Votre enfant intérieur a une place dans l’inconscient, subconscient…

Votre enfant intérieur a une place dans l’inconscient, subconscient...

La place de votre enfant intérieur est la plus importante dans l’inconscient, le subconscient et le conscient. Votre enfant intérieur est celui qui influence chacune de vos décisions, chaque jour…

Faites des Économies pour Vos Cadeaux de Noël

shopparadiz

Cliquez sur l'image pour en bénéficier !

Pourtant, avez-vous conscience de la place qu’il prend dans votre quotidien ? Peu de personnes le connaissent et ont conscience de son emprise.

Qu’est-ce que votre enfant intérieur ?

L’enfant intérieur est la représentation d’une partie du « moi » en psychologie.

Les histoires que vous avez écoutées de la bouche des adultes qui vous les racontaient…, comme :

  • Le petit Poucet
  • Remus et Romulus
  • Le petit chaperon rouge
  • Etc.

…sont des contes de fées, des contes religieux et ils ont en commun, le type d’aventure vécue par les héros.

Tous ces personnages affrontent des épreuves quasi insurmontables, terrifiantes. Malgré tout, tous s’en sortent fort bien et finissent en héros.

Ces contes symbolisent très bien, l’image de votre enfant intérieur.

contes

KELLEPICS / Pixabay

Votre enfant intérieur a été, est encore, brimé, abandonné, malmené, réduit au silence par l’adulte que vous êtes devenu.

Faites l’effort de donner la place de votre enfant intérieur qu’il mérite. Acceptez qu’il fasse partie de vous, qu’il existe et reconnaissez-le. Vous serez petit à petit libéré de  vos croyances limitantes, de vos démons cachés.

Si vous acceptez sa présence, son existence, vous retrouverez votre :

  • Créativité
  • Spontanéité
  • Instinct
  • Intuition
  • Inspiration
  • Vraie nature

Lorsque vous aurez intégré votre enfant intérieur comme, faisant partie de Vous, de votre présent et que vous l’aurez apprivoisé, il deviendra votre source d’inspiration et votre nouvelle vitalité.

Comment donner sa place à votre enfant intérieur

Toutefois, pour retrouver votre enfant intérieur et lui redonner la place qui lui revient, vous n’allez pas jouer à l’enfant. Vous allez tenter d’instituer un dialogue avec lui en 5 étapes simples.

Les sensations

L’enfant intérieur s’exprime par les sensations physiques que vous ressentez.

Margaret Paul, dans son livre « Renouez avec votre enfant intérieur »,  écrit :

Nous ne pouvons pas soulager sa souffrance ni l’aider à pourvoir à ses besoins et à vivre dans la joie si nous ne sommes pas conscients de ce que nous ressentons. La première étape vers la résolution d’un conflit intérieur consiste donc à reconnaître nos émotions.

Les sensations sont la première prise de contact avec votre enfant intérieur. Vous allez pouvoir le faire simplement.

  • Mettez-vous dans la position qui vous paraît la plus confortable pour vous.
  • Fermez les yeux, respirez calmement.
  • Parlez-lui, comme vous le feriez avec une personne que vous auriez en face de vous.
  • Ressentez physiquement les émotions. Acceptez de ressentir la douleur, telle qu’elle se présente, telle qu’elle est à cet instant.

La confiance

Afin de gagner sa confiance, demandez-lui pardon de l’avoir totalement ignoré durant toutes ces années.

Donnez-lui des explications sur vos agissements :

  • Pourquoi l’avez-vous négligé
  • Comment s’est déroulée votre vie
  • Quels ont été vos peines, peurs, bonheurs, malheurs
  • N’embellissez pas la vérité
  • Dites-lui tout ce que vous avez sur le cœur.

Le dialogue avec votre enfant intérieur

Vous devez avoir une vraie conversation avec lui.

C’est pourquoi, il est nécessaire de lui poser des questions pour instaurer un vrai dialogue.

  • Comment vas-tu ?
  • Acceptes-tu de parler avec moi ?
  • Que se passe-t-il ?
  • Que ressens-tu ?
  • Etc.

Les réponses à vos questions arriveront naturellement. Exprimez ces réponses à haute voix. Prenez un ton de voix différent pour commencer. Il est important de ne pas confondre l’adulte que vous êtes et votre enfant intérieur.

Mais aussi, vous pouvez aussi vous adresser à lui au travers  d’un objet de votre enfance ou une peluche, comme celle qui ne vous quittait pas pendant votre enfance.

dialogue intérieur

geralt / Pixabay

Dialoguez avec votre enfant intérieur chaque fois que c’est nécessaire.

Il existe plusieurs sortes de situations pour lesquelles engager un dialogue avec l’enfant intérieur  aide à résoudre la situation qui se présente, ou répondre à une question :

  • Nos propres questionnements dans la vie de tous les jours (quelle couleur veux-tu porter ? Où souhaites-tu partir en vacances ? Quelles activités créatives voudrais-tu faire ?…)
  • Lors de situations conflictuelles ou d’événements douloureux (Je sais que tu es en colère et peux-tu me dire pourquoi  ? Que s’est-il qui te fait honte ? Comment puis-je t’aider ? Que ressens-tu à cet instant… ?)
  • Retrouver ses souvenirs, ses croyances  (Y a-t-il quelque chose actuellement qui t’évoque un souvenir ? Cette personne te rappelle-t-elle un proche ? De quoi as-tu besoin pendant que remonte ta souffrance ?)

Le dessin

Le dessin est l’outil favori des psys qui s’occupent des enfants. Il ne leur est pas réservé. Le dessin est un moyen d’expression que votre enfant intérieur adore. Il suffit de lui prêter votre main.

Prenez un papier et des crayons de couleur. Invitez votre enfant intérieur à dessiner l’adulte que vous êtes devenu et aussi :

  • Qu’est-ce qui le met en colère
  • Ce qui le rend triste
  • Comment se voit-il lorsqu’il est seul
  • Quelle situation ou, qu’est-ce qui le rend heureux ou malheureux
  • Tout ce qui vous passe par la tête.

Important : utilisez pour cet exercice, la main que vous n’utilisez pas habituellement :

  • La gauche pour les droitiers
  • La droite pour les gauchers.
dessiner

klimkin / Pixabay

La reconnaissance

Les signes de reconnaissance sont ceux qui manque à la majorité des gens. Ils permettent de prendre sa place dans la famille, l’emploi, etc.

Votre enfant intérieur a, lui aussi, besoin de votre reconnaissance, surtout après tant d’années d’abandon et de solitude.

Enfin, devenez pour lui un parent aimant, attentionné, respectez sa personnalité, jouez, riez avec lui. Tenez compte de ses envies, de ses avis tout en sachant imposer une discipline.

Votre enfant intérieur ne demande qu’à se révéler, s’exprimer et reprendre la place qui lui revient.

Aidez-le en vous accordant des moments de détente avec lui. Il n’est pas question de jouer à l’enfant, vous êtes  adulte et devez le rester.

Il faut le laisser s’épanouir et pour cela vous pouvez :

  • Jouer
  • Dessiner
  • Écrire…

…tout ce qui vous vient à l’esprit.

Consolez-vous et surtout prenez soin de vous. Vous êtes la seule personne à pouvoir le faire de la meilleure façon qui soit pour vous.

Pour cela, laissez la place de votre enfant intérieur disponible à tout moment pour lui.

Cliquez sur l’image pour savoir plus :

Faites des Économies pour Vos Cadeaux de Noël

shopparadiz

Cliquez sur l'image pour en bénéficier !

1 commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.