Antistress musique aux fréquences sacrées sons binauraux

Antistress musique aux fréquences sacrées sons binauraux

Nous savons comme la musique peut avoir une influence sur notre humeur et qu’elle est souvent un antistress très efficace. Voici une thérapie fondée sur les sons binauraux, des battements particuliers qui peuvent vous aider à vous relaxer.

L’origine de cette musique

La musique que nous avons l’habitude d’écouter est composée de notes qui sont limitées en termes de vibrations.

Toutefois, une ancienne gamme de fréquences appelée le Solfège Originel existait avant celle actuellement utilisée couramment.

Cette gamme, perdue pendant des siècles, a été retrouvée par accident par le Dr Joseph Puleo.

La vidéo de « Fréquence sacrée antistress »

La transcription texte

Elle est connue pour détenir un potentiel illimité de sons avec des effets de guérison et de transformation personnelle.

La musique, les sons et les différentes fréquences ont toujours fait partie de la vie, et ce depuis le tout début de l’Histoire.

Les fréquences spécifiques du Solfège Sacré, connu également sous le nom de Solfège Secret, sont issues d’une ancienne échelle musicale perdue.

Ces anciennes fréquences étaient notamment utilisées lors de bénédictions spirituelles, de cérémonie ou dans les chants grégoriens, les musiques chamaniques…

Ces fréquences contiennent des pouvoirs qui ont la capacité de guérir et d’harmoniser.

… Et bien d’autres choses aussi merveilleuses les unes que les autres ! Il a récemment été accepté par les scientifiques qu’il y avait beaucoup de bienfaits sur la plasticité du cerveau à écouter ces fréquences.

L’esprit retrouve sa pureté originelle, le corps physique répond et récolte aussi sa propre récompense.

Ces fréquences entrent en résonance avec la structure de la molécule d’eau, présente à 90% dans le corps humain, et lui donne les propriétés spéciales et essentielles de guérison. Chaque fréquence génère ses propriétés spécifiques.

Ce qui peut paraître encore plus incroyable, c’est qu’aujourd’hui cette fréquence est utilisée par les biochimistes génétiques pour réparer un ADN cassé ou endommagé.

Des sons contre le stress et les insomnies

En cette période de confinement, le stress augmente de jour en jour et il est nécessaire de le maîtriser pour garder un certain bien-être.

Le problème c’est que l’on ne peut pas forcément l’évacuer facilement.

C’est pourquoi l’écoute de musique aux sons binauraux, avec des battements particuliers peuvent vous aider à vous relaxer et éloigner le stress.

Les sons binauraux sont deux sons de fréquence voisine, dont la combinaison donne un son plus complexe et qui, lorsqu’on les écoute avec un casque ou des écouteurs, aident à synchroniser les deux hémisphères du cerveau.

Ondes cérébralesLes bienfaits des fréquences sacrées ou sons binauraux

De nombreuses études ont mis au jour leurs avantages pour :

  • réduire l’anxiété ;
  • être de meilleure humeur ;
  • avoir un sommeil réparateur ;
  • expérimenter des méditations profondes.

Le cerveau émet des ondes, dont l’intensité est mesurée en hertz (Hz) – c’est-à-dire en nombre d’ondulations par seconde. Elles peuvent être visualisées à l’aide d’un électroencéphalogramme. Ainsi, elles reflètent notre état à un moment donné, en fonction de ce que nous faisons, pensons, ressentons.

Influencer les 5 ondes cérébrales principales

On divise les ondes cérébrales en 5 catégories principales. Les scientifiques ont nommé ces ondes par des lettres de l’alphabet grec : gamma, bêta, alpha, thêta et delta. Ces rythmes d’ondes varient selon notre activité (éveil, apprentissage, repos, sommeil léger, sommeil profond, relaxation, etc.).

  • Delta 0,1 Hz à 4 Hz : ces ondes sont générées dans la méditation la plus profonde et le sommeil sans rêves. Elles suspendent la conscience externe. Dans cet état, la guérison et la régénération sont stimulées, c’est pourquoi le sommeil réparateur profond est si essentiel.
  • Thêta 4 Hz-8 Hz : cette fréquence survient le plus souvent pendant le sommeil, mais elle est également dominante lors d’une méditation profonde. C’est un état que nous ressentons durant très peu de temps lorsque nous nous réveillons ou nous endormons.
  • Alpha 8 Hz-13 Hz : ces ondes correspondent aux moments où vous êtes détendu, calme, créatif et même intuitif, c’est-à-dire lorsque vous n’êtes plus en train de penser ou d’analyser, mais que vous laissez libre cours à votre imagination, à la rêverie. La fréquence alpha est associée au moment présent, à l’ici et maintenant.
  • Bêta 13 Hz-30 Hz : ces ondes dominent notre état de conscience éveillé, lorsque l’attention est dirigée sur des tâches cognitives et le monde extérieur. Au moment précis où vous lisez ce message, vous fonctionnez avec les ondes bêta. Il existe trois types d’ondes bêta. Les ondes bêta de basse fréquence correspondent à un état de détente au cours duquel on ne perçoit pas de menace extérieure. Les ondes bêta de moyenne fréquence correspondent à un état de stimulation légèrement plus important. On peut dire que c’est un état de « bon » stress. En revanche, quand nous sommes en ondes bêta de haute fréquence, nous sommes excessivement stimulés par les hormones du stress. Ces ondes cérébrales sont associées aux émotions de survie, comme la colère, la frustration, l’état d’alerte, la souffrance, le chagrin, l’angoisse et la dépression.
  • Gamma > 30 Hz : ce sont les plus rapides des ondes cérébrales. Le Dr Joe Dispenza parle d’un état de super-conscience. Cette énergie à fréquence élevée est présente lorsque notre cerveau est stimulé par un événement interne, par exemple lors d’une méditation, lorsque les yeux sont fermés et que l’on explore son monde intérieur, et non par un événement extérieur au corps.

De nombreuses études ont mis au jour les bienfaits des battements binauraux, depuis les performances cognitives jusqu’à la réduction du stress, en passant par la maîtrise de la douleur physique. On peut notamment se référer à l’article du Dr Gerald Oster, intitulé « Auditory Beats in the Brain » (Scientific American, 1973), qui a compris que les sons binauraux étaient un outil précieux pour la recherche cognitive et neurologique.

sons binaurauxComment écouter les sons binauraux ?

En pratique, vous écoutez, avec un casque audio de bonne qualité, une piste qui transmet une tonalité dans une oreille et une tonalité différente dans l’autre oreille. Quand le cerveau entend les deux fréquences différentes, il réagit en interprétant ces deux fréquences comme une fréquence sonore cohérente et rythmique, appelée « battement binaural ».

Je préfère vous prévenir, cette méthode ne convient pas à tout le monde. Certains trouvent les sons binauraux franchement désagréables à écouter. Dans ce cas, n’insistez pas. Pour avoir un effet positif, il faut avant tout qu’ils vous plaisent à l’oreille.

  1. Trouvez un endroit calme et reposant, chez vous ou un extérieur.
  2. Réglez votre alarme pour 10, 20, 30 minutes, selon la durée durant laquelle vous souhaitez écouter.
  3. Sélectionnez votre piste audio, mettez vos écouteurs, appuyez sur « play », fermez les yeux et plongez pleinement dans l’écoute.

Pour vous familiariser avec cette musique un peu particulière, écoutez ces 12 minutes pour commencer à vous relaxer.

Ensuite, si cette musique vous apaise, je vous invite à découvrir toutes les possibilités thérapeutiques que cette musique en cliquant sur le bouton.

1 commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.