S'inscrire
Skype : gazou1551

Ma meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions

bonnes résolutions

Ce n’est pas simple de trouver la meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions, moi j’en ai plusieurs mais je ne vous en livrerai que deux..

Je pense que pour atteindre vos bonnes résolutions il y a plusieurs composants à mettre en œuvre simultanément.

La première astuce, la plus importante est sans aucun doute de trouver le but, l’objectif, le rêve que vous voulez atteindre et pour lequel vous désirez prendre ces bonnes résolutions.

Le choix de vos bonnes résolutions

Lorsque la fin d’année arrive, on se met à avoir des regrets de ce que l’on n’a pas fait durant l’année qui se termine. Les raisons ont été multiples, la plus courante, le manque de temps et ensuite, la motivation.

Car pour appliquer ses bonnes résolutions il faut être motivé. Si vous n’êtes pas motivés, pourquoi pensez-vous qu’en 2018 vous allez réussir ? Je pense que votre motivation va s’éteindre comme elle s’est allumée, avec la fin des fêtes de fin d’année. Après 15 jours au mieux vous abandonnerez.

Savez-vous pourquoi ?

Pour ne pas abandonner, vous devez prendre une résolution qui vous fasse vibrer, qui vous matche, qui vous donne envie de soulever des montagnes.

Si votre résolution ressemble à ça :

  • Je vais perdre du poids
  • Je vais être plus en forme
  • Je vais être plus performant
  • Je vais être plus à l’aise avec les autres
  • etc.

Vous avez peu de chance que votre esprit s’en souvienne dans quelques jours. Après tout, n’est-ce pas ce que vous vous dites chaque jour ?

En cette fin d’année, je sais que des milliers de personnes vont prendre de bonnes résolutions qui vont tomber à l’eau avant la fin du mois de janvier.

Pour que vos bonnes résolutions aient une chance d’être appliquée, vous devez trouver une bonne raison pour prendre cette bonne résolution.

Pourquoi voulez-vous faire du sport ? Pourquoi voulez-vous être plus en forme ou perdre du poids ?

Combien de fois vous êtes-vous dit, cette fois je le fais. Combien de fois avez-vous abandonné ?

Ça ne suffit pas de se dire, il faut aussi passer à l’action.

Pour passer à l’action vous devez trouver quelque chose de bien plus motivant, bien plus porteur, plus attrayant.

Si vous souhaitez perdre du poids, savez-vous pourquoi ? Perdre du poids pour perdre du poids, ça ne fonctionne pas. Avez-vous réfléchi au pourquoi vous désirez perdre du poids ? J’insiste mais c’est là que commence la réussite ou l’abandon de votre bonne résolution.

Alors, réfléchissez à ce que cela va vous apporter, vous permettre de faire, est-ce que cela va changer votre vie, comment ?

N’avez-vous pas envie de réaliser certaines choses, que vous ne faites pas à cause de votre poids ?

Vous pouvez avoir envie de :

  • Trouver l’homme de votre vie
  • Vous habiller chez Karl Lagerfeld
  • Participer à un concours de miss
  • Faire un défilé de mode
  • Que vos enfants soient fiers de vous
  • Que votre conjoint vous dévore des yeux
  • etc.

Ce n’est qu’à cette condition que votre envie de mincir pourra être une bonne résolution que vous tiendrez jusqu’au bout, jusqu’à obtenir ce que vous voulez.

Ne prenez pas de résolution à la va-vite, en parlant en l’air, pendant le dîner du réveillon, vous iriez au casse-pipe.

Votre bonne résolution doit venir de votre cœur

Je poursuis avec l’exemple du poids qui doit parler à beaucoup de personnes.

Une fois que vous avez défini précisément le but ultime que vous souhaitez atteindre en perdant du poids, vous devez vous y préparer psychologiquement.

Tout changement est compliqué et fait peur, car il éveille en vous vos peurs cachées qui ressurgissent pour que vous n’alliez pas de l’avant.

Alors, pour atteindre votre but et appliquer durant tout le temps qu’il faudra, tout ce que vous allez changer dans vos habitudes, vous devez vous préparer psychologiquement.

Je vais vous raconter comment cela s’est passé lorsque j’ai voulu arrêter de fumer, moi qui fumais 2 paquets de gitanes sans filtre, par jour.

Tous ceux qui fument ont à un moment ou à un autre eu envie de s’arrêter. Cela a été mon cas plusieurs fois.

Vous avez peut-être utilisé les patchs, les pilules, l’acuponcture, etc., et cela n’a pas été efficace.

Ce ne sont pas les différentes méthodes qui sont mauvaises. C’est simplement que vous n’étiez pas prêt, car vous ne vous étiez pas préparé psychologiquement.

J’ai commencé à fumer, je devais avoir 15 ans, pour faire comme les copines. Seulement, on devient vite dépendant, voire très dépendant.

Lorsque j’ai décidé d’arrêter de fumer, cela faisait 20 ans que je fumais, 2 paquets de gitanes sans filtre, par jour… J’enfumais aussi ma famille.

Je me souviens encore du jour où j’ai pris la décision que j’allais arrêter de fumer. Nous avions décidé avec mon mari d’aller passer les vacances de Noël à la montagne. Nous allions souvent à la montagne l’été, je n’y étais jamais allée l’hiver lorsque tout est blanc et immaculé.

Je ne sais pas si c’est de m’imaginer polluer ce merveilleux paysage blanc, immaculé qui m’a fait prendre ma décision. En tout état de cause, je ne me voyais pas polluer cet endroit magique. C’était impensable !

Donc du mois de septembre jusqu’au jour de notre départ en décembre, j’ai pensé à la montagne et je m’y suis vue, sans cigarette.

Je me suis imaginé comment cela allait se passer, je me suis vue fumer ma dernière cigarette, jeter les clopes restantes à la poubelle et monter en voiture pour une nouvelle vie, sans tabac.

Et ça s’est passé exactement comme ça.

Je n’ai plus jamais fumé de cigarette d’aucune sorte.

Si je n’avais pas été prête psychologiquement je pense qu’une fois de plus je n’aurais pas tenu, 7 jours. Car j’avais déjà essayé et abandonné.

Comment atteindre vos bonnes résolutions ?

Commencez par réfléchir à votre motif, votre but, votre objectif final et motivant.

Fixez-vous une date à laquelle vous allez commencer, ou faire selon la résolution. Pour arrêter de fumer, vous décidez d’un jour pour arrêter,  pour mincir, il faut décider de la date à laquelle vous allez commencer.

Laissez-vous du temps pour digérer l’information et pensez-y chaque jour comme à un changement positif dans votre vie. Voyez-vous une fois que vous avez atteint votre objectif.

Vous verrez c’est merveilleux quand on réussit à tenir nos bonnes résolutions.

J’avais d’autres conseils, mais ils feront partie d’un autre article. À très vite.

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez Meilleur.
J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mon article préféré est celui-ci.
Cliquez ici pour voter pour mon article si vous l’aimez !

4 commentaires
  1. Se preparer psychologiquement permet d’envoyer un msg positif à son inconscient ce qui permet de renforcer sa motivation

    • Bonjour Christine,
      Bien souvent cette étape est passée à la trappe alors que c’est la plus importante.
      Bell et douce journée
      Katibel

  2. Bonjour Danièle,

    Quoi tu as fumé comme un pompier ?
    Félicitation d’avoir eu le courage d’arrêter. Tu y a gagné en santé et ton porte monnaie également.
    Ce que je retiens : motivation, objectif et visualisation.
    Tu t’es vu en train d’arrêter et du coup tu as programmé ton cerveau.
    C’est que le feu dévorant de l’objectif que l’on veut atteindre aide. Ca s’appelle la passion. En somme être passionné pour ce que l’on fait est la meilleure façon d’atteindre son but.
    Merci et à bientôt 🙂

    • Bonjour Hélène,
      Ce que j’ai remarqué c’est que beaucoup de personnes ont du mal à trouver leur but, leur objectif qui devient une vraie passion.
      On peut se demander quelle passion je pouvais avoir pour la montagne blanche et immaculée.
      C’était surtout une prise de conscience. Entre la montagne toute blanche et mes poumons qui devenaient tout noir.
      Ensuite la visualisation est super importante et certains ne savent pas comment faire.
      Ce sera le sujet d’un autre article.
      Belle et douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)