S'inscrire
Skype : gazou1551

La margarine fut la première d’une longue liste

margarine

Dans la série des produits transformés pour coller aux besoins des consommateurs mais surtout dans un but de profit, la margarine a été la première à voir le jour.

Ça ne date pas d’aujourd’hui puisque c’est sous Napoléon III qu’elle est née.


La Margarine

Comment la margarine est née ?

On ne peut pas dire que cette « invention » soit ce qui a été le mieux pour les consommateurs.

C’est Napoléon III, en personne, qui a souhaité que l’on se penche sur la fabrication d’un corps gras qui ressemblerait au beurre.

Ce nouveau corps gras devait répondre à un cahier des charges, il devait :

  • Être de prix inférieur à celui du beurre
  • Se conserver longtemps sans s’altérer
  • Garder sa saveur nutritive

Pour cela Napoléon III lança un concours.

Le nouveau beurre

C’est Mège-Mouriès, pharmacien, qui fabriqua la première margarine composée de graisse de bœuf, de lait et d’eau.

Le brevet à peine déposé, la commercialisation connue une rapide ascension malgré les protestations des gastronomes.

Mais ça ne s’arrêta pas là, il fallait faire diminuer le coût. La graisse animale étant assez coûteuse, elle fut remplacée au fil du temps par des graisses végétales bien moins chères.

Puis, les industriels de l’agroalimentaire ont découvert l’hydrogénation des huiles.

L’hydrogénation

Les industriels avec ce procédé ont trouvé des avantages très « vendeurs » :

  • Elle restait molle au frigo
  • Elle était très économique
  • Les diététiciens, à l’époque, jugeaient que les acides gras contenus dans cette margarine étaient meilleurs pour la santé que ceux du beurre.

Pourtant cela faisait des siècles que l’on mangeait des graisses animales et non des graisses végétales sans se douter qu’elles n’étaient soit disant « pas bonnes ».

Les industriels de l’agroalimentaire ont donc réussi, avec la margarine à vendre, en toute impunité, des produits gras synthétiques sans que personne ne conteste leurs bienfaits sur la santé.

Ce n’est qu’à la fin du siècle dernier, dans les années 1990, que l’on s’est aperçu que les acides gras « trans » artificiels provoquaient des cancers et des infarctus.

Heureusement aujourd’hui ils sont interdits à la vente et ont été remplacés par des ingrédients naturels.

Aujourd’hui les margarines sont toujours des produits transformés et pour votre santé vous devriez plutôt manger du beurre cru en quantité raisonnable.

Vos artères et votre cœur vous remercieront.

La margarine n’est pas la seule.

Effectivement la margarine n’est pas la seule à avoir été « inventée » dans un but commercial.

Depuis une centaine d’année, les problèmes de poids sont en augmentation et surtout ces 30 dernières années.

Les industriels de l’agroalimentaire se sont engouffrés dans ce créneau porteur, pour « satisfaire » les consommateurs.

Ils ont inventé les produits allégés ou à 0%.

Mais savez-vous ce que contiennent ces produits « allégés » ?

Les produits allégés

produits 0%

Les produits allégés sont transformés comme la margarine

Quasiment tous les produits contenant de la graisse trouvent une version allégée ou une version à 0% de matière grasse.

Mais comme chacun sait, c’est le gras qui qui donne le goût et la texture de l’aliment.

Alors les industriels sont trouvé un subterfuge. Ils utilisent des farines et de l’amidon pour remplacer les graisses.

Savez-vous ce qu’est l’amidon ?

Je me souviens lorsque j’étais petite fille, ma mère et ma grand-mère se servaient de sucre pour fabriquer de l’amidon pour les cols de chemises lorsqu’elles n’en avaient plus sous la main.

Eh bien oui, vous l’aurez compris l’amidon n’est rien d’autre que du sucre. L’amidon est une simple chaine d’atomes de glucose.

Cet amidon a donc la particularité de faire monter le taux de sucre sanguin (glycémie) encore plus vite qu’un morceau de sucre qui contient du saccharose.

Ces produits allégés ou à 0% ne contiennent pas de graisse mais du sucre qui est encore plus mauvais pour la santé que les graisses animales et ne permet pas de garder ou retrouver avoir un poids stable. Tous ces produits allégés contribuent à vous faire grossir même si le discours est tout autre.

