S'inscrire
Skype : gazou1551

Trouver de l’aide dans les livres est une bonne solution

Aujourd’hui, je vais vous parler de trois livres qui ont radicalement changé ma vie. Nos lectures influencent bien plus qu’on ne le croit, nos pensées.

J’ai eu un peu de mal à choisir, car chaque livre apporte quelque chose. Malgré tout après avoir bien réfléchi j’ai trouvé ces trois livres dont je vais vous parler maintenant. Chacun de ces trois livres a influencé ma vie à des moments différents. Je ne vous parlerai pas vraiment du contenu de chacun, mais simplement comment ils ont changé ma vie.

Cet article est écrit par Danièle du blog « Forme et Bien-être  » Avant de devenir Blogueuse, j’étais très active avec 2 jobs, un salarié et un autre à mon compte. Pensez à donner une note à la fin de l’article

Le premier livre qui a changé ma vie.

Cela s’est passé en 1979. J’étais marié, 2 fils, 2 jobs. D’une part j’étais salariée d’autre part professeur de danse de couple. Je travaillais toute la journée pour mon employeur et le soir je donnai des cours pour mon plaisir.

Il n’a pas toujours été facile de mener de front deux jobs, la famille et la formation de professeurs. Ce livre m’a permis de le faire.

Un soir chez un ami, en attendant le moment de passer à table, je me suis mis à feuilleter le livre d’André Van Lisbeth « j’apprends le yoga ».

J’étais scotché ! J’ai eu un mal fou à poser le livre lorsqu’il a fallu aller à table. Vous pensez bien que la première chose que j’ai faite le lendemain a été de me procurer ce livre qui a vraiment changé ma vie.

Grâce à ce livre, j’ai commencé la pratique du yoga seule. Hé oui ! Comment aurais-je pu aller à un cours avec toutes mes occupations. À l’époque, c’était le premier livre qui entrait dans les détails de la pratique du yoga. En règle générale tout était bien gardé par les maîtres.

Pourquoi faire yoga en plus de tout ce que je faisais, me direz-vous ?

Dès que j’ai commencé à lire ce livre, j’ai su qu’il fallait que je le fasse. Je vais vous expliquer pourquoi.

Voici ce qui a motivé ma décision à la lecture de ce livre.

Ce livre traite du hâta-yoga et déjà dans la préface, l’auteur nous fait une description élogieuse des différents yogas et pourquoi il faut le pratiquer.

Dès le premier chapitre « l’homme moderne et le yoga », André Van Lisbeth met en avant les avantages et inconvénients de l’évolution explosive des technologies, des avancées médicales et autres. Car oui, il y a un gros inconvénient. Nous courons de plus en plus et nous sommes de plus en plus stressés. Nous nous éloignons du lieu et de l’environnement de notre origine « la nature ». Le yoga est le seul remède efficace qui soit sans effets secondaires.

Ensuite, on arrive au chapitre « respirer c’est vivre ». C’est ce chapitre qui m’a fait prendre conscience des bienfaits énormes de la respiration et du yoga ; sans respiration, pas de yoga ni de relaxation, pas plus que de sophrologie ou méditation. Vous l’aurez compris, tout est dans le titre « respirer c’est vivre ».

Depuis ce jour où j’ai compris l’importance de la respiration,  je m’applique à mieux respirer et je pratique le yoga chaque jour. Je n’aurais pas pu le faire en allant à un cours. Au mieux, j’aurais pu y aller une fois par semaine, et encore.

Point n’est besoin de pratiquer le yoga durant des heures chaque jour, 20 à 30 minutes suffisent largement. La pratique quotidienne est plus bénéfique qu’une ou deux fois par semaine. Dans cette pratique est incluse la relaxation qui permet de se ressourcer rapidement et de retrouver son dynamisme.

Lorsque je travaillais la journée, et le soir, je faisais toujours 15 minutes de relaxation en rentrant chez moi avant de repartir pour mes cours.

C’est grâce au yoga et ce livre qui me l’a fait découvrir, que j’ai pu tenir ce rythme durant plus de 20 ans.

Aujourd’hui encore la relaxation et le yoga me permettent de poursuivre sereinement ma vie entre mes blogs, mes cours de danse et mes enfants et petits-enfants.

Si vous n’avez de temps, que pour une seule activité, choisissez le yoga.

Sans ce livre, je pense que j’aurais été surmenée, puis stressée pour finir dépressive comme beaucoup de mes contemporains.

