Êtes-vous sieste ou pas sieste ?

Êtes-vous sieste ou pas sieste ?

La sieste est-elle idéale pour compenser un mauvais sommeil ?

Souvent la sieste est plébiscitée par les médecins. Pourtant dans les recherches faites à ce sujet il y a des restrictions dont on parle rarement.

arthrose-pub

Alors, oui, la sieste est « idéale » pour compenser un mauvais sommeil et repartir sur les chapeaux de roue pour être performant la seconde partie de la journée.

En plus, la sieste sous certaines conditions peut voir vos capacités de mémorisation multipliées par 5 !

Résultats d’une étude de 2015 sur la sieste

C’est dans le laboratoire de neurosciences cognitives et du sommeil que l’Université de New York, que l’équipe de Sara Alger a mené une étude sur les bénéfices de siestes de durées différentes.

Pour cette étude, 3 groupes ont été créés. On demandait aux participants de mémoriser des listes de mots.

  • Les participants du premier groupe ont bénéficié d’une sieste de 10 minutes
  • Les participants du deuxième groupe ont bénéficié d’une sieste de 60 minutes
  • Les participants du troisième groupe sont restés éveillés.

Après leur sieste, les participants ont fait un test pour évaluer la quantité de mots retenus.

Liste, Mots

GDJ / Pixabay

Dans les deux groupes qui avaient fait la sieste, les participants ont été plus performants.

Une semaine après, un nouveau test a été fait avec les participants qui avaient fait la sieste. Les participants qui ont fait une sieste de 60 minutes montraient une capacité d’assimilation des informations sur le long terme bien meilleure que ceux qui n’avaient eu que 10 minutes de sieste.

N’en faites pas pour autant une généralité.

Une autre étude a confirmé que la sieste permettrait d’augmenter la mémorisation par 5.

Les différents tests réalisés sur les participants qui ont dormi environ 90 minutes et ceux qui ont regardé un DVD a confirmé les capacités de mémorisation pour les premiers.

Le sommeil permet d’ancrer les informations naturellement acquises dans la mémoire à long terme, au moment du stade 2 du sommeil.

Plus vous dormez profondément plus votre mémoire sera mise à jour avec ce que vous avez vécu dans la journée.

La sieste n’est pas forcément « idéale »

Si une longue sieste (1h et plus) permet d’augmenter vos capacités de mémorisation, vous n’échapperez pas à l’inertie du sommeil.

Pour ne pas vous réveiller de votre sieste totalement groggy et bénéficier des bienfaits de la sieste, il suffit de dormir un temps très court.

Vous ne devez pas arriver à la phase de sommeil profond, il faut se réveiller avant.

Pour une sieste qui va vous redonner de l’énergie pour la deuxième partie de la journée, le temps idéal est de 10 minutes.

Cette sieste permet d’améliorer la vigilance et les performances intellectuelles immédiatement après et pour une durée de 2h1/2  environ.

Si vous dormez 20 minutes, vous allez bénéficier d’une amélioration de la vigilance et de vos capacités intellectuelles, mais vous devrez attendre 35 minutes pour qu’elles se manifestent et elles durent moins longtemps.

Si vous faites la sieste durant 30 minutes, au lieu d’avoir les bénéfices d’une sieste plus courte, vous allez avoir du mal à émerger, durant une phase plus ou moins importante, vous aurez aussi une baisse de vigilance et des performances amoindries.

D’après les différentes études qui ont été faites, le temps idéal de la sieste pour en avoir tous les bénéfices doit durer entre 10 à 15 minutes.

Sieste

Efraimstochter / Pixabay

Comment faire la sieste le temps idéal ?

En dormant juste le temps nécessaire pour que votre sieste soit énergisante, vous devez mettre une alarme pour vous prévenir de la fin du temps choisi.

Mais pas n’importe quelle alarme.

Pour faire une sieste idéale, voici la meilleure façon de procéder :

  1. Surtout, ne vous allongez pas, car vous tomberiez rapidement dans un sommeil profond. Ce n’est pas ce qui est recherché. Asseyez-vous confortablement dans un fauteuil. Posez votre tête entre vos bras posés sur votre bureau ou une table.
  2. Buvez un café juste avant la sieste. La caféine met environ 10 minutes à agir et vous n’en bénéficierez que lorsque vous vous réveillerez.
  3. Si votre environnement est bruyant, cela vous évitera d’entrer dans un sommeil trop profond. En effet, il y aura sans doute un bruit qui viendra perturber votre sommeil et vous empêchera de dormir trop longtemps.
  4. Vous pouvez aussi tenir dans une main, en position verticale, une règle, une cuillère, un couteau, ou autre objet long en métal. Vous posez votre main qui tient l’objet sur votre bureau à côté de votre tête. Lorsque vos muscles vont se relâcher, c’est que vous allez entrer dans la phase de sommeil profond. Comme l’objet que vous tenez dans la main va tomber, vous vous réveillez, juste au bon moment.
  5. Le meilleur moment pour faire la sieste se situe entre 13h et 15h, juste après le déjeuner.

Maintenant que vous savez comment faire une sieste énergisante, profitez-en le plus souvent possible.

La sieste est très bénéfique surtout si on la fait régulièrement.

Faire une longue sieste le dimanche pour récupérer d’une soirée qui s’est prolongée n’est pas une bonne idée. En effet vous sabotez votre horloge biologique interne.

Bonne sieste…


Laisser un commentaire

CommentLuv badge

http://bit.ly/2zgtKAg''

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.