Relation harmonieuse, 6 attitudes à adopter

Relation harmonieuse, 6 attitudes à adopter

Une relation harmonieuse, ou pas, est régie par plusieurs règles et attitudes qu’il est préférable de respecter, si vous souhaitez garder vos relations.

Que ce soit des relations professionnelles, personnelles amicales, familiales, sportives, associatives, musicales, etc., pour toutes, vous devez adopter des attitudes qui vous permettront de les grader harmonieuses.

La plupart du temps elles sont verbales, mais pas que.

Première attitude, l’acceptation

Cela vous semble peut-être inapproprié que je vous parle en premier de l’acceptation.

Pourtant c’est la base de toute bonne relation.

Qu’est-ce que l’acceptation ?

C’est tout d’abord accepter le contrat qui nous lie à l’autre personne. Ce contrat peut être moral ou écrit, ou même les deux. Il existe quoi qu’il en soit.

Quand vous rejoignez une société, vous signez un contrat qui précise votre rôle dans la société et la place que vous y avez. Pour travailler dans cette société, vous devez accepter ce contrat avec tout ce que cela comporte, y compris des relations harmonieuses avec vos collègues.

Lorsque vous vous mariez, là encore vous signez un contrat et simultanément, que vous en ayez conscience ou pas un contrat moral avec cette nouvelle famille, votre famille.
Enfin, pour vos activités sportives, musicales ou autres, c’est la même chose il faut accepter les règles du groupe et les relations qui sont liées. Surtout, il faut respecter les règles et les membres dont vous faites partie.

Acceptation de l’autre

En plus d’accepter les règles inhérentes à la situation et à votre relation, il y a l’acceptation de l’autre. C’est là que commence ou pas une relation harmonieuse.

Vous devez prendre conscience que vous n’êtes pas l’autre et ne le serez jamais. Vous ne pouvez pas penser à sa place, présumer de ce qu’il pense, désir et quelles sont ses pensées.

Chaque être humain est différent par ce qu’il a vécu et votre point de vue n’est pas le sien. Même les frères jumeaux sont uniques chacun de leur côté.

Vous devez l’accepter et ne pas vouloir imposer votre point de vue. Le ressenti est individuel, personnel et le même mot n’aura pas la même signification d’une personne à l’autre.

Toutefois, cela n’empêche pas de discuter et d’argumenter. Si votre interlocuteur n’a pas la même opinion que vous, acceptez et de toute façon, c’est bien pour chacun au moment T de la relation.

Cela m’amène à vous parler de l’attention.

L’attention indispensable

L’attention commence par l’ouverture à l’autre, physiquement et mentalement. Il est indispensable de montrer votre intérêt à faire cet échange pour que cela devienne une relation harmonieuse.

Vous devez donc, regarder la personne, sourire, acquiescer de la tête, être présent.

Ce n’est pas le moment de regarder votre smartphone ou les mouches voler. Vous devez là, maintenant. Vous ne devez pas rester dans une relation superficielle.

De plus, vous devez donner toute vote attention mentale à l’autre, l’écouter vraiment.

Vous pouvez, en plus des hochements de tête et de votre présence physique marquée, vous pouvez répondre par des mots brefs tels que :

• Oui
• Très bien
• Parfait
• Etc.

Vous voyez ce que je veux dire.

Mais surtout, à aucun moment, vous ne devez lui couper la parole, l’interrompre pour raconter votre petite histoire. Votre tour viendra.

Laissez-le terminer, aller jusqu’au bout de son raisonnement ou anecdote.

Restez attentionné jusqu’au bout. Ça demande un effort, car l’égo n’est pas loin. On a vraiment envie d’être sur le devant de la scène et donner SON avis. C’est non.

Si vous disposez de peu de temps, dites-le en début de conversation et durant le temps que vous avez, donnez toute votre attention. Elle doit être top qualité.

Il vaut mieux 10 minutes d’une relation vraie que 30 minutes durant lesquelles vous n’écouterez pas vraiment. Dans le dernier cas, 5 minutes après vous ne vous souviendrez vraiment de ce que votre interlocuteur a dit. Et ça c’est une perte de temps pour tous.

Bien entendu avec l’attention, il y a l’écoute dont j’ai un peu parlé.

Écoutez !

L’écoute fait partie intégrante de l’attention que l’on porte à l’autre.

