S'inscrire
Skype : gazou1551

La respiration est au cœur de mes activités

la respiration

La respiration c’est la vie, si vous oubliez de respirer tout s’arrête, votre cerveau et votre cœur aussi.

La respiration, bien qu’automatique, n’est pas toujours en phase avec ce que l’on fait. On doit donc la contrôler.

Aujourd’hui, je vous parle des activités dans lesquelles la respiration est la base de la réussite.

La respiration et le tir à l’arc…

Bien que l’on voit rarement une compétition de tir à l’arc à la télévision, ce sport n’est pas un sport à part.

La vidéo respiration et tir à l’arc

Un des piler commun à tous les sports c’est la respiration.

Si vous ne savez pas contrôler votre respiration, il y a peu de chance que vous voyiez un jour, les portes d’un stade olympique.

Je vous explique ma technique de respiration au tir à l’arc, c’est celle que je connais le mieux.

Pour le lancer de poids, je demanderai à ma petite-fille (1m75).

Avant même de commencer, il faut préparer l’arc, car dans le sac il est en pièces détachées. Ça permet en même temps de regarder si tout est OK.

Une fois sur le pas de tir, j’arme mon arc en positionnant une flèche sur son support, la flèche dirigée vers le sol.

Dans cette position, je fais 2 ou 3 respirations profondes en accentuant l’expiration. Cela apporte plus de calme.

Ensuite, j’inspire en même temps que je mets l’arc en position de tir, l’œil, le viseur et le jaune de la cible bien alignés et je tire sur la corde, la flèche est prête à s’élancer vers la cible.

Au moment où je lâche la corde de l’arc, la flèche va à toute vitesse, directement dans le jaune de la cible (pas toujours). Ce n’est qu’au moment où je lâche la corde que j’expire pour donner toute sa puissance à ma flèche.

Ensuite, je reste en position en comptant jusqu’à 3 sinon je me fais disputer par le coach. On ne doit pas regarder où a été la flèche.

Pour moi, la respiration est importante et je m’en sers toujours pour tirer, je ne peux pas faire sans.

Lorsque j’observe les autres archers, je ne les vois pas tous se servir de leur respiration. Peut-être que je ne le vois pas.

Chacun a sa méthode, ce qui compte c’est le résultat.

Respirez, pour faire de la musique !

La vidéo de la respiration pour la musique

Je ne sais pas trop comment font les stars du rock lorsqu’ils jouent ? Ils doivent bien respirer puisqu’ils jouent durant des heures sans avoir l’air de souffrir d’un quelconque manque d’air.

Dans la dernière vidéo, je vous ai parlé du tir à l’arc et aujourd’hui je vous parle de mon violoncelle.

Tous les musiciens et chanteurs se servent de leur respiration pour jouer et  suivre la musique.

D’ailleurs lorsque des musiciens jouent ensemble, la musique ne commence qu’après une respiration. C’est ce qui va permettre de démarrer ensemble sur l’expiration.

Pour un ensemble de plusieurs instruments, quel qu’en soit le nombre, il n’est pas possible de ne pas démarrer pile-poil en même temps.

Lorsque l’on joue seul, c’est un peu différent, pourtant j’ai encore besoin de la respiration.

Ma respiration suit le mouvement de mon archet. Lorsque je tire sur mon archet, j’inspire, car ce mouvement ouvre la cage thoracique. Lorsque le pousse l’archet, j’expire.

Ainsi je me sens en totale harmonie avec mon instrument et la musique.

Avant d’apprendre à jouer du violoncelle, je jouais de la flûte à bec. Les sensations ne sont pas du tout les mêmes et la respiration non plus. Il faut faire des inspirations rapides pour avoir suffisamment d’air dans les poumons pour jouer et expirer en retenant l’air pour en avoir longtemps. Bref, ce n’est pas simple non plus.

En danse de couple, on imagine que l’on ne se préoccupe pas de la respiration et pourtant il est essentiel que le couple ait une respiration identique pour l’harmonie du couple et être ensemble sur la musique. En plus ça facilite la danse.

La course à pied, le vélo, l’athlétisme, etc., dans tous les sports les pratiquants utilisent leur respiration.

Savez-vous que la respiration ne sert pas qu’à nous tenir en vie et aider les sportifs ?

Je vous en dis plus dans la prochaine vidéo.

En attendant pour contrôler votre respiration, la première chose à faire est d’y penser et d’observer ce qui se passe.

En attendant, dites-moi si vous avez déjà eu l’occasion de contrôler  votre respiration en dehors du sport. À quelle occasion ?

Pour profiter des informations forme et bien-être cliquez sur l’image ci-dessous.


Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)
%d blogueurs aiment cette page :