Aliments anti-inflammatoires et régime alimentaire pour combattre le vieillissement

Aliments anti-inflammatoires et régime alimentaire pour combattre le vieillissement

Le vieillissement est un processus inévitable, mais que vous pouvez apprendre à gérer. Vos choix alimentaires et de mode de vie jouent un rôle important dans ce domaine.

Pour retarder le plus possible les effets des outrages du temps, vous devriez intégrer dans votre mode alimentaire des aliments anti-inflammatoires, car il est reconnu que le processus de vieillissement peut être accéléré par une inflammation dans le corps.

Cet article a été rédigé par José, auteur d’e-books dont le thème est vieillir en bonne santé.

Qu’est-ce que l’inflammation, et comment cela peut-il affecter votre corps ?

Le système immunitaire répond aux blessures et aux maladies en vous provoquant une inflammation. C’est un processus normal qui est important pour la guérison. D’un autre côté, toute inflammation n’est pas saine pour vous.

Lorsque l’inflammation prend, une ampleur disproportionnée, elle peut attaquer les cellules normales de votre corps et le processus qui est censé vous guérir, devient autodestructeur.

Il est maintenant connu que l’inflammation chronique est la cause de nombreuses maladies graves, en particulier celles liées au processus de vieillissement.

stress

RyanMcGuire / Pixabay

Le stress persistant, la surexposition aux toxines environnementales et la mauvaise alimentation peuvent tous contribuer à ce type de processus inflammatoire.

Peut-on faire quelque chose?

La bonne nouvelle est qu’il existe des choix de style de vie qui peuvent aider ce processus. Le suivi d’un régime anti-inflammatoire est un moyen de contrôler le processus de vieillissement. Bien que cela ressemble à une bonne idée, soyez prudent.

Le régime anti-inflammatoire est un plan alimentaire destiné à lutter contre le processus de vieillissement. Il n’est pas techniquement adapté à la perte de poids, mais aide plutôt, à améliorer votre santé globale à long terme.

Le régime anti-inflammatoire

Le régime anti-inflammatoire met l’accent sur des aliments entiers et non raffinés, riches en épices anti-inflammatoires, riches en graisses saines et riches en acides gras oméga-3.

Un régime anti-inflammatoire doit comprendre :

  • Produits de soja, comme le tofu, le lait de soja, le tempeh
  • Graisses saines trouvées dans l’huile d’olive extra-vierge de haute qualité, les haricots, les avocats, les graines et les noix
  • Légumes et fruits
  • L’eau et le thé vert comme boisson
  • Les épices anti-inflammatoires, comme la cannelle, le curcuma et le gingembre

Aliments à éviter

Il est également important de diminuer votre consommation d’aliments qui provoquent une inflammation. Les aliments hautement transformés sont inflammatoires tout comme les hydrates de carbone qui sont rapidement digérés, tels que le sucre et les collations sucrées.

Vous devez rester à l’écart des aliments contenant des huiles partiellement hydrogénées et des huiles polyinsaturées, telles que le soja, le maïs, le carthame et l’huile de tournesol.

Il peut être difficile de savoir si vous mangez ces aliments, c’est pourquoi vous devez lire les étiquettes des aliments que vous achetez, pour voir si ces aliments inflammatoires sont présents. Si vous avez un doute, achetez des aliments crus non transformés et cuisinez-les vous-même.

Les aliments qui sont étiquetés «crus» ou «organiques» peuvent être considérés comme de bons aliments à choisir dans un régime anti-inflammatoire.

aliments anti-inflammatoires

Sponchia / Pixabay

Un régime anti-inflammatoire fonctionne-t-il ?

Selon les experts diététiques, il existe de bonnes preuves pour démontrer que les huiles mono-insaturées et les huiles oméga 3 peuvent combattre l’inflammation.

Une étude a indiqué que l’hérédité peut aussi jouer un rôle dans le déclenchement de maladies.

Bien que le régime alimentaire soit important, la génétique joue également un rôle dans le processus de vieillissement.

Vous pouvez réduire les effets des maladies chroniques en privilégiant un régime alimentaire anti-inflammatoire. Ne bouleversez pas votre mode alimentaire actuel. Procédez par étapes.

Commencer à introduire progressivement des aliments anti-inflammatoires dans votre alimentation tout en retirant les aliments transformés, raffinés trop riches en sucre, en sel et en gras.

Y a-t-il des risques pour un régime anti-inflammatoire ?

Selon les experts, il n’y a aucun risque connu de suivre un régime anti-inflammatoire. Cependant, vous devriez prendre des précautions si vous avez des allergies alimentaires.

Vous devriez consulter votre médecin pour savoir comment utiliser ce type de régime à votre avantage.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.