Les coronavirus, même famille que 15 à 30% des rhumes

Les coronavirus, même famille que 15 à 30% des rhumes

Les coronavirus sont un ensemble de virus de la même « famille » et qui est responsable de 15% à 30% des rhumes. C’est pourquoi vous en avez très certainement déjà eu un.

Savez-vous pourquoi les infections virales sont plus nombreuses et virulentes l’hiver ?

3 raisons pour que les coronavirus croissent en hiver

Déjà, vous le savez l’hiver il fait froid et ce sont les températures basses qui provoquent une augmentation de ses infections.

La baisse de notre système immunitaire

L’hiver, notre système immunitaire est moins performant. Le premier responsable est le soleil qui est absent ou se cache. Notre taux de vitamine D devient très vite insuffisant pour faire face aux attaques des coronavirus.

L’idéal est de commencer à prendre de la vitamine D dès la fin de l’été pour être prêt à affronter l’hiver et ses virus.

Le temps est le second responsable

Le temps humide ou froid et sec n’aura pas le même effet sur la manière dont nous nous luttons contre les coronavirus.

Lorsqu’il fait froid et sec, les muqueuses du nez sont plus fragiles ce qui favorise les rhumes.

Ce temps favorise « le nez qui coule », les gouttelettes circulent plus facilement et favorise la propagation des rhumes et virus.

La promiscuité

Ces derniers mois ont confirmé que la promiscuité, les rapprochements en lieu clos étaient bien l’un des facteurs aggravants de la pandémie.

Même en dehors des conditions particulières de cet hiver, cette saison est la saison de la promiscuité. Le temps ne favorise pas les rencontres en plein air et la promiscuité dans un lieu clos est un endroit idéal pour la propagation de tous les coronavirus.

foule compacte les coronavirus

Améliorer votre immunité contre les coronavirus

La meilleure arme pour lutter contre le rhume est d’améliorer son immunité. Il existe de nombreux moyens naturels pour cela.

Certains pensent « ce n’est qu’un rhume ». Oui, mais parfois il est tenace et peut rester présent durant 3 semaines. Vous vous sentez fatigué même si vous n’avez plus le nez bouché.

S’il est encore difficile de savoir exactement comment éviter à la covid19 de sévir, il est assez simple de ne pas laisser s’incruster un rhume.

Le premier remède anti-rhume

Le meilleur moyen d’éviter les rhumes est dans votre cuisine. C’est l’ail !

Consommer de l’ail tous les jours diminuerait de 63% les risques de contracter un rhume. De plus les  symptômes ne dureraient qu’1,5 jour avec l’ail, au lieu de 5 normalement.

Le plus simple est de le consommer cru dans vos plats, en l’ajoutant avant de servir.

Autre remède contre les coronavirus « rhume »

L’échinacée est un antiviral puissant qui lutte contre le virus de la grippe. Il permet aussi de réduire de 10 à 20% le risque d’attraper un rhume.

Elle diminuerait même jusqu’à 58% la probabilité de développer le rhume et raccourcirait de 1,4 jour sa durée.

Mais attention à la qualité du produit qui ne donnera pas les mêmes résultats s’il contient des pesticides et autres. Choisissez des produits bios.

Faites une infusion avec les racines et buvez jusqu’à 4 tasses par jour.

L’échinacée contre les coronavirus

Pensez aux vitamines D et C et… contre les coronavirus

Comme je vous l’ai dit au début de cet article, la vitamine D est cruellement en baisse durant la période hivernale. Il est donc indispensable de prendre régulièrement de la vitamine D et C.

Toutefois, il y a les oligoéléments qui sont aussi indispensables et que l’on a tendance à oublier comme le zinc. Un complexe de vitamine plus zinc est un bon compromis.

Un manque de zinc induit une baisse des défenses immunitaires. Mangez des huîtres, des lentilles et autres légumineuses sans oublier le cacao pur.

Les abeilles travaillent aussi pour nous

Les produits de la ruche sont très efficaces pour diminuer les effets des infections des voies respiratoires supérieures et lutter contre les rhumes.

C’est le cas de la propolis proposée sous différentes formes.

Personnellement, à partir du mois d’octobre j’alterne la gelée royale, la propolis et le pollen. Ainsi je résiste mieux aux attaques des coronavirus.

Les huiles essentielles contre les coronavirus

Les huiles essentielles sont très nombreuses à agir en synergie contre les virus et autres maux. Elles font partie de mon quotidien.

L’avantage des huiles essentielles est la facilité d’utilisation. En effet vous pouvez tout simplement diffuser les huiles essentielles dans la pièce où vous êtes pour profiter de leurs bienfaits.

Voici un mélange qui permet de désactiver 96% des particules virales en 5 minutes :

Dans un flacon neutre mélangez :

  • 40 gouttes d’Eucalyptus radiata (eucalyptus radié),
  • 20 gouttes de Lavandula angustifolia (lavande vraie),
  • 30 gouttes de Melaleuca quinquenervia cineolifera (niaouli),
  • 15 ml d’huile d’amande douce.

Instillez une goutte de ce mélange dans chaque narine 3 fois par jour.

Vous pouvez aussi mettre ces huiles essentielles dans votre diffuseur, sans l’huile d’amande douce.

diffuseur HE les coronavirus

Pensez à vous faire des lavages de nez avec de l’eau tiède à laquelle vous ajoutez 1 c à c de bicarbonate, beaucoup moins agressif pour les muqueuses que le sel.

Dernier conseil contre les coronavirus

Évitez de prendre un cachet pour soulager les écoulements du nez, car à chaque fois vous mettez potentiellement votre santé en danger.

Selon le rapport des Académies nationales de médecine et de pharmacie publié le 22 octobre 2020,  ces médicaments pris généralement en automédication n’ont pas fait preuve d’une réelle efficacité. Mais ils induiraient au contraire des effets indésirables potentiellement graves :

  • résistance antibiotique,
  • infarctus,
  • accident vasculaire cérébral.

Faites le bon choix !

tisane contre les coronavirus

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.