Télétravail, 5 conseils contre les conséquences sur votre forme et bien-être

Télétravail, 5 conseils contre les conséquences sur votre forme et bien-être

Le télétravail s’est répandu en France et partout dans le monde durant cette année 2020. Il a été la bouée de sauvetage de bien des entreprises. Il leur a permis de « sauver les meubles » et ne pas faire faillite ou licencier du personnel.

Cette pratique existe et se pratique depuis longtemps dans certains pays et certains secteurs. Les entrepreneurs du Web en font partie.

Le télétravail pour les entreprises

Pour les grandes entreprises, ce nouveau métier est très intéressant du point purement économique et du point de vue rentabilité du personnel

cela permet de réduire les coûts des postes de travail et à l’avenir de réduire les locaux. Les  conférences ne se tiennent plus dans  des salles, mais pas visioconférence.

Le personnel travaille plus et mieux, sauf quelques cas exceptionnels. Le télétravail permet une grande souplesse dans l’organisation et la flexibilité des horaires.

Le télétravail pour les employés ?

Les arguments positifs

Le premier argument pour la plupart des personnes est la diminution de la fatigue.

Pour tous les travailleurs qui résident dans les grandes villes, les temps de trajet aller-retour sont souvent très longs et fatigants. Le temps de trajet avoisine l’heure dans un sens comme dans l’autre.

Les embouteillages ou l’inconfort des transports en commun augmentent la fatigue et le stress. De nombreux travailleurs font leur trajet debout, ballotté par les coups de frein et serré comme des sardines.

Le télétravail est un réel gain de fatigue.

Il a aussi permis d’avoir une plus grande souplesse dans l’organisation de son temps de travail à la maison.

Les inconvénients

bureau télétravail

Le télétravail nécessite d’avoir un bureau adapté. Le bureau en tant que pièce indépendante pour ne pas être dérangé et les meubles et outils appropriés.

Seulement, ce n’est pas toujours le cas. Pour bien des personnes, elles travaillent avec la famille à proximité, faute d’avoir la place pour un coin tranquille.

La limite entre la sphère professionnelle et personnelle n’existe plus. Il est difficile de se déconnecter de ce que l’on fait. Pensez à étendre l’ordinateur à la fin de votre journée de travail, ça aide.

Un autre conseil, tenez-vous-en à vos horaires de travail habituels,

Cette situation lorsqu’elle dure dans le temps a des répercussions sur la santé physique et psychique.

La sédentarité a toujours été reconnue comme une cause de plusieurs maladies ou pathologies. Ne pas bouger de sa chaise durant plusieurs heures entraîne des conséquences graves sur la santé.

Si vous restez assis durant 3 heures par jour, serait responsable de 3,8% de décès.

Donc, attention à la sédentarité !

Les problèmes liés au télétravail

Malheureusement, les problèmes liés à ce nouveau métier sont très nombreux, surtout sur la santé.

  • surpoids
  • diabète
  • hypertension artérielle
  • atrophie musculaire
  • perte de résistance à l’effort
  • risque accru de troubles musculo-squelettiques et d’arthrose
  • baisse de la capacité cardiaque ;
  • mauvaise oxygénation du cerveau
  • baisse des compétences.

Votre vie sociale est quasiment nulle, puisque vous ne pouvez plus échanger en direct avec vos collègues.

Vous ne faites pas assez de pauses et vos capacités intellectuelles diminuent.

Les conséquences  du télétravail

Lorsque vous travaillez chez vous, l’absence de sollicitation extérieure conduit souvent à oublier de lever les yeux de votre ordinateur et de bouger.

Vous devez vous lever de votre chaise toutes les heures, et marcher. Et pourquoi ne pas vous faire une tisane antistress avec  de la camomille ou de l’aubépine.

Pensez aux huiles essentielles en diffusion, la lavande est excellente.

Faites- une pause déjeuner suffisamment longue. Prenez le temps de manger à table, tranquillement. Ensuite, allez marcher durant au moins 30 minutes. C’est indispensable même si ce n’est pas assez. C’est mieux que rien.

Renouvelez la marche le soir, sortez votre chien, il sera ravi.

Adaptez votre poste de travail pour éviter les douleurs.

télétravail et douleurs

5 conseils pour adapter le poste de travail du télétravailleur

Si vous n’avez pas l’ordinateur, la chaise ou le bureau adéquats, les dégâts sur le plan physique peuvent être nombreux.

En effet, si les outils dont vous vous servez ne sont pas adaptés, vous compensez par de mauvaises positions.

Voici les recommandations pour adapter au mieux votre poste de travail :

L’ordinateur doit être à la bonne hauteur, l’écran légèrement en contrebas pour ne pas avoir à lever la tête et souffrir des cervicales.

Les bras doivent être posés sur le bureau pour éviter les tensions dans le cou et les épaules. Relâchez vos épaules, respirez.

Votre dos doit être appuyé contre le dossier de votre chaise. Une chaise est plus adaptée qu’un fauteuil dans lequel on a tendance à s’avachir.

Vos jambes ne doivent pas être croisées. Le croisement nuit à une bonne circulation et tire sur un muscle important, le psoas.

Les yeux doivent recevoir une lumière de côté et non de face ou de dos. En télétravail on a tendance à passer davantage de temps devant son ordinateur, pensez donc à relâcher régulièrement vos yeux en regardant au loin. N’hésitez pas à mettre des lunettes ou surlunettes jaunes.

Les répercussions du télétravail sur le plan social

sédentarité et télétravail

Les répercussions sur la vie sociale ne sont pas anodines. Elles sont accentuées par les mesures de confinement qui s’y ajoutent.

Les contacts extérieurs que vous aviez avec vos collègues diminuent. C’est la fin des pauses, de la machine à café, de la cantine. Même la promiscuité des transports peut vous manquer.

Les réunions à distance sont moins faciles et souvent plus longues qu’en “présentiel”. Elles génèrent une fatigue accrue, bien que l’on soit chez soi.

Des troubles du sommeil importants paraissent, par manque d’activité physique ou de loisirs. Plus de sport en club, plus de cinéma, plus de musique, de concerts, de théâtre.

Toutes ces activités sociales nous manquent et agissent sur notre mental.

Le moral est davantage affecté, surtout en  cette période de restrictions.

Voici quelques conseils supplémentaires pour ne pas devenir dépressif :

  • Arrêtez-vous au moins toutes les 2 heures au moins !
  • Éteignez votre téléphone et votre ordinateur à la fin de vos horaires de travail.
  • Vous n’êtes pas le boss et vous n’avez pas à tout gérer, juste votre propre travail. Quand votre journée est finie, c’est fini. Vous ne devez pas travailler plus que vous ne le faisiez au bureau, au sein de votre entreprise.
  • Vous n’êtes pas indispensable. Les cimetières en sont remplis…
  • Détendez-vous, marchez, respirez, étirez-vous au moins une fois par heure. Même en restant assis sur votre chaise. Massez-vous la nuque.

Le télétravail sera à l’avenir de plus en plus répandu, il ne faudrait pas qu’en parallèle, il y ait de plus en plus de personnes dépressives.

Dès que c’est possible, sortez, rencontrez des gens (à distance), jouez, sautez, etc…

On se retrouve l’année prochaine !

1 commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.