Aspartame, avis, attention il y en a partout !

Aspartame, avis, attention il y en a partout !

Voici donc des informations sur l’aspartame qui pourrait vous être très utile pour améliorer votre santé ! L’édulcorant artificiel aspartame est utilisé dans plus de 6000 produits dans le monde entier, y compris les produits diététiques.

 

L’aspartame en France

D’après Wipikédia, Canderel a été créée en 1979 par les laboratoires G.D. Searle pour commercialiser l’aspartame, édulcorant artificiel qu’ils ont inventé 14 ans plus tôt.

Dans un premier temps, après avoir bénéficié d’une autorisation de mise sur le marché de la part du ministère de la Santé, les produits sont vendus en pharmacie uniquement.

La commercialisation de l’aspartame au grand public est autorisée en 1988 sur le territoire français, la marque s’implante alors dans les grandes surfaces.

En 2000, le groupe Merisant nouvellement créé et des co-investisseurs rachètent l’activité d’édulcorants de tables de Monsanto pour 160 millions de dollars US.

La marque annonce la commercialisation de produit à base de Stevia en 2010.

Les effets secondaires de l’aspartame

Vous devez savoir que l’aspartame peut être métabolisé dans le corps et exercer un certain nombre d’effets secondaires comme :

  1. augmenter l’appétit
  2. Augmenter la prise de poids

Mais c’est aussi et surtout par le changement de la composition microbienne de l’intestin qu’il va perturber tout le métabolisme de l’organisme.

D’après le travail des scientifiques israéliens sur

  • l’obésité abdominale, résistance à l’insuline et/ou une intolérance au glucose, dyslipidémie et hypertension artérielle.
  • Risque de Diabète de type 2

Ces études et d’autres indépendantes, montrent un lien entre l’aspartame et la dépression, maux de tête et d’autres effets indésirables même plus graves au niveau du cerveau avec déclenchement d’un stress oxydatif.

aspartame poudre

L’aspartame est constitué d’acide aspartique et de phénylalanine modifiée qui donne la douceur et qui contient aussi un groupe méthyle qui se détache facilement pour former du Méthanol.

Le Méthanol est ensuite converti en formaldéhyde.

Pourquoi l’aspartame peut être toxique?

Les peroxysomes (petites particules dans chaque cellule) se chargent de la détoxification du Méthanol en formaldéhyde qui est transformé ensuite en acide formique non toxique.

Mais les peroxysomes humains ne peuvent pas convertir le formaldéhyde toxique en acide formique inoffensif.

Qu’advient-il du méthanol ?

Voilà la clé. Chez l’homme, l’alcool méthylique pourrait tout aussi bien ne pas être du tout métabolisé, vu la très petite quantité présente.

Ce serait le résultat final idéal, et on pourrait l’uriner, l’éliminer ou le transpirer et vous seriez tranquilles !

Malheureusement, il y a certains endroits dans le corps humain, comme le cerveau ou les vaisseaux sanguins où il existe une enzyme (ADH) qui convertit le méthanol au formaldéhyde…qui est lui aussi TOXIQUE !

Les symptômes de l’empoisonnement au méthanol et au formaldéhyde sont nombreux, et comprennent :

  • maux de tête
  • bourdonnements d’oreilles
  • étourdissements
  • nausées
  • troubles gastro-intestinaux
  •  faiblesse
  • vertiges
  • frissons
  • trous de mémoire
  • engourdissements
  • douleurs lancinantes dans les extrémités
  • troubles du comportement
  • névrite des membres

aspartame comprimés

De plus, les problèmes les plus connus de l’empoisonnement au méthanol sont ceux de la vision, avec des lésions de la rétine, voir même la cécité.

Mais aussi le formaldéhyde est un cancérigène connu, il interfère avec la réplication de l’ADN et peut causer des malformations congénitales.

Sans surprise, l’étude la plus complète et la plus longue chez l’homme, concernant la toxicité de l’aspartame, a trouvé une association claire entre la consommation d’aspartame et l’apparition de lymphome non hodgkinien et de la leucémie.

Enfin, il est certain à présent que l’Aspartame semble exercer un certain nombre d’effets psychologiques et neurologiques importants et graves.

Une étude a dû être arrêtée par l’Institutional Review Board à mi-parcours en raison de la gravité des réactions chez les personnes ayant des antécédents de dépression.

Le chercheur a conclu, «les individus souffrant de troubles de l’humeur sont particulièrement sensibles à cet édulcorant artificiel et son utilisation dans cette population devrait être découragée.»

Ces effets directs et indirects de l’aspartame sur votre cerveau sont dus à des modifications de concentrations de catécholamines (la noradrénaline, adrénaline) et de dopamine.

En cas d’ingestion importante, des troubles du comportement ont été signalés.

C’est surtout dans ces cas que l’on peut considérer l’Aspartame comme un produit réellement toxique et addictif, nécessitant une prise en charge sérieuse par des thérapeutes compétents.

boissons aspartameAspartame produit dangereux ?

Le plus drôle est que la Commission européenne a perdu tous les dossiers scientifiques, il y a de cela 2 ou 3 ans, mais déclare quand même le produit inoffensif aux doses conseillées.

Je teins ces informations de documents du Dr Mercola et de Wikipedia

Pour éviter ces troubles pensez à une alimentation microbiote qui prend soin de votre corps et votre intestin au cœur de votre santé.

Je vous conseille le livre du docteur Haddad « Manger Microbiotique, les secrets de l’intestin »

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.