Top 10 des solutions pour arrêter le plastique à usage unique

Top 10 des solutions pour arrêter le plastique à usage unique

Depuis les années 1960 et l’avènement de la grande distribution, le plastique s’est immiscé dans nos vies quotidiennes. Dans la salle de bain, dans le frigo, dans nos armoires, dans nos poubelles et aussi dans notre environnement, le plastique est partout.

Pourtant, son impact est loin d’être anodin : dans le monde, 73 % des déchets sur les plages sont du plastique (filtres de cigarettes, bouteilles, bouchons, emballages alimentaires, sacs…). D’ici 2050, toutes les espèces d’oiseaux marins mangeront du plastique régulièrement… Les chiffres sont alarmants. Que faire pour réduire l’usage du plastique à notre niveau ? On vous donne 10 conseils pour devenir un as du zéro déchet !

En finir avec les bouteilles en plastique

La bouteille d’eau à usage unique est pratique, légère, pas très chère. Pourtant, elle cause de nombreux dégâts sur la planète. Il s’en vend environ un million chaque minute dans le monde et malheureusement, trop peu d’entre elles sont recyclées. En France, on en jette 25 millions tous les jours et seulement la moitié est recyclée ! L’autre moitié ? Elle est incinérée ou perdue dans les forêts, les océans, les plages. Pourtant, il est facile de s’en passer ! La gourde est l’objet indispensable à emporter partout et à réutiliser à l’infini. Transparente, isotherme, en inox, petite ou grande, vous trouverez forcément la gourde de vos rêves tout en protégeant la planète. C’est parti !

Boire leau du robinet ou de leau microfiltrée

Et pour remplir cette belle gourde, rien de mieux que l’eau du robinet : l’aliment le plus contrôlé en France ! Si son goût vous dérange, rien ne vous empêche d’acheter du binchotan, ce charbon actif naturel qui élimine le goût de l’eau, ou des billes de céramique qui ont la même mission. Au bureau, encore pratique : la fontaine à eau microfiltrée, qui permet de boire une eau pure, zéro déchet et zéro kilomètre, bonne pour vous et bonne pour la planète !

Utiliser des contenants réutilisables pour éviter les emballages inutiles

Que ce soit au marché, dans votre épicerie bio ou même en supermarché, le vrac se démocratise et tant mieux ! Emportez partout vos bocaux en verre, sacs en tissu et autres contenants réutilisables pour des courses responsables. Farine, fruits secs, céréales, huile d’olive, vin, produits ménagers… Tout s’achète en vrac ! Vous éviterez ainsi les emballages, qui finissent inévitablement à la poubelle.

Bien gérer son frigo et ses placards pour moins gaspiller  

Pour éviter que vos produits se périment et se terminent à la poubelle, il est indispensable de surveiller les DLC (dates limite de consommation) et de bien ranger ses produits !

Dans son frigo : 

  • dans la porte du frigo (entre 6 et 10°) : les briques de lait, les jus entamés, les sauces et le beurre
  • dans le bac à légumes (env. 6°) : les légumes, pardi ! Attention cependant, certains deviennent farineux et perdent leurs saveurs en étant conservés au froid, comme les tomates, abricots, avocats ou oignons.
  • en haut du frigo (entre 0 et 4°) : dans cette partie la plus froide, on range les viandes et poissons crus, la charcuterie, les plats de traiteur, les fromages frais et le lait cru, les crèmes et les desserts lacté
  • au milieu du frigo (entre 4 et 6°) : les préparations maison, les légumes, fruits, viandes et poissons cuits, les yaourts et les fromages faits à cœur.

Dans les placards, les produits qui se périment vite devant, les autres, derrière !

charly3d / Pixabay

Faire de sa salle de bain le royaume du zéro déchet

Flacons de gel douche et de shampoing, dentifrice, déodorant, cotons-tiges, cotons jetables… Comment transformer le royaume du plastique au royaume du zéro déchet ?

Rien de plus simple : 

  • Passez au solide ! Que ce soit le savon, le shampoing ou le démaquillant, tout aujourd’hui existe en version solide. Zéro emballage, plus naturel et plus écologique, le solide à un bel avenir devant lui !
  • Pour l’hygiène féminine, il existe également plusieurs solutions pour prendre soin de soi tout en polluant moins la planète : tasses réutilisables, serviettes lavables, culottes menstruelles…
  • Côté brossage de dent, plusieurs marques proposent des brosses à dents écologiques en bambou ou à têtes rechargeables. Pour le dentifrice, fini le tube en plastique, bonjour les pastilles, le dentifrice solide ou en poudre ! Vos petites quenottes et la planète ne s’en porteront que mieux.
  • Et pour les cotons démaquillants ? On fabrique ou on achète des cotons en tissu lavables, qui éviteront ainsi de jeter chaque jour un coton et régulièrement son emballage plastique

Participer à l’économie circulaire en privilégiant le don ou la récup

Un meuble qui ne sert plus, un vêtement trop petit, ou au contraire, besoin de vaisselle, de mobilier, ou d’un nouveau manteau ? Privilégiez le don, le troc ou la récup’ et donnez une seconde vie aux objets ! Il existe de nombreux sites qui permettent de mettre en relation les donneurs et les receveurs. Avant d’acheter, réfléchissez à deux fois si cet objet est vraiment utile. Si oui, pourquoi ne pas choisir un objet de seconde main ? Certains sites proposent également des produits reconditionnés en parfait état.

Limiter ses produits ménagers au strict nécessaire !

Pour faire briller sa salle de bain, ses placards, sa cuisine ou son parquet, rien ne sert d’avoir une multitude de produits chimiques tous emballés dans du plastique. Seuls six sont nécessaires pour nettoyer chaque pièce de fond en comble :

  • le savon noir
  • le savon de Marseille
  • le bicarbonate de soude
  • les cristaux de soude
  • le vinaigre blanc
  • de l’eau !

Et des huiles essentielles ou du jus de citron pour que tout cela sente bon. Soit on fait ses produits ménagers soit même grâce à des recettes faciles et rapides, soit on achète cela tout près, en vrac, dans l’épicerie bio ou zéro déchet du coin.

produits ménagers

Diminuer sa consommation de papier

Post-it, flyers dans les boîtes aux lettres, factures d’électricité… Il est temps de dire stop ! Prendre des notes sur son portable, dire NON à la publicité grâce à un autocollant (ou mieux : en renvoyant la publicité à son destinataire avec un petit mot, souvent plus efficace), et digitaliser ses factures sont autant de petits gestes qui permettent de moins jeter de papiers.

Ne plus utiliser de papier aluminium ou de film plastique 

Leur usage est souvent éphémère, mais régulier, le papier aluminium ou le film plastique a pourtant un alter ego écolo ! Les bées wrap, ces tissus en cire d’abeille qui prennent la forme de votre contenant ou de votre produit (fruit, légume) ou les couvercles en tissu peuvent parfaitement se substituer à l’aluminium ou au film plastique. Réutilisables à l’infini, ils sont de loin plus écologiques et plus esthétiques que ces derniers !

Pique-niquer de manière écoresponsable

Un pique-nique écologique et pratique, c’est facile ! On emporte ses denrées dans des contenants réutilisables, ses couverts en bambou ou en inox, sa gourde, ses serviettes lavables, une jolie nappe et hop, le tour est joué ! Moins de déchets et plus de confort, on dit oui.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.