés à vous concentrer, vous êtes moins performant, vous mettez plus de temps pour faire les choses…

D’après les statistiques, une personne sur quatre se plaint d’avoir des insomnies. Comme on ne peut pas vivre sans dormir, il vaut mieux s’inquiéter rapidement des causes possibles de ces insomnies. Petit à petit, si vous ne faites rien, vous aurez de plus en plus de difficultés à faire ce que vous devez.

C’est durant le sommeil que notre corps en profite pour régénérer nos cellules, les réparer et refaire le plein d’énergie. C’est pourquoi le sommeil est si important. Par contre, vous ne pouvez pas vous comparer à votre voisin, ou conjoint. Chacun de nous est unique et chaque personne a besoin d’un nombre d’heures différent. Il en est de même pour les horaires. Certains seront plus reposés s’ils dorment à 22h, et d’autre après minuit.

Normalement, nous passons en moyenne 1/3 de notre temps.

La privation de sommeil

La privation de sommeil entraîne un stress supplémentaire, la perte de mémoire, d’équilibre ou de trouble de la vigilance ainsi que des difficultés de concentration. Comme souvent l’insomnie est déjà due à un stress, c’est le serpent qui se mord la queue.

L’insomnie peut toucher tout le monde :

  • L’enfant qui a du mal à s’endormir, car il a peur du noir ou autre chose,
  • Les adolescents qui abusent des jeux vidéos, se couchent trop tard chaque jour ou angoissent lorsque viennent les examens,
  • Les adultes qui sont dépressifs, anxieux, ont des douleurs fréquentes durant la nuit, etc.
  • Les anciens qui s’endorment difficilement et dont le nombre d’heures de sommeil est physiologiquement moins important. Heureusement, il y a la sieste pour rattraper le manque de sommeil.

Les causes de l’insomnie passagère

Nous avons vu un certain nombre de causes d’insomnie.

Il y a aussi les causes extérieures :

  • Faire un dîner trop copieux et trop arrosé,
  • Les changements de climats. Souvent l’excès de chaleur est responsable d’insomnies,
  • Les bruits environnementaux, les chiens qui aboient, les voitures qui klaxonnent, une mobylette qui fonce sans pot d’échappement, etc.,
  • Les problèmes familiaux,
  • Les problèmes financiers,
  • L’état de santé.

Toutes ces causes peuvent être responsables de vos insomnies. Lorsque l’on a découvert le pourquoi, il faut faire en sorte de régler le problème. Votre sommeil est vraiment important, ne le négligez pas.

L’insomnie chronique

Pour en avoir fait l’expérience vers 30 ans, je sais qu’il faut trouver la cause et y remédier le plus vite possible. J’ai eu des insomnies durant environ 3 mois. J’étais dépressive par l’accumulation de situations difficiles. Lorsque je devais m’endormir, j’avais peur de ne pas me réveiller. De ce fait, je restais éveillée pour être sûre d’être encore là au matin.

Au matin, épuisée, je m’endormais dans un sommeil perturbé par des cauchemars. Comme bien des personnes qui ont une dépression, je ne m’en rendais pas compte. J’ai eu la chance que cela ne dure que 3 mois et depuis, je ne suis jamais retombée en dépression.

Les insomnies peuvent être aussi provoquées par des changements de rythme de travail. C’est fréquent dans les métiers avec des horaires décalés, ceux qui font les 3×8 ou autres systèmes. Toutes les causes viennent du stress. Le stress provoqué par différentes situations que nous avons vu plus haut.

Êtes-vous du soir ou du matin ?

Que l’on soit du soir ou du matin, on s’en rend compte dès le réveil sonne, et qu’il est à peine 7h. Si vous sautez du lit, et que dès que vous avez le pied par terre vous êtes prêt à soulever les montagnes, vous êtes du matin. C’est mon cas, d’ailleurs le matin je suis toujours réveillée de bonne heure entre 6h30 et 7h.

Pour être bien toute la journée, vous vous coucher, si possible vers 10h, 10h30. Vous vous endormez facilement devant le film à la télé. Vous dormez entre 7h et 8h par nuit, même en vacances.

Si au moment où le réveil sonne vous avez l’impression de ne pas avoir assez dormi, vous êtes certainement du soir. Lorsque le réveil sonne, vous avez plutôt envie de vous replonger dans les bras de Morphée, et il faut au moins une autre sonnerie pour que vous vous décidiez à mettre le pied par terre. Même une fois debout vous faites tout au radar et il vaut mieux ne pas vous parler. Vous n’entendez rien et ne comprenez rien, donc silence les autres ! Une fois votre café avalé, ça ira peut-être mieux.

Vous vous endormez plutôt après minuit, et lorsque vous le pouvez, vous restez au lit jusqu’à midi. C’est dire que votre manque de sommeil sur une semaine est important. Lorsque dans un couple l’un est un couche-tôt et l’autre un couche tard, la vie est parfois compliquée.

Les solutions contre l’insomnie

Quelques astuces :

  • Bien entendu vous pouvez prendre une tisane de camomille pour vous relaxer,
  • éviter de faire une activité sportive avant de dormir,
  • Ne pas travailler sur un écran avant d’aller dormir,
  • Enlever les écrans et connexions wifi dans votre chambre,
  • Mettre son lit au bon endroit dans la chambre et avoir le bon matelas.

Le matelas offre une solution

Le choix du matelas est une très bonne solution. Lorsque l’on vient de se marier, il hors de question de faire chambre à part et de ne pas dormir contre le corps de son conjoint. Seulement, dès que l’un se lève ou se couche l’autre en profite, sauf à avoir un sommeil de plomb.

À coup sûr, vos nuits ne doivent pas être au top. Aujourd’hui, on connaît l’importance du sommeil et l’on voit de plus en plus des lits « King size », de 180 ou 200 pour que chacun soit moins gêné par l‘autre.

La meilleure solution est d’avoir un lit de 180 et de mettre 2 matelas 90X190. Avec deux matelas, chacun peut vivre sa vie sans déranger l’autre. En plus, chacun peut choisir son type de matelas préféré.

Il existe des matelas durs, très durs, souples, mous, moelleux, etc… En prenant deux matelas, chacun choisit celui qui lui convient le mieux. Fini le mal de dos parce que l’on n’est pas sur le matelas qu’il nous faut.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.