La spiruline et ses protéines

La spiruline, comme je vous l’ai dit dans mon dernier article sur le sujet, est le nutriment le plus complet que l’on peut trouver directement dans la nature.

Potentiel nutritionnel de la spiruline

Certains nutriments contiennent beaucoup de vitamines, d’autres beaucoup de minéraux, d’autres encore beaucoup de protéines, etc.…

La spiruline, elle, contient toutes ces catégories de nutriments. La seule vitamine qui lui manque, c’est la vitamine C.

Depuis 1970, les publications scientifiques ont été nombreuses à parler de l’immense potentiel nutritionnel de la spiruline.

Voici un exemple d’équivalence.

Cinq cuillères à soupe de spiruline contiennent autant de :

  • protéines que 500 g de steak
  • calcium que trois verres de lait
  • fer que trois bols d’épinards
  • bêta-carotène que 18 carottes
  • vitamine B12 que 500 g de steak
  • vitamines E que trois cuillères à soupe de germe de blé cru
  • potassium de que trois bols de riz
  • acide de gamma linoléique que le lait maternel.

Mais la spiruline est aussi une source importante d’antioxydants.

Toutefois, en fonction de sa source, sa culture, les conditions de récolte, la transformation, et de son conditionnement, la spiruline peut perdre une grande quantité de ses nutriments et micros nutriments.

C’est ce qui fait la différence entre les différentes présentations et le prix.

Si vous vous procurez une spiruline en poudre à bas prix, ne vous étonnez pas de ne pas observer un mieux-être après quelques jours ou semaines.

De plus, il existe différents types de souches de spiruline et toutes n’ont pas les mêmes qualités.

Le savoir-faire dans le choix du type de spiruline en passant par le mode de culture et son conditionnement va permettre d’avoir un Superaliment, ou pas.

Cette algue a des vertus multiples, comme celle de produire 50 000 kg de protéines à l’hectare. Ce rendement est 20 fois supérieur à celui du soja, 60 fois à celui du blé et 300 fois à celui du bœuf.

Avec la spiruline, les problèmes de faim dans le monde devraient s’éteindre, si nos responsables font ce qu’il faut.

Les protéines et la spiruline

Les protéines sont les molécules organiques les plus abondantes des êtres vivants, du plus petit au plus grand. Elles représentent plus de la moitié de leur poids sec.

On sait qu’un régime trop pauvre en protéines entraîne des déséquilibres fonctionnels ou organiques graves comme, la perte de mémoire, le manque de concentration, etc.…

La spiruline permet de remédier au manque de protéines grâce à son apport en protéines correspondant à 60-72 % de son poids, selon le mode de culture.

C’est un taux exceptionnellement élevé, tant dans la quantité par kilo, que par sa qualité.

Les protéines contenues dans la spiruline contiennent les 8 acides aminés essentiels. Il est courant de considérer que les apports en protéines végétales ont une qualité nutritionnelle inférieure à celle d’origine animale. La spiruline fait exception en ayant des qualités nutritionnelles supérieures à celle du bœuf.

Un autre avantage de la spiruline, ces protéines sont parfaitement digestes, contrairement aux protéines animales ou aux protéines végétales dont les fibres sont dures. Les protéines de la spiruline séchée sont digestibles de 83 à 90 %.

Quelle quantité de protéines ?

Cristopher Hills, professeur de « l’University of the Trees Press »», en Californie, explique que l’on a évalué la quantité journalière de protéines nécessaires à l’homme à 1 g par kilo de poids corporel.

Ainsi, une personne de 70 kg doit absorber 70 g de protéines chaque jour. Mais 70 g de protéines cela n’équivaut pas à 70 g de viande, mais bien de protéines contenues dans un morceau de viande. Chaque type de viande à un rapport poids/protéines différent.

Contenu affiché si vous avez accès à cet espace membre

Utilisation de la spiruline

Si l’on utilise l’apport protéique de la spiruline, on peut diviser par quatre la quantité recommandée. Il faudra alors seulement 17,5 g de protéines (75/4) pour couvrir les besoins quotidiens d’une personne de 70 kg de poids corporel.

D’autre part, l’efficacité protidique de la spiruline, le PER (rapport entre bien de pouvoir et poids de protéines ingérées), avec pour référence la caséine qui représente un PER de 2.5, et très importante avec un PER de 1,90.

Une expérience a été faite sur des rats, qui a démontré que la vitesse de croissance des rats dont la spiruline est la seule source de protéines, a été supérieure ou égale à celle des rats témoins.

Les études qui ont été faites sur les effets de la spiruline sur l’homme vont toutes dans le même sens. L’efficacité de la spiruline ne fait plus débat. La spiruline est la supplémentation alimentaire la plus efficace dans les programmes humanitaires, chez les enfants carencés.

Manque de protéines…

Notre alimentation carnivore, faite essentiellement de protéines, s’est transformée avec les siècles.

Mais c’est au cours du dernier siècle que les plus grands changements ont eu lieu. La production de viande à baisser pour laisser place à une plus grande de production de céréales. En conséquence, notre alimentation a évolué et contient de plus en plus de céréales et ses dérivés.

Pour certains la viande est toujours le plat principal, mais ce n’est pas une majorité de la population.

Aujourd’hui, pour remédier au manque évident de protéines dans l’alimentation, la spiruline est la solution à adopter pour toutes les raisons invoquées plus haut.

Sa digestibilité et ses vertus sur le corps en font un Superaliment.

Vous voulez essayer la spiruline que je prends ? Cliquez sur le bouton :

Dans mon prochain article, nous verrons quelques-uns des acides aminés contenus dans la spiruline.

 

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.