S'inscrire
Skype : gazou1551

Prises de sang, qui aime ça ? Pas moi, et vous ?

prises de sang

Je pense que comme moi, vous faites partie des personnes qui n’apprécient pas particulièrement les prises de sang. Ça a un petit côté vampire qui fait froid dans le dos.

Je n’apprécie pas particulièrement, surtout que je n’ai pas de veine, enfin de veine correcte. Les miennes sont trop fines et depuis qu’elles ont été trop sollicitées.

Les prises de sang sont alors douloureuses et deviennent désagréables.

Pourquoi faire des prises de sang ?

Si votre médecin vous prescrit une prise de sang, c’est pour l’aider à confirmer son diagnostic ou à découvrir certains dysfonctionnements de votre organisme. Le médecin ne peut pas toujours voir à l’œil nu, ni avec palpation ou à l’écoute, ce qui ne fonctionne pas bien chez vous.

Dans le sang, il y a tout ce qui circule dans votre corps, il est la « photographie » de votre état de santé. Votre sang peut tout dire sur l’état de votre corps.

Comme vous le savez, le sang est liquide, le plasma qui contient de nombreuses substances de toutes sortes. Avec le sang circulent les cellules, les globules blancs ou rouges et les plaquettes, mais aussi des protéines, hormones, vitamines, oligoéléments, etc.

Bien que l’on ne puisse rien voir de tout cela lorsque le sang coule d’une coupure, tout y est. Tout ce que contient votre corps passe dans le sang.

Quelles analyses de sang ?

On peut faire des analyses de sang pour déceler à peu près tout. Elles vont permettre de déceler les éléments « malades » qui montrent ce qui est à l’origine de vos problèmes de santé. Les analyses de sang révèlent les anomalies que l’on ne pourrait pas voir autrement.

En janvier 2014, je me suis retrouvée à l’hôpital entre la vie et la mort avec une grave infection de vertèbres. Le seul moyen de lutter contre une infection efficacement est la prise d’antibiotiques. Oui, mais lesquels ? Dans mon cas précis, il a fallu trouver les bactéries responsables de cette infection. J’ai donc eu droit chaque matin à jeun à une prise de sang durant presque un mois. Mes bras et mains étaient de toutes les couleurs, vert, bleu, noire, rouge…

Une fois la bactérie découverte, il a fallu voir si les antibiotiques choisis étaient efficaces, c’est pourquoi cela a duré un mois.

Chaque antibiotique a une cible différente et ne combat pas n’importe quelle infection.

Si les prises de sang et les analyses n’existaient pas, je ne serais plus de ce monde.

Ce qui sort de positif de cet épisode désagréable de ma vie est que je n’appréhende plus d’aller me faire faire une prise de sang.

Les meilleurs  moments pour faire les prises de sang

Le meilleur moment pour faire une prise de sang dépend de ce que le médecin recherche.

Certains résultats peuvent être faussés lorsqu’il y a ingestion d’aliments. C’est pourquoi certaines prises de sang se font le matin à jeun. Ce sera le cas si l’on recherche le taux de glycémie, les graisses ou le fer, etc.

Dans le sang on trouve tout ce que l’on veut il suffit juste de bien choisir sa requête. Comme le sang est le reflet de notre état de santé et que tout circule dans notre sang, on peut tout trouver à condition de savoir ce que l’on veut trouver.

Où se faire faire une prise de sang ?

Ce n’est pas toujours simple de se faire faire une prise de sang à domicile lorsque l’on doit être à jeun et que l’on a du mal à se déplacer.

Certaines infirmières refusent de venir à domicile faire une prise de sang, car ça ne leur rapporte pas assez. Je ne pensais pas que nous en étions arrivés à ce point…

Au Canada, et je pense qu’en France, on va y venir aussi, des laboratoires ont mis en place un service de prise de sang à domicile ou à votre travail.
Des infirmières se déplacent indifféremment chez vous ou dans l’entreprise.

Ce service est intéressant pour l’employé qui n’a pas à se déplacer parfois loin pour faire sa prise de sang, mais aussi pour l’employeur qui a un taux d’absentéisme plus bas. Tout le monde est content.

J’espère vous avoir un peu réconcilié avec les prises de sang qui sont parfois si désagréables.

Les personnes inscrites à ma liste privée reçoivent en plus des informations du blog des conseils plus personnels. Si vous voulez en faire partie, il vous suffit de cliquer sur le lien : http://bit.ly/fbecontact

Recherches utilisées pour trouver cet article :

orthodontie rapide prix
4 commentaires
  1. Personnellement je n’ai pas peur des prises de sang même si je n’en raffole pas non plus mais la première fois que ma fille a dû faire une prise de sang elle n’avait que 6 mois et on a découvert qu’elle avait une déficience immunitaire et c’était la raison pour laquelle le pauvre chou était malade 15 jours sur 30. La prise de sang lui a sauvé la vie et moi je suis tombée dans les pommes quand j’ai vu l’infirmière lui retirer son sang.

    • Bonjour Sylviane,
      Moi c’est mon plus jeune fils qui a dû subir dès sa naissance des prises de sang. Ils faisaient ça au niveau de la tête car c’était les veines les plus visibles. Moi, je trouvais ça atroce.
      Belle et douce journée, sans prise de sang.
      Katibel

  2. Bonjour Danièle,

    J’arrive avec ma seringue… Chaud devant !

    Mais non, c’est une blague ! Il y a bien longtemps que je n’ai pas piqué.

    A l’époque où je piquais, j’aimais. Non par sadisme, mais parce que je piquais avec douceur et que j’étais demandée par les soignés pour ça. J’aime me rappeler ces moments de mon utilité, car cela s’accompagnait de moments de dialogue avec « les personnes que je piquaient ».

    J’en conviens, les prises de sang, ce n’est pas rigolo, mais indispensable pour poser un diagnostic.

    • Bonjour Hélène,
      Je suis certaine que tu ne devais pas faire souffrir tes patients. Tu es naturellement douce et agréable.
      Belle et douce journée
      Katibel

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Que puis-je faire pour Vous ?

Afin de vous aider sur le chemin du bien-être je vous invite à répondre à ce sondage. Un cadeau vous attend à la fin.

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)
""