Ce livre a changé ma vie et l’améliore encore chaque jour. Je relis souvent certains chapitres de ce livre, car tous les conseils qui sont donnés sont vraiment précieux.

Le second livre qui a changé ma vie.

Le livre dont je vais vous parler a changé ma vie, mais beaucoup plus récemment. J’ai lu ce livre au début des années 2000 et ne l’est relu que quatre ou cinq ans après, au moment du décès de ma maman.

Il s’agit du livre du Dr Roger Callaghan « 5 minutes pour traiter vos phobies par la kinésiologie ».

Lorsque j’ai lu ce livre, je ne voyais pas bien en quoi il pourrait me servir. Mais comme je suis curieuse de nature et que j’ai beaucoup de plaisir à apprendre de nouvelles techniques de bien-être, je l’ai dévoré.

Avant tout je vais vous expliquer ce qu’est la kinésiologie.

D’après Wikipédia :

La kinésiologie est l’étude des mouvements du corps humain, de ses composants biologiques et sociaux c’est aussi l’étude du rapport entre la qualité du mouvement et la santé humaine globale.

La kinésiologie a vu le jour dans les facultés d’éducation physique et sportive au Québec.

Le kinésiologue est un professionnel de la santé, spécialisé dans l’activité physique qui utilise le mouvement à des fins de prévention, de traitement et de performance.

Traiter les phobies

Vous allez certainement penser, comme je l’avais fait, que vous n’avez aucune phobie et que vous ne vous voyez vraiment pas ce que ce livre peut vous apporter.

Le Dr Roger Callahan explique que les phobies ne sont pas toujours connues, car elles ne se développent pas toujours de manière physique. Toutefois elles existent dans notre inconscient. Ce ne sont d’ailleurs pas toujours tes phobies. Ce sont pour la plupart des peurs irrationnelles que nous gardons au fond de nous et qui nous empêchent de nous épanouir pleinement.

Ces peurs inconscientes sont insidieuses et nous bloquent dans notre vie de tous les jours.

Voici un exemple.

Une personne, homme ou femme, est désireuse de perdre du poids, car elle a 25 kg de trop. Après avoir fait de nombreux régimes, son poids n’a fait que jouer au yo-yo. Consciemment, elle souhaite maigrir, mais n’y arrive pas. Qu’en est-il de son inconscient ?

Le docteur Callahan nous explique que c’est un cas d’inversion psychologique. Le conscient veut une chose est l’inconscient une autre. Pour être certain que la personne est en inversion psychologique, il y a un test simple à faire, qui révèle cet état. Pourquoi l’inconscient pourrait vouloir que la personne reste grosse ? C’est souvent dû à un événement qui s’est déroulé bien avant ou un traumatisme.

La seule façon pour cette personne de maigrir et :

  • traiter son inversion psychologique
  • pratiquer le traitement du docteur Callahan.

Ce traitement a fait des adeptes depuis et est plus connu sous le nom d’EFT (technique de libération émotionnelle).

Comment se livre à changer la vie ?

En septembre 2006 ma maman est décédée après plusieurs années passées dans une maison de retraite spécialisée. Elle ne pouvait plus se lever et ne me reconnaissait même plus depuis plusieurs mois.

Bien entendu lors de son décès et je me suis dit que c’était mieux pour elle comme pour moi. Mais j’ai été beaucoup plus affectée que je pensais l’être.

Toujours est-il que son décès a été bien plus difficile à accepter que ce que j’avais pu prévoir. Je n’avais plus goût à rien. Un immense vide m’avait envahi. J’ai senti peu à peu que si je ne me reprenais pas, j’allais sombrer dans la déprime.

Un soir où j’errais d’une pièce à l’autre dans ma maison sans savoir ce que j’avais envie de faire, j’ai ouvert ce livre par hasard. Mais y a-t-il hasard ? Ce fut la meilleure chose que j’ai faite alors, depuis des jours et des jours.

J’ai relu ce livre d’une traite et j’ai décidé de commencer le traitement que le Dr Callahan préconisait dans un cas comme le mien.

Je n’étais pas persuadée de la réussite, mais je me suis dit « si ça ne marche pas tu auras au moins essayé ».

Après une semaine de traitement trois fois par jour j’avais presque oublié l’état dans lequel j’étais au moment où j’avais commencé.

Oh ! C’est vrai ! J’ai oublié de vous préciser que l’on peut faire le traitement soi-même.

Certaines personnes ont besoin d’aide, d’autres réussiront à se débrouiller seuls, comme je l’ai fait.

