S'inscrire
Skype : gazou1551

Vieillir vous fait-il peur ou cela vous rend-il heureux ?

heureux

Personnellement vieillir ne me fait pas peur. Cela me rend heureuse d’être encore là et de pouvoir faire ce que je veux. Sans doute ma façon de voir les choses  y est pour quelque chose.

Par contre je suis étonnée de voir autour de moi des proches ou des amis qui n’accepte pas de vieilli. Prendre de l’âge leur fait peur.

Vieillir fait peur et pourtant…

Je me suis demandé si ces personnes n’avaient tout simplement, pas peur de ne pas pouvoir faire ce qu’elles veulent faire, ou de ne plus en avoir les moyens physiques et/ou intellectuels.

Je pense que pour chacun c’est différent.

Lorsque j’ai eu 50 ans, un demi-siècle, j’ai fait une grande fête avec ma famille, mes amis motards et danseurs.

Je trouvais extraordinaire d’être encore là à cet âge et de pouvoir passer au siècle suivant, sans encombre.

Lorsque j’avais 20 ans, je n’envisageais pas d’avoir 50 ans, car je ne m’imaginais pas que nous passerions le 20e siècle.

C’était tellement loin et improbable que la terre tourne encore…

Et aujourd’hui, 18 ans après, je suis là, en forme et heureuse d’être là.

Bien sûr, comme tout le monde, j’ai eu quelques anicroches dans ma partition. La musique de ma vie n’a pas toujours coulé de source. Et ce qui compte le plus pour moi est d’être arrivée à traverser tout cela et de pouvoir écrire cet article aujourd’hui.

heureux

sasint / Pixabay

Autour de moi, je vois des personnes qui refusent leur âge, ils ne veulent pas vieillir. Seulement, ne pas l’accepter ne le repousse pas, bien au contraire. En vivant dans la négation et le refus d‘avancer, n’aide pas à être bien et vivre dans la sérénité.

D’autres, très en forme, ne veulent pas vieillir, car elles n’envisagent pas de ne plus pouvoir faire du sport ou leur activité.

Là c’est une erreur, il y a des personnes de plus de 90 ans qui décrochent des médailles olympiques comme  Charles Eugster, et d’autres qui continuent leur métier jusqu’à un âge avancé comme Charles Aznavour.

Alors tout espoir est permis !

Mais, car il y a un mais, vous devez prendre soin de votre corps pour qu’il puisse vous emmener aussi loin que vous le désirez.

Être heureux permet de vieillir en forme et dans la sérénité

Certains vont me rétorquer, comment être heureux avec la vie actuelle : 

  • Un taux de chômage très important
  • Des politiques qui …
  • Les enfants qui …
  • Les patrons qui …
  • Les banquiers qui …

Je peux trouver beaucoup de raisons de ne pas être heureux si c’est ce à quoi vous vous accrochez.

La vie vue comme ça, ce n’est pas folichon.

Heureux

sasint / Pixabay

Seulement, si l’on veut être en bonne santé, mieux vaut être heureux de ce que l’on a, de ce qu’‘on est.

Le mental agit en interaction avec le reste du corps et si vous êtes frustré, anxieux, envieux, etc. votre corps le ressentira et vous risquez, plus que les autres, d’être malade.

Moi aussi je pourrais me plaindre de la vie que j’ai, surtout depuis que je ne peux plus faire certaines choses à cause d’un accident médical.

Je pourrais me plaindre que depuis 10 ans ma retraite n’augmente pas, que mon pouvoir d’achat baisse un peu plus chaque année, que ceci, que cela…

Eh bien, non, je ne vois pas les choses comme ça.

Chaque matin en ouvrant les volets, je me réjouis de pouvoir profiter de cette belle journée qui s’annonce, avec ou sans soleil.

Je suis heureuse d’être là, de pouvoir faire mes exercices sans difficulté, d’aller me promener avec ma petite chienne. Elle a l’air tellement heureuse lorsqu’elle court dans le parc. Je ne peux être que joyeuse et de bonne humeur.

Je ne regarde pas ce qui ne va pas, mais ce qui va, ou que je vais améliorer en faisant ce qu’il faut. Et ce qui n’est pas au top le sera sans doute bientôt.

Je me consacre à ce qui va bien, ou à ce qu’il faut améliorer en faisant ce qui me plaît, comme partager mes expériences sur ce blog.

J’ai toujours un projet en vue, ainsi je vais toujours de l’avant sans jamais regarder en arrière, ce qui compte c’est l’instant présent, maintenant.

Retraité, Heureux

stokpic / Pixabay

Personnellement, je pense qu’il ne faut pas grand-chose pour être heureux. 

  • Avoir des projets, petits ou grands
  • Être satisfait de ce que l’on a déjà
  • Donner de l’amour
  • Être positif
  • Donner aux autres un peu de son temps.

Même lorsque l’on a l’impression que rien ne va, il y a toujours un espoir et c’est à cet espoir qu’il faut s’accrocher.

Où se cache le bonheur ?

Le bonheur se cache dans votre tête et votre assiette.

Si je parle de l’assiette, c’est que la qualité de votre alimentation va agir sur l’ensemble de votre corps et de votre cerveau. Votre cerveau a besoin de bons nutriments, vitamines, minéraux, etc. comme le reste de votre corps.

Le bonheur dépend essentiellement de sa façon de penser et lorsque la santé va tout va. En tout cas, c’est ce qui se dit.

Certains aliments, comme le sucre, sont un  poison pour le corps et le cerveau. Supprimez-le de votre alimentation avec le tabac, l’alcool, les sodas, etc.

Pour améliorer vos capacités physiques et mentales, vous avez plusieurs chemins à votre disposition. Le but final est de rester en forme, en bonne santé et heureux.

Vous pouvez découvrir toutes les solutions naturelles pour réussir avec différentes méthodes en cliquant sur l’image ci-dessous.


Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)
%d blogueurs aiment cette page :