S'inscrire
Skype : gazou1551

Vaincre sa timidité pour les oraux du bac

examens du bac

Que ce soit pour les ou tout autre raison, prendre la parole devant une ou plusieurs personnes que l’on ne connait pas peut être stressant et vous faire perdre tous vos moyens, votre l’emporte.


Je me souviens étant gamine, j’allais chercher le pain ou le bifteck chez les commerçants de proximité et pour moi c’était un enfer. Le pire qu’il me soit arrivé, c’est une erreur du boucher en sa faveur en me rendant la monnaie. Je m’en suis aperçue immédiatement, mais j’ai été incapable de lui faire remarquer qu’il se trompait. Dire à un adulte qu’il se trompe relevait d’un crime de lèse-majesté, c’était impossible pour moi du haut de mes 10 ans. Mais ça ne s’est pas arrêté là, ma maman m’a demandé de retourner le voir pour lui demander de me rendre ce qu’il me devait. J’en ai été incapable, j’étais dans un tel état que c’est ma maman qui a dû y aller à ma place. Je n’ai pas eu à subir cet affront une nouvelle fois car ma maman a traité le boucher de voleur et celui-ci lui a présenté ses plus plates excuses.

J’espère pour vous que vous ne devrez jamais réclamer quelque chose à une personne d’un statut « au-dessus » de vous.

Mais vous ? Êtes-vous timide ou simplement introverti, et prendre la parole en public vous tétanise-il vraiment ?

Si vous arrivez à identifier clairement votre « handicap », car je trouve que c’est une forme de handicap, et que vous acceptez de l’admettre, c’est déjà un grand pas de fait.

Préparez-vous aux oraux du bac

Comment vous comportez-vous habituellement lorsque vous êtes en compagnie d’amis, de camarades de classe ou d’adultes ?

Dans quelles circonstances êtes-vous le plus gêné ?

En premier lieu vous devez faire l’inventaire des situations les plus stressantes pour vous lorsque vous devez parler devant d’autres personnes. Évaluez le degré de stress en fonction de la situation. Enfin déterminez quelles sont les personnes devant qui vous avez le plus peur de parler.

Vous ne pourrez pas vaincre votre timidité si vous ne connaissez pas les situations et les causes qui vous mettent le plus mal à l’aise et comment votre timidité se manifeste. En effet il existe différentes techniques pour lutter contre la timidité et il faut choisir celle qui sera le mieux adapté.

Vous êtes déjà bien occupé avec les oraux du bac mais il va falloir noter sur un carnet les différentes situations embarrassantes pour vous, celles où votre timidité s’est le plus manifestée et comment. Quelle était la situation et comment avez-vous réagi ? Avez-vous eu  des manifestations physiques, lesquelles ?

  • vos mains tremblaient
  • votre visage s’est empourpré
  • vous vous êtes mis à bégayer
  • plus aucun mot ne sortait de votre bouche
  • vous sentiez la chaleur envahir votre corps

Décrivez les situations avec précisions et quel degré de timidité vous aviez à ce moment-là, sur une échelle de 0 à 10 (0 vous avez géré, 10 vous étiez dans tous vos états).

Pour vaincre cette timidité vous allez aussi noter, comment les personnes présentes à ce moment vous ont perçu. Vous étiez peut-être entouré d’amis, de proches et il est toujours intéressant de savoir s’ils ont ressenti votre timidité et ce qu’ont-ils vu, comment ils vous ont vu ?

Savoir gérer votre timidité avant les oraux du bac

Réussir à identifier tout ce qui gravite autour de votre timidité va vous permettre de la vaincre plus aisément.

passer les oraux du bac

Soyez détendu pour passer les oraux du bac

Le définir précisément est déjà une victoire sur la timidité et vous permettra de vous présenter aux oraux du bac plus serein. Une fois que les choses sont claires dans votre esprit, il est plus facile de mettre en place des stratégies qui vont contrer votre malaise dans certaines situations.

Pour tout dire, vous allez vous servir de votre timidité comme d’une alliée et un outil plutôt qu’une tare.

Être une personne signifie porter un masque social et que vous savez parfaitement jouer le rôle qui vous incombe au moment opportun.

