Crampes nocturnes traitement naturel

Crampes nocturnes traitement naturel

Ce traitement naturel élimine complètement les crampes nocturnes dès le premier jour. Les crampes nocturnes ne sont pas une maladie, mais un simple symptôme très douloureux qui se traduit par une contraction involontaire (non issue de la volonté du cerveau) et persistante d’un ou plusieurs muscles.

Les crampes sont-elles dangereuses pour la santé

Les crampes ne sont pas directement dangereuses pour la santé. Seulement, elles perturbent le sommeil, empêchant ainsi la personne de récupérer du stress de la journée. Ce sont surtout les personnes âgées qui ont besoin d’un meilleur sommeil.

Et ce sont justement elles qui ont le plus de crampes, tout comme les personnes ayant subi une chimio ou les femmes enceintes durant le dernier trimestre de grossesse. Or ce sont ces trois types de personnes qui ont le plus besoin d’un bon sommeil. Il est donc important pour elles de trouver un traitement qui élimine complètement ces douleurs.

Quand on pense aux crampes nocturnes, on pense tout de suite aux mollets, mais il n’y a pas que là qu’elles peuvent survenir. En effet, on peut aussi avoir des crampes aux pieds, aux cuisses, aux orteils, aux mains, aux doigts, et même sur tout le corps, y compris des crampes à l’anus, appelées presque poétiquement « proctalgie fugace« .

Comment supprimer les crampes nocturnes

Lorsque vous demandez à votre médecin un traitement contre vos crampes, soit il est embarrassé, soit il vous prescrit de la quinine dans les cas les plus graves. Mais la quinine n’élimine pas complètement les crampes : généralement, elle ne les atténue qu’un peu, voire pas du tout. Par contre, ses effets secondaires sont importants et surtout les risques cardiaques qui peuvent être mortels dans certains cas.

La quinine contre les crampes est-elle plus dangereuse que l’hydroxychloroquine contre le Coronavirus ?

Oui, car contre la Covid, elle est utilisée seulement durant une ou deux semaines. Tandis que contre les crampes, elle doit être utilisée à vie, ce qui multiplie les risques de surdosage et les risques cardiologiques graves.

Notez au passage que la quinine est de moins en moins utilisée contre les crampes, et n’est recommandée qu’en dernier recours, lorsque tous les autres (sic) moyens ont été utilisés. Elle est même déjà interdite aux États-Unis contre les crampes. Et en Afrique, elle est avant tout utilisée contre le paludisme, et de plus en plus remplacée par l’Artemisia annua, une plante qui a démontré son efficacité contre le paludisme, et son absence d’effets secondaires.

Heureusement, il existe une alternative efficace à la quinine pour éviter les crampes, de façon 100% naturelle et sans contre-indication ni effets secondaires.

 

crampes

La solution naturelle contre les crampes nocturnes

Des chercheurs ont découvert qu’il existe en effet deux types distincts de causes des crampes : des causes secondaires et une cause essentielle de leur déclenchement.

Les causes secondaires sont nombreuses : cela peut être un manque de potassium ou de magnésium, de zinc, de calcium, de diverses vitamines (principalement du groupe B), d’une grossesse, de l’âge, de certains médicaments ou de certaines maladies.

Elles sont responsables d’un déséquilibre entre les ions positifs en excès et les ions négatifs en manque, dans certaines parties du corps, le plus souvent aux mollets ou aux pieds. Ce déséquilibre provoque une production d’électricité statique parasite qui reste stockée jusqu’à son déclenchement.

La cause essentielle du déclenchement de la crampe est le déclenchement de cette électricité statique qui envoie aux muscles des microsignaux semblables à ceux envoyés généralement par le cerveau pour commander leur contraction. Alors, les muscles se contractent, et restent contractés en l’absence de signal de décontraction. Cette forte contraction devient douloureuse du fait de sa durée : c’est la crampe.

Pour éliminer définitivement les crampes, il faut donc impérativement éliminer leurs causes, et surtout la cause essentielle de leur déclenchement : l’excès d’électricité statique local.

Comment éliminer la cause des crampes nocturnes?

C’est très simple. Jean-Marc WILVERS, un chercheur belge retraité vivant au Brésil depuis 2008, a découvert comment rééquilibrer la charge ionique du corps pour neutraliser l’excès d’électricité statique.

Sur son site, il vous explique comment procéder. C’est accessible à tous, facile.

Voyez notamment la cause essentielle du déclenchement de la crampe, vous pourrez ainsi y remédier plus facilement.

 

1 commentaire
  1. Excellent.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.