Monodiète ou jeûne, les 2 sont bons pour la santé

Monodiète ou jeûne, les 2 sont bons pour la santé

Que ce soit  pour faire une monodiète ou commencer un jeûne, le printemps et l’été sont sans aucun doute les saisons les plus appropriées. En effet, c’est durant cette période qu’il y a le plus grand choix de fruits et légumes. C’est le moment de vous y mettre, car c’est beaucoup plus facile à mettre en place.

Quel aliment pour votre monodiète ?

Vous pouvez choisir entre les fruits, légumes ou même les céréales. Tout dépend de vos goûts et du résultat que vous souhaitez obtenir, car les bienfaits varient en fonction des aliments que vous aurez choisis.

Bien entendu, vous choisirez un aliment de saison. C’est pour cette raison qu’en ce moment c’est l’idéal, car le choix est immense.

Quel que soit votre aliment, comme vous ne mangerez que ça, il est préférable qu’il soit biologique afin d’éviter les pesticides qui risqueraient d’altérer les avantages de la monodiète.

Quel fruit ou légume pour votre mono diète ?

La carotte est un des aliments préférés par ceux qui font une monodiète. Si elle fait partie du top 10 des légumes d’une monodiète c’est pour ses qualités :

  • dépurative,
  • diurétique,
  • régule le fonctionnement intestinal
  • riche en bêta-carotènes
  • allié précieux pour la beauté de la peau.

La pomme est l’aliment que l’on trouve toute l’année, comme la carotte. Elle aussi a de nombreuses qualités :

  • purifie le sang par son action dépurative
  • décongestionne le foie
  • assainit la flore intestinale
  • charrie les métaux lourds et autres polluants hors du microbiote
  • est un puissant coupe-faim,
  • utile contre les fringales,
  • aussi bonne crue que cuite.

Quelle est la meilleure céréale pour votre monodiète ?

monodiète riz

Si vous craignez d’avoir faim, le riz est sans aucun doute l’aliment idéal. Comme il est plus consistant que des fruits ou des légumes, vous n’aurez pas faim. Cela n’empêche pas le riz d’être autant efficace pour la détoxication du système digestif grâce à sa teneur en fibres.
Vous pourrez l’agrémenter facilement :

  • coriandre,
  • persil,
  • basilic,
  • safran,
  • ail
  • filet d’huile d’olive.

Comment réussir votre monodiète ?

La première règle à suivre pour réussir votre monodiète est de ne pas la vivre comme une contrainte ou une frustration. Votre monodiète va vous permettre de détoxifier votre organisme pour vous sentir bien.

Ne vous privez pas et mangez jusqu’à satiété et régulièrement durant la journée.

Par exemple, si vous faites une monodiète de raisin, vous pouvez manger autant de raisin que vous voulez, sans culpabiliser.

La seconde est de choisir un aliment que vous aimez beaucoup. En effet, un seul aliment par repas durant plusieurs repas peut sembler triste et peu appétissant.

C’est pourquoi vous devez varier le plus possible les différentes formes, cuissons et épices pour ne pas vous lasser trop vite.

Ainsi vous pourrez le consommer :

  • cru,
  • cuit,
  • en bouillon,
  • en compote,
  • rôti,
  • en jus

N’oubliez pas de bien vous hydrater. Vous devez boire entre un litre et demi et deux litres d’eau, tisanes ou thés par jour.

monodiète carotte

Quelle est la durée d’une monodiète ?

La durée idéale de la monodiète est de 3 jours.

En effet, les cellules de la flore intestinale se renouvellent au bout de 72 heures. Toutefois, il est inutile de vous priver de façon excessive si vous avez peur de ne pas tenir 3 journées.

Vous pouvez déjà commencer par une journée, et si vous avez bien supporté ce premier jour de diète, faites-en un deuxième, puis pourquoi pas un troisième.

Cependant, il est déconseillé de ne pas dépasser les 3 jours. Au-delà, vous pourriez avoir des carences et ce n’est pas le but recherché.

Autre pratique de la monodiète

Vous pouvez aussi choisir d’effectuer cette monodiète un jour par semaine, pourquoi pas le week-end par exemple.

Vous pouvez aussi choisir de la faire sur un repas par jour, le soir de préférence pour alléger le corps avant de dormir et le préparer au sommeil.

Ou encore, pratiquez la monodiète alternée, qui consiste à consommer un seul aliment par repas. Veillez alors, à alterner fruit et légume. Comme elle est plus variée, vous pouvez la pratiquer une dizaine de jours, ou plus.

Monodiète ou jeûne ?

Contrairement au jeûne, la monodiète ne nécessite pas de préparation. Pour le jeûne, il y a autant de jours de préparation et de retour à la normale que de jours de jeûne.

Malgré tout,  est conseillé, lors d’une mono diète de trois jours, de consacrer au moins deux ou trois jours à la descente alimentaire ainsi qu’à la reprise.

Il n’y a pas vraiment de contre-indication à la mono diète. Le docteur Leroy, est le premier à avoir enseigné le jeûne à l’université est un des grands spécialistes du jeûne. Il enseigne les différentes méthodes de jeûne afin de profiter de ses bienfaits tout en préservant sa santé. Il est conseillé de s’engager dans une mono diète ou un jeûne, selon ses capacités et de choisir le plus adapté à son mode de vie.

Une monodiète fera toujours du bien !

Personnellement, je pratique le jeûne alternatif depuis plusieurs années et j’ajoute une monodiète chaque mois.

Vous pouvez découvrir le webinaire sur le jeûne du Dr Leroy en cliquant ICI.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.