Bien souvent, vous serez tenté d’intervenir. Ce que vous dit votre interlocuteur vous amène à penser et vous aimeriez lui dire. Ce n’est pas le moment durant l’écoute. Vous devez juste écouter.

Vous pourrez donner votre avis de manière bienveillante lorsqu’il aura fini et vous le demandera. Au moment où l’autre parle, repensez à la première attitude, l’acceptation.

Acceptez ce moment comme un moment unique, car il l’est.

La façon de voir, d’expliquer de votre interlocuteur est la sienne et ne sera jamais la vôtre, même s’il s’agit d’un membre de votre famille.

Pour cela il faut être tolérant.

La tolérance

Voilà une attitude parfois bien compliquée à accepter. L’égo est toujours là, il veille à nous faire croire que vous avez raison.

Et pourquoi ?

Si chacun était plus tolérant vis-à-vis des autres et de leurs façons de penser, il y aurait moins de conflits, de disputes et d’incompréhensions. La tolérance, c’est accepter que l’autre est différent.
C’est la différence entre chaque être humain qui fait la beauté de notre monde.

Pour une relation harmonieuse, le partage.

Le partage des connaissances, des expériences est très important et assez fréquent. Seulement, ce partage n’est pas toujours compris par les autres, car il ne faut pas oublier les attitudes précédentes, y compris lors du partage.

Partager n’est pas imposer. Il est nécessaire de toujours rester à l’écoute des autres. Ils ne voient pas les choses comme vous et ne vous comprennent pas. Alors, n’hésitez pas à modifier la façon dont vous partagez.

Malgré tout, on ne peut pas satisfaire tout le monde. Il y a autant de points de vue que d’individus…

Rappelez-vous juste que la partage, ce n’est pas imposer aux autres, mais proposer.

Savoir refuser, dire non

Vous ne serez pas toujours d’accord avec votre interlocuteur, mais pour autant, il n’est pas nécessaire d’agresser verbalement votre interlocuteur.

Ce que votre interlocuteur vous a blessé ? Dites-le-lui. Parlez de votre ressenti, des propos qui vous ont choqués, blessés, etc…

Ne lui reprochez pas directement ses propos, mais expliquez ce que cela a provoqué chez vous.

Par exemple : « J’entends bien tout ce que tu me dis. Lorsque tu as dit xxxx, j’ai ressenti de la tristesse, de la colère, de la peine, etc. »

Ne discutez pas sur le fond de ce qui a été dit, vous ne tomberiez jamais d’accord.C’est là qu’intervient l’écoute attentive et tolérante indispensable pour une relation harmonieuse.

Vous pouvez aussi demander à votre interlocuteur, que-est-ce qui lui fait penser de cette façon. Cela vous apportera peut-être un éclairage nouveau sur ses propos.

Demandez-lui : « j’ai ressenti, ceci ou cela, et toit que ressens-tu maintenant ? »

Rester dans la sérénité, pas d’agression, quelque qu’elle soit.

S’il vous arrive d’être agressé verbalement ou de vous retrouver dans une situation stressante, suivez cette méthode très efficace.

Stress maux de tête

Comfreak / Pixabay

La solution aux situations stressantes

Lorsque vous vous faites agresser ou vous retrouvez dans une situation stressante, stoppez tout !

Arrêtez-vous dans la position où vous êtes, n’avancez pas, ne reculez pas, restez là figé.

Dans cette position, respirez profondément, lentement pour faire tomber la pression. Videz votre esprit de la colère ou du stress en les remplaçant par une situation agréable, heureuse.

Restez statique durant 1 minute au moins.

Pour celui qui vous regarde cela va paraître long, mais ne vous occupez de rien autour de vous, restez connecté avec votre moi intérieur.

Le calme est alors revenu pour vous et votre interlocuteur. Vous pouvez alors reprendre sur de meilleures bases. Vous pouvez d’ailleurs les préciser.

J’ai appris cette technique avec le Dr Leroy dans sa formation sur le stress. Je l’utilise dès que j’en ressens le besoin que je sois seule ou dans une situation stressante.

S’arrêter, faire le vide pour retrouver ses esprits. Essayez, vous verrez, c’est très efficace et bien moins compliqué qu’il n’y paraît.

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs « Relations Harmonieuses » organisé par le blog Copywriting Pratique. Si vous avez lu cet article et qu’il vous a plu, alors merci de cliquer sur ce lien : J’ai aimé ce que j’ai lu !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.