Beaucoup d’acteurs étaient de grands timides et la scène leur a permis de se défaire, au moins au théâtre, de leur timidité. Le théâtre permet de se dépasser et il suffit ensuite de vivre comme on joue. Énormément d’acteurs font ça très bien, et vous pouvez vous aussi vous imaginer jouer vos oraux du bac, et les réussir.

Jouer un rôle plutôt que vivre cet instant permet de se protéger du regard et de l’avis des autres. C’est bien plus facile de se cacher derrière un personnage. Inventez le vôtre et servez-vous en au quotidien et entre autre pour les oraux du bac.

Chaque situation que vous vivez peut n’être qu’une scène, d’une pièce dont vous êtes l’acteur principal. Et vous êtes capable de très bien jouer !

Voici une petite histoire qui vous montrera que la timidité est ce que l’on en fait.

Une femme mariée depuis 3 ans vivait une situation embarrassante. Elle n’arrivait pas à avoir de rapport sexuel épanouissant. Sa timidité lui interdisait d’en parler à son conjoint et la situation était de plus en plus frustrante pour elle. Un jour elle s’est décidée à rendre visite à un sexologue réputé pour son aptitude à résoudre les problèmes des stars.

Elle se mit à expliquer au sexologue qu’à cause de sa timidité elle n’avait jamais réussi à en parler avec son conjoint, elle avait peur de l’offusquer et pensait malgré tout qu’elle était en droit d’avoir une vie sexuelle épanouie et droit au bonheur.

La réponse du sexologue fut surprenante.

En effet madame, vous n’avez pas le droit au bonheur, comment avez-vous pu croire en une telle chose. Vous savez très bien que la femme est responsable du péché originel et donc, ne doit rien exiger de son mari.

Et puis, comment osez-vous mettre en doute les capacités sexuelles de votre époux ?

Allez, rentrez chez vous et présentez vos excuses à votre mari d’avoir eu la prétention de savoir mieux que lui comment vous épanouir sexuellement. Racontez-lui avec précision toutes ces choses que vous auriez aimé qu’il vous fasse et demandez-lui pardon.

Je veux absolument vous revoir dans dix jours.

Le soir après avoir tourné et retourné dans sa tête la façon dont elle allait raconter sa visite à son conjoint alors que ça représentait une grande honte pour elle, elle profita de l’intimité de la chambre, alors que la lumière était éteinte, pour lui parler, en se cachant sous les draps

Quelle ne fut pas surprise, alors qu’elle était en plein désarroi de constater que son conjoint, loin d’être fâché, était tout excité à l’entendre. Les excuses et les détails qu’elle lui donna lui permis de découvrir une femme avec une sensualité qu’il ne soupçonnait pas.

Il ne s’attarda pas en longs discours,  et ils passèrent une nuit d’amour inoubliable.

Lorsque la femme retourna voir le sexologue elle le remercia chaleureusement, car grâce à lui, elle avait vaincu sa timidité.

En fait, continuant d’être dans son propre rôle jusqu’au bout, elle le transforma en un personnage coquin sans même s’en rendre compte.

La première règle à suivre est de ne jamais imaginer ce que les autres pensent de vous, de votre prestation. Bien souvent votre imagination est trop prolifique et va bien au-delà de la réalité.

Noter ce que vos proches pensent de vous dans certaines situations va vous permettre  de constater que ce que vous imaginiez est loin de la réalité. Ils vous trouvent sûrement très bien.

Dernier conseil, pratiquez la respiration profonde pour apprendre à gérer votre stress.

Profitez-en pour être génial aux oraux du bac…


2 commentaires
  1. Votre article tombe à point nommé. La timidité et les difficultés à s’exprimer en public sont un véritable frein pour certains étudiants pourtant très brillant. A un âge si jeune, il est difficile de mettre en pratique les méthode de développement de soi.

    • Bonjour David,
      Je suis ravie de pouvoir contribuer un tout petit peu au mieux être des étudiants.
      Ils ne pensent pas au développement personnel et à leur âge, c’est normal mais dommage.
      Plus on en prend conscience de bonne heure moins le travail est difficile.
      Belle et douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article