Avant le jeûne et après, font 80% de sa réussite

Avant le jeûne et après, font 80% de sa réussite

Avant le jeûne et après sont très souvent des informations très rares, contrairement à celles sur les différents jeûnes possibles. Je jeûne régulièrement et je sais comme ces deux étapes sont des plus importantes.

Si vous commencez un jeûne sans les prendre en compte vous risquez de ne pas aller au bout.

Ces étapes permettent de bien vivre la période de privation alimentaire et d’obtenir les effets positifs sur la santé.

Votre corps va mieux éliminer les toxines. Il passera plus facilement en mode jeûne.

De plus, la crise d’épuration qui se déroule lors du 2e ou 3e jour de jeûne sera plus facile à supporter.

préparation mentale avant le jeûneAvant le jeûne, la préparation mentale

Il n’est pas question de commencer un jeûne sur un coup de tête ou pour accompagner une amie. Ce doit être une décision raisonnée, réfléchie et préparée mentalement.

Posez-vous ces questions :

  • Pourquoi je veux jeûner ?
  • Qu’est-ce que j’attends de mon jeûne ?
  • Quelles sont les habitudes que j’aimerais changer dans ma vie ?

Ces questions sont essentielles pour aborder de façon plus sereine le jeûne proprement dit.

La période avant le jeûne sera plus ou moins longue en fonction du temps du jeûne prévu.

Si vous souhaitez effectuer un jeûne hydrique ou modifié (avec des jus de fruits et légumes frais ou bouillon) de plus de trois jours, vous devriez vous préparer avec un avant jeûne de 7 jours.

Avant le jeûne

Durant la période avant le jeûne, vous allez chaque jour supprimer certains aliments selon leur catégorie.

À partir du 6e ou 7e jour, vous ne devriez manger que des soupes de légumes moulinés, des fruits et des jus de fruits ou légumes.

Les premières choses à supprimer sont les excitants comme le thé, le café, l’alcool et la cigarette.

Remplacez-les par un jus de fruits frais ou une infusion afin d’éviter les maux de tête, ou le stress, liés à la suppression de  ceux-ci.

suppression légumineuses avant le jeûnes

La suppression des aliments avant le jeûne

J -6 – Arrêtez les protéines animales, les produits contenant des sucres raffinés tels que desserts, gâteaux, yaourts…

J-4 –  Éliminez les céréales, légumineuses, sel blanc, épices.

Pour remplacer le pain, pensez à des légumes, comme les feuilles d’endives ou les bâtonnets de carottes.

J-2 – Vous ne mangerez que des légumes et fruits crus.

J-1 – Consommez uniquement des fruits crus et du bouillon de légumes moulinés.

L’après-jeûne

La réalimentation après le jeûne est une étape délicate, il faut faire le chemin à l’envers pour ne pas perdre tous les bénéfices du jeûne en vous alimentant trop et trop vite.

Très important !

La réalimentation doit être progressive, avec les bons aliments et dans des quantités adaptées.

Vous devez garder en tête votre avant jeûne, pour reproduire le processus en sens inverse sans brûler les étapes.

Après cette période de détoxication intense de tous les organes, la reprise alimentaire est une phase de reconstruction de la flore intestinale et de reminéralisation du corps.

Plus votre jeûne dure longtemps, plus long doit-être l’avant jeûne et l’après.

Terminez votre jeûne en fin d’après-midi, vers 17 heures. Mangez un fruit mûr de votre choix selon la saison coupé en petits morceaux.  Buvez un verre de jus de fruits ou de légumes verts en deux fois, l’un à 17 heures et l’autre à 19 heures.

Vous attendrez le lendemain matin pour manger, afin que vos organes digestifs bénéficient d’un long repos entre les deux premiers repas.

le jeûne pour mincir

Pourquoi le jeûne

Beaucoup de personnes effectuent un jeûne pour perdre des kilos superflus.

Ce n’est pas forcément une bonne idée.

En effet, si après votre jeûne vous reprenez vos anciennes habitudes alimentaires, vos kilos auront vite fait de reprendre leur place.

Vous devez impérativement suivre une reprise alimentaire progressive et adapter vos repas par la suite.

La reprise alimentaire est la période qui va vous permettre de remettre en marche le système digestif et de mettre en place de nouvelles habitudes alimentaires.

Ainsi vous créez une relation différente à la nourriture. Ce changement agit au niveau physique et aussi psychologique.

Le principal défi après un jeûne est de maintenir une alimentation de santé au quotidien.

Et si ce jeûne ne vous convient pas, ou vous paraît trop contraignant au vu de vos occupations, d’autres types de jeûnes pourront certainement vous satisfaire et vous apporter le bien-être.

Le Docteur Stéphane Leroy vous propose d’autres jeûnes avec une pratique simple et raisonnée.

1 commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.