Anxiété et insomnie : comment en venir à bout ?

Anxiété et insomnie : comment en venir à bout ?

Troubles du sommeil, difficultés à s’endormir, réveils nocturnes… Vos nuits ressemblent à de longues journées sans fin et cela impacte votre énergie et vos humeurs.

L’anxiété et l’insomnie sont souvent liées : on pense à des choses qui nous tracassent alors on ne trouve pas le sommeil, on anticipe le fait de ne pas dormir alors on est anxieux. Lorsque l’on rencontre des difficultés pour s’endormir on entre vite dans un cercle où l’anxiété et le fait de ne pas trouver le sommeil se nourrissent entre elles.

Voici quelques pistes qui vous aideront à comprendre ce mécanisme et à vous en sortir.

L’action du stress sur le sommeil

Le stress agit sur notre façon de nous comporter. Il affecte nos sensations, nos ressentis, notre corps, mais aussi notre façon d’agir. En fait, notre corps va apporter une réponse au stress en mettant à disposition tous ses petits soldats pour y faire face. Lors de période de stress, nous sommes donc particulièrement « éveillés ».

Lorsque vous êtes stressé, le corps va en effet se mettre en état d’alerte et sécréter des hormones en cascade : endorphine, cortisol, dopamine, adrénaline, vasopressine… C’est d’ailleurs un des signes qui permet de différencier le stress, l’anxiété et l’angoisse.

L’augmentation du niveau d’hormones va avoir un impact sur votre capacité à trouver le sommeil. En effet, les substances liées au sommeil profond sont celles qui permettent à votre cerveau d’arrêter la production d’hormones du stress citées plus haut. Autrement dit, sans sommeil profond votre corps continue à produire ces hormones, vous vous sentez donc de plus en plus stressé et n’êtes pas en capacité de dormir profondément.

3 astuces pour trouver le sommeil quand on est stressé

Méditer avant d’aller se coucher

Une heure avant d’aller vous coucher, positionnez-vous dans un endroit calme pour faire une séance de méditation guidée. Cet exercice va permettre à votre corps et à votre esprit de se libérer et de se décontracter.

Pour vos débuts, je vous conseille de suivre une séance de méditation guidée où vous êtes amené à vous concentrer sur chaque partie de votre corps ainsi que sur votre respiration. Vous allez « scanner » de bas en haut vos membres en vous attardant sur le moindre petit détail.

En faisant cet exercice, sans écran ni distraction, votre corps va naturellement se relaxer et vous serez dans de meilleures conditions pour trouver le sommeil.

Activer les pensées positives

Chaque matin au lever, vous allez vous créer une mini liste d’intentions positives pour votre journée. Une fois la fin de journée, revenez à cette liste pour vous véhiculer une bonne énergie avant d’entamer la soirée.

Vous pouvez vous entraîner en inscrivant des mots d’encouragements ou en concentrant vos pensées sur un événement positif de la journée. Une rencontre, le soleil, une musique au réveil, une plante dans votre logement… Pas besoin de chercher trop compliqué, entraînez-vous simplement à voir du positif au plus proche de vous.

Vous passerez certainement quelques dizaines de minutes les premiers jours à trouver des éléments positifs dans la journée qui vous attend, mais en répétant l’exercice vous allez créer une dynamique du positif et, autant vous dire que là aussi c’est une spirale infernale !

Espace, DétenteAménager un espace de détente

Votre chambre à coucher doit être une pièce saine où vous vous sentez bien.

Pour ce faire, investissez dans un bon matelas et du beau linge de lit. Créez un espace cocooning douillet où vous aurez envie de vous blottir, un espace dont vous prenez soin avec du linge propre et un lit fait chaque jour.

La chambre doit être l’espace où vous dormez, rien de plus. Exit la télévision ou tout autre écran qui viendrait vous exciter. Vous êtes dans cette pièce pour vous reposer, pas pour passer du temps devant des séries et autres feed Instagram.

Enfin, lorsque vous vous rendez au lit évitez tous mouvements brusques et autres agitations. On oublie le sport en fin de journée ou en début de soirée et on privilégie plutôt une séance de yoga doux ou de méditation. Aussi, le fait de regarder des informations qui nourrissent et entretiennent votre anxiété (de manière générale ou liée au fait de ne pas dormir) avant de se coucher ne peut être que néfaste. Instaurez un rituel, coupez-vous du quotidien (informations télévisées aux annonces angoissantes, journées de travail, galères personnelles…) et créez-vous une bulle d’air.

1 commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.