S'inscrire
Skype : gazou1551

Régime et calories sont-ils les deux piliers de la minceur ?

Calories

Faire un régime et compter les calories sont l’obsession des personnes en surpoids qui veulent être plus mince.

Ont-elles raison ?

Je ne le pense pas.

Tant que l’on continuera de faire croire aux gens que régime et calories sont les 2 piliers de la minceur, le nombre de personnes en surpoids va continuer de grandir.

Alors, comment faire pour atteindre le poids idéal ?

Le poids est-il si important que cela ?

Oui, et non… Oui le poids est important pour garder une bonne santé. Non, ce n’est pas la même chose pour tout le monde.

Ce que l’on oublie la plupart du temps, c’est que chaque personne est unique, elle a une morphologie de base, des antécédents génétiques qui lui sont propres. Elle ne sera jamais comme son voisin même si elle est de la même taille.

Chaque élément de base contribue au calcul du poids idéal et l’on ne peut pas généraliser ?

  • L’âge
  • La taille
  • La corpulence
  • La morphologie
  • Le poids

L’âge, la taille et le poids

Ces trois critères vont ensemble. Toutefois, il faut se souvenir que chaque individu est unique. Est-ce que tous les bébés du même sexe d’une même famille pèsent le même poids et font la même taille à la naissance ? Non !

Avec l’âge, le corps rapetisse et c’est inéluctable.

Donc même si vous avez gardé le même poids depuis vos 20 ans, l’IMC ne sera pas la même.

L’IMC se calcule en divisant le poids par la taille au carré.

IMC = Poids en kilos / taille en cm x taille en cm

Voici un exemple.

Une femme faisait à 20 ans, 1m56 et pesait 57 kg, IMC = 23,42

À 65 ans, elle ne mesure plus que 1m52 et pèse 59kg, IMC = 25 ,54

C’est limite du surpoids.

Si la personne avait pris 5kg tout au long de sa vie, ce qui n’est pas beaucoup, elle pèserait donc 62 kg, l’IMC serait de 26,83, donc elle serait en surpoids.

Peut-on considérer le surpoids lors que la personne est en forme et fait tout ce qu’il faut pour ça ?

D’autres éléments interviennent dans le calcul du poids idéal. L’IMC n’en tient pas compte.

Corpulence et morphologie

Vous avez certainement déjà entendu ces expressions concernant les personnes :

  • C’est un grand cheval
  • Elle est trapue
  • Elle est aussi grosse qu’un haricot vert
  • Elle n’a que la peau et les os.
  • Etc.

Les différentes corpulences dépendent de la génétique et il faut faire avec. Une personne de la même taille n’aura pas forcément une ossature identique. L’une aura de gros os, alors que l’autre des os plutôt menus.

Cet élément doit entrer en compte pour le calcul du poids idéal.métabolisme

Et puis il y a la morphologie qui est la forme du corps. Là encore, c’est génétique et la forme du corps ne va pas jouer sur le poids, mais sur l’image que l’on a de son corps.

Avec certaines morphologies, on a l’impression que la personne est plus mince. Ce n’est pas toujours vrai.

Le plus important est de ne jamais vous comparer à une personne que vous trouvez belle, vous ne lui ressemblerez jamais, sauf à faire de la chirurgie esthétique.

Régime et calories

Le mot régime a tellement été dénaturé que ce mot ne représente plus ce qu’il est vraiment.

Un régime c’est une façon de manger. On vous a parlé du régime méditerranéen, ce régime n’est pas un régime comme on l’entend aujourd’hui.

Ce régime est suivi par les personnes de cette région qui mangent depuis des siècles de cette façon et sont particulièrement en forme.

Ces régimes ne sont ni restrictifs ni difficiles à suivre, car les mets sont délicieux.

Comme chacun a des goûts différents, cherchez le menu pour maigrir le plus adapté à votre corps et votre métabolisme.

Quant aux calories, c’est une chose dont je ne m’occupe jamais.

Je m’inquiète beaucoup plus de la qualité de la nourriture que je mange, que du nombre de calories.

Si vous mangez une barre chocolatée ou une banane qui ont le même nombre de calories (c’est un exemple), le résultat ne sera pas du tout le même dans un cas les calories seront stockées pas dans l’autre. Je pense que vous avez deviné que c’est la banane qui n’est pas stockée.

Vous pouvez toujours vous poser la question : combien de calories pour 1 kilo de x ou de y… Car si vous comparez 1 kilo de barres chocolatées à 1 kg d’abricots, le résultat ne sera pas le même sur vos hanches…

Posez-vous une autre question, « combien de calories pour 1 kilo de barres chocolatées mangées, devrez-vous dépenser ? »

Souvenez-vous que le plus important c’est la nature des calories, et la qualité des produits.


Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)