Ce livre a changé ma vie, car il m’a donné à nouveau envie de faire, de créer, de vivre…

J’ai cherché ce qui pouvait combler ce vide immense laissé par la disparition de maman.

C’est donc à la suite de cette période un peu noire que j’ai découvert la magie d’Internet.

J’ai eu envie de partager ce que je savais et c’est comme ça que je me suis lancée sur Internet. Bien entendu il m’a fallu quelques années pour découvrir et apprendre à partager. Mais c’est une autre histoire.

Si je n’avais pas relu ce livre au moment opportun, je ne serais pas là à vous écrire cet article.

Le troisième livre qui a changé ma vie.

Vous connaissez certainement Christian Godefroy qui est une figure dans le monde du marketing Internet.

Je l’ai connu lorsque je me suis lancée sur Internet et découvert ses immenses possibilités.

Christian est peut-être plus connu pour ses ouvrages électroniques, mais c’est d’un livre papier dont je vais vous parler : « comment développer une étonnante mémoire ».

Vous êtes certainement comme moi, si vous avez tenté de vous faire un trou sur la toile, vous avez lu et avez encore besoin de lire de nombreux ouvrages. Que ceux-ci soient en papier ou électroniques importe peu. Comment arriver à se souvenir de tout ce que nous lisons et avons besoin. Ou plutôt comment se souvenir de tout ce que l’on voudrait retenir.

Plus vous augmentez vos capacités à mémoriser, classer, photographier les informations que vous lisez ou voyez et plus vous serez performants et vous y passerez beaucoup moins de temps.

Ce livre a changé ma vie, car il m’a permis de mémoriser de très nombreuses informations lorsque je me suis lancé sur Internet. Pour un débutant la masse d’informations est extrêmement importante.

Imaginez le temps gagné lorsque vous n’êtes pas obligé de relire 10 fois ce que vous avez déjà lu pour trouver, vous remémorer le détail, la phrase, l’astuce dont vous avez besoin.

Ce livre a changé ma vie, car il m’a donné la méthode pour trouver immédiatement ce que je cherche sans avoir à relire tout un livre ou un chapitre.

Dans ce livre, Christian nous donne des techniques que tout le monde peut appliquer sans aucun problème.

Conclusion.

Tout au long de ma vie, j’ai beaucoup lu, car je suis avide d’apprendre. Mais apprendre sans retenir ne sert à rien. Chaque livre lu nous apporte beaucoup.

Grâce à ses 3 livres, ma vie a pris des orientations que je n’aurais pas suivies autrement.

Je remercie les auteurs pour m’avoir donné la recette de la « zénitude », de m’avoir redonné l’envie d’aller de l’avant et de gagner beaucoup de temps pour apprendre encore plus.

N’avez-vous pas dans votre bibliothèque, un livre qui pourrait vous aider à aller de l’avant ?

A demain !

4 commentaires
  1. Merci Danièle pour cet article . Je comprends ce que tu exprimes je l’ai ressenti en 1996 quand en l’espace de 3 semaines j’ai perdu mes 2 parents; d’abord ma mère un matin d’une crise cardiaque dans son fauteuil.
    Mon père a du être hospitalisé ce même jour, suite au choc et est décédé 3
    semaines plus tard .Le contre choc à été violent et j’ai choisi de me faire
    aider . Au hasard ‘mais comme tu le dis y a t’il hasard « je me suis retrouvé
    chez un Docteur généraliste qui pratiquait, en étant le concepteur, le karaté
    sophrologique . Au bout de 6 mois j’ai retrouvé un bon équilibre et de bonnes
    techniques que je continue à utiliser ponctuellement .

    • Bonjour Gérard,
      Merci pour ta visite. Je suis toujours contente de pouvoir partager avec les autres ce qui m’a aider car je sais que cela peut aider d’autres personnes même si elles ont un passé et des croyances bien différentes des miennes.
      Bonne fêtes de fin d’année et un joyeux Noël
      Belle et douce journée
      Katibel

  2. Bonjour Danièle,
    Dans les années 80, un livre m’a fortement aidé pour trouver du sens à ma vie.
    C’était le livre du bonheur de Marcelle Auclair.
    De fille un peu paumée avec des pensées pas très positives, j’au vu mon esprit se transformer à la lecture de ce livre.
    Ces fameux livres « aidant » sont comme des passerelles pour nous faciliter les passages difficiles de nos vies.

    • Bonjour Hélène,
      J’aime beaucoup l’image de la passerelle.
      Belle et douce journée
      Katibel

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)
%d blogueurs aiment cette page :