Partout on parle détox, est-ce le bon moment ?

Partout on parle détox, est-ce le bon moment ?

Il n’y a pas de bon ou mauvais moment pour la détox du corps. C’est d’autant plus justifié lorsque l’on vient de passer quelques semaines, voire, mois à festoyer plus que de raison.

La Chandeleur vient juste de passer ce week-end, vous pouvez vous y mettre, vous allez être tranquille pendant plusieurs semaines. C’est le bon moment, vous n’aurez plus d’excuse pour assainir votre système digestif qui a été mis à l’épreuve depuis 2 mois.

arthrose-pub

Il y a détox et détox

Tout d’abord, voyons à quoi sert-elle ?

Notre corps et en particulier le système digestif, le foie, la vésicule, le colon, etc. ont été empoisonnés par les excès que vous avez pu faire en fin et début d’année. Se décider à agir, c’est prendre conscience de ce que l’on a ingurgité à chaque repas, chaque jour de l’année et surtout de tous les composants toxiques dont est généralement composée votre alimentation.

Une cure de détoxification est censée éliminer les toxines, qui se sont accumulées dans notre corps (les déchets, quoi…). Les toxines viennent aussi de la pollution, du stress, du tabac, des médicaments, ou d’addiction comme l’alcool.

Il faut savoir que votre corps est une merveilleuse machine qui a la capacité de s’assainir toute seule, ou presque. Seulement, il faut arrêter de la polluer de l’intérieur ou de l’extérieur.

Corps

geralt / Pixabay

Vous devez prendre le plus grand soin de votre corps. Vous procédez bien à des révisions de votre voiture en changeant l’huile, les filtres etc.

Pour votre corps il faut juste lui donner les moyens de se nettoyer tout seul, de se régénérer dans les meilleures conditions.

Les bonnes habitudes pour un corps sain

Première bonne habitude

Vous devez faire en sorte de donner à votre corps uniquement ce dont il a besoin. Ce dont il a besoin en évitant tout ce qui peut lui apporter un surplus de toxines.

Tout compte fait ça fait beaucoup d’habitudes à changer : 

  • Manger des aliments naturels
  • Manger selon les besoins réels du corps
  • Manger le plus possible de fruits et légumes crus et bio
  • Manger aussi des légumes cuits en moindre quantité (une fois cuits ils perdent une partie de leurs nutriments)
  • Choisir de bonnes graisses, huile d’olive, de colza, de noix de coco, etc.
  • Manger des fruits secs à la place des gâteaux ou viennoiseries
  • Manger des noix, noisettes, noix de cajou, etc.
  • Manger en priorité des aliments non transformés industriellement
  • Prendre le temps de cuisiner des produits frais
  • Oublier le sucre, blanc, roux, les sodas, etc. 

Chaque fois que vous avez un choix à faire, penchez vers ce qui est naturel, non transformé et si possible bio.

Deuxième habitude

Pour moi, c’est une habitude de société, tout simplement.

Nous sommes conditionnés à tout faire avec une horloge comme décideur, se lever, manger, travailler, sortit, faire du sport, etc.

temps

geralt / Pixabay

Si cela peut se comprendre pour certaines choses, il faut bien que les magasins aient des heures d’ouverture. Ce n’est pas très compréhensible lorsqu‘il s’agit des obligations d’horaires pour les heures de repas.

Vous ne devriez manger que si vous avez faim !

Combien de fois par semaine mangez-vous parce que c’est l’heure, même si vous n’avez pas faim ? Simplement parce que c’est une habitude.

Et pire encore, n’avez-vous jamais mangé une viennoiserie sans faim, simplement par l’odeur alléchée, en passant devant la boulangerie ?

Dans les conseils donnés par les institutions de la santé, il est dit qu’il faut prendre un petit-déjeuner chaque matin.

Savez-vous que cela fait plusieurs mois que je ne mange le matin que si j’ai faim, soit une fois ou deux par semaine ? Je me sens beaucoup mieux et en plus cela m’a permis de perdre quelques kilos superflus.

Dans notre vie où tout est minuté, chronométré, il n’y a pas beaucoup de place pour les surprises, les envies soudaines, les petites folies ou les imprévus. D’ailleurs, dès qu’une chose inattendue nous arrive, c’est le stress.

Alors posez-vous la question, pourquoi mangez-vous lorsque vous n’avez pas faim ? Y a-t-il une raison médicale, familiale, autre ?

Si vous n’avez pas faim, c’est que votre corps n’a pas besoin de carburant, il a encore suffisamment de réserves pour que vous puissiez continuer vos activités sans être en hypoglycémie.

Réserves

Lekies / Pixabay

Pourquoi surcharger votre système digestif ? Pourquoi lui donner un surplus de travail en mangeant sans faim ?

Choisissez de boire plutôt que de manger. Buvez de l’eau, du thé, des tisanes, des jus de fruits et légumes frais. Ces derniers participeront à la détoxification de votre fois, vésicule et intestin.

Les jus de fruits et légumes

Plutôt que de prendre des compléments alimentaires, pilules, gélules, que les médias (payés par les laboratoires) vous incitent à les consommer, faites le choix des jus de fruits et légumes.

Vous serez étonné de constater que le goût est délicieux et surtout que leur efficacité n’est plus à promouvoir.

Prenez ces bonnes habitudes et vous vous sentirez beaucoup mieux en quelques jours seulement.

Sur YouTube vous trouverez des vidéos de différents jus de fruits et légumes pour nettoyer votre corps et surtout votre système digestif. Pensez à ajouter de la spiruline qui contient beaucoup de vitamines, de minéraux et de protéines. Si vous mangez un peu moins de viande, c’est la solution idéale.

J’ai choisi deux vidéos que vous pouvez voir ci-dessous. Surtout, n’hésitez pas à aller sur YouTube pour trouver la recette de jus qui vous conviendra le mieux.

Pour la réparation de vos jus, je vous conseille d’utiliser un extracteur plutôt qu’une centrifugeuse.

Bonne cure !


Laisser un commentaire

CommentLuv badge

http://bit.ly/2zgtKAg''

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.