Stop à la margarine et autres produits transformés

Je vous ai déjà parlé dans d’autres articles que votre alimentation est importante pour garder une bonne santé. Elle doit être la plus naturelle possible pour être saine et non pas avoir subi des traitements qui lui enlève toutes ses propriétés, les nutriments, vitamines et minéraux.

Plus vous manger de produits naturels comme le beurre cru au lieu de la margarine, plus vous aurez de chance de mincir et retrouver une bonne santé.

Si vous mangez sainement, en mâchant correctement vos aliments, à des heures régulières et sans faire des excès chaque jour, votre poids se stabilisera tout seul au poids idéal pour vous.

Pensez à regarder les étiquettes des aliments que vous achetez pour dénicher les sucres et mauvaises graisses qu’ils peuvent contenir.

Plutôt que de prendre de la margarine arrêtez d’avoir de fausses croyances comme celle que le beurre fait grossir.

Le beurre, en quantité raisonnable, ne fait pas grossir mais il a l’avantage d’être naturel et bien mieux métabolisé par votre corps.

Pour mincir il faut s’occuper de vote mental.

Je me répète, ne faites pas de régime et mangez naturel est la seule garantie d’une bonne santé.

J’ai écouté les 3 vidéos de présentation du programme Gourmet’Zen et je suis persuadée qu’il est fait pour toutes celles et ceux qui n’ont pas encore réussi à mincir.

Si vous aussi vous voulez regarder les 3 vidéos gratuites, cliquez sur l’image.

mincir

Répondez à cette question ou posez la vôtre, dans les commentaires

Consommez-vous souvent des produits transformés comme la margarine ? Quels avantages y trouvez-vous ?


8 commentaires
  1. Bonjour Daniele

    Ah l’amidon pour empeser les cols de chemise ça me rappelle des souvenirs !
    Bon la margarine c’est de la cochonnerie donc alors que penses-tu du beurre de soja ?

    • Bonjour Sylviane,
      Sur le produits fait à base de soja les avis sont partagés. Je connais la crème de soja mais pas le beurre. A mon avis, il faut regarder l’étiquette et s’il est fabriqué par hydrogénation ou qu’il y a un additif suspect, n’en prends plus.
      Personnellement je n’ai pas grossi depuis que je mange à nouveau du beurre cru et que je cuisine à l’huile d’olive.
      Et puis le gout du beurre cru de baratte est incomparable. Je préfère en mettre moins que de m’en passer.
      Belle et douce journée.
      Katibel

  2. Intéressant :), je ne savais pas que la margarine remontais à Napoléon 3 !!
    Merci pour cet article !

    • Bonjour Guillaume,
      On ne sait pas tout !
      Belle et douce journée.
      Katibel

  3. Ok pour votre commentaire sur la margarine, mais de là à conseiller la consommation de beurre cru….. il me semble que c’est un produit laitier. et TOUS les produits laitiers, j’en suis désolé pour vous, SONT NEFASTES à la santé humaine.
    Le seul lait UTILE à l’Homme est le lait maternel HUMAIN.
    Le beurre actuel fait avec le lait actuel est tout simplement du POISON.
    Voyez donc dans mon blog les divers articles sur les laitages.
    Cordialement,

    • Bonjour Daniel,
      Même si les laitages ne sont pas recommandés, un petit morceau de beurre cru est tout de même moins mauvais que les margarines.
      Il faut bien entendu, ne pas en abuser, comme tout.
      Ne tombons pas dans l’intégrisme, laissons la possibilité à chacun de choisir en connaissance de cause.
      Comme vous avez pu le voir dans mon dernier article, j’organise la croisée des blogs d’avril et je suis certaine que vous avez de merveilleuses idées pour lutter contre les toxines. J’espère que vous participerez.
      Belle et douce journée.
      Katibel

  4. Bonjour Katibel,
    Il n’est nullement question pour moi de faire une quelconque forme d’intégrisme, de grâce pas de grands mots !!!
    Mais comme vous le soulignez si justement, pour que chacun puisse choisir en toute connaissance de cause, cela suppose qu’il soit aussi totalement et complètement informé !!!
    A savoir que tous les produits laitiers, quels qu’ils soient, sont inadaptés à l’organisme humain. N’oubliez pas que la filière économique pèse en France quelques 26 milliards d’euros annuels….. D’où la « prudence » de certains lorsqu’il s’agit de mettre les usagers en garde ….
    Je précise que, même le beurre cru, est un produit issu du lait