Curcuma, 3 moyens pour qu’il devienne plus biodisponible

Curcuma, 3 moyens pour qu’il devienne plus biodisponible

Le curcuma a été plébiscité dans de nombreuses études. Il ressemble au gingembre par sa forme mais est un peu plus orangé. Ces études lui prêtent des propriétés qui agissent sur plusieurs pathologies :

  • cancer,
  • diabète,
  • digestion,
  • capacités cognitives
  • protecteur neurologique
  • protecteur vasculaire.
  • articulations
  • puissant antioxydant,
  • anti-inflammatoire
  • renforce l’immunité
  • lutte contre le « stress oxydatif »

Biodisponibilité du curcuma

Malgré toutes ses qualités, il est possible de consommer régulièrement du curcuma sans en tirer le moindre bénéfice pour sa santé !

C’est le cas si la curcumine n’est pas correctement assimilée par le tube digestif. S’il n’est pas assimilé, il ne passe pas dans le sang et vous ne bénéficiez d’aucun de ses bienfaits.

C’est le principal problème, car la curcumine est insoluble dans l’eau. Elle est rapidement dégradée et éliminée par l’organisme. Il est indispensable de prendre certaines précautions pour améliorer sa biodisponibilité.

La curcumine consommée seule est mal absorbée par l’intestin. C’est pourquoi pour accroître ses chances d’atteindre la circulation sanguine via le foie, il faut la mélanger à d’autres produits.

Alors, elle sera transformée en métabolites actifs et vous bénéficierez pleinement de ses bienfaits.

Trois moyens de bénéficier les bienfaits du curcuma

Sur le marché, vous allez retrouver les différentes formules brevetées sous la marque de différents laboratoires de compléments alimentaires. Soyez attentifs à la composition des gélules et ce qu’elles contiennent.

Pipérine et curcuma

poivre noir et curcuma

La pipérine est le principe actif du poivre noir. De très nombreux laboratoires commercialisent un complexe associant curcumine et pipérine.

Si la quantité de pipérine associée à la curcumine est suffisante, elle permet de multiplier par 20 l’absorption de la curcumine.

Pour cela, la pipérine doit être d’au moins 10 mg de pipérine pour 1 g de curcumine.

Malheureusement, la plupart des compléments dans le commerce n’en contiennent pas suffisamment !

De plus la pipérine du poivre noir sur la muqueuse intestinale augmente sa perméabilité.

Les huiles essentielles et le curcuma

La curcumine combinée à des huiles essentielles issues du rhizome de curcuma, dont la turmérone, permettrait une absorption 7 fois supérieure à la curcumine classique.

La formulation devrait contenir au moins 71 à 77 % de curcumine et 5à 7 % d’huile essentielle. Cette association est naturelle et sans danger.

Comme pour tous les compléments alimentaires, soyez attentifs, vérifiez sur l’étiquette ce que les gélules contiennent et si vous avez un doute, choisissez-en un autre.

Acides gras et curcuma

avocat et curcuma

La curcumine est une substance liposoluble, soluble dans les graisses. Ce qui explique que la curcumine est mieux absorbée lorsqu’elle est associée à des molécules de graisse. Les laboratoires parlent de « phospholipides », la plupart du temps issus de lécithine de soja ou de colza.

Pour info, un phospholipide est formé d’un glycérol lié à deux acides gras et à un groupement phosphate. Les acides gras rattachés au glycérol peuvent varier, mais en général, l’un des deux est saturé. Le phosphate peut quant à lui être rattaché à différents groupes chimiques.

Il semble que la biodisponibilité de la curcumine puisse être jusqu’à 19 fois plus grande que celle d’un mélange de curcuminoïdes non formulé.

Fenugrec et curcumine

La curcumine peut également être associée à des fibres de fenugrec.

Les fibres de cette petite plante vont permettre d’améliorer la biodisponibilité de la curcumine jusqu’à 16 fois.

Mâchez quelques graines de fenugrec en fin de repas facilite aussi la digestion.

Efficacité du curcuma dans vos plats

Ne pensez pas que le curcuma utilisé en cuisine peut soigner une maladie chronique. Cette épice ne contient guère plus que 3 % de curcumine. C’est très peu.

De plus la dose utilisée dans un plat est vraiment insignifiante. Si vous ne l’utilisez qu’occasionnellement, elle n’aura d’autre effet que de parfumer votre plat.

curcuma poudrePour avoir un effet sur le confort intestinal et un effet préventif anti-inflammatoire, elle doit être  consommée régulièrement à raison d’une cuillère à café par jour. De plus il faut le prendre en même temps que des graisses saines :

  • avocat,
  • huile d’olive
  • ou de colza.

Elle peut être utilisée avec le gingembre qui favorisera son absorption.

Vous obtiendrez de meilleurs résultats en vous tournant non pas vers l’épice, mais vers son principe actif, la curcumine, qui va agir comme un véritable « médicament » une fois extraite et purifiée.

Curcumine : mode d’emploi

Si vous souhaitez pour améliorer votre santé, il est préférable de prendre une curcumine biodisponible comme le Curcuma Bio Végalia. Ce curcuma est 100% pur et naturel, sans additif toxique.

Il contient pour 3 gélules :

  • rhizome de curcuma bio (1449mg),
  • gélule d’origine végétale HMPC,
  • rhizome de gingembre bio (30mg),
  • poivre noir bio (21mg).

Tous les composants de ces gélules sont bios, comme tous les produits de Végalia.

Le Curcuma Bio Végalia répond en tous points aux règles d’optimisation de la curcumine pour une meilleure absorption afin de profiter de ses bienfaits.

Curcuma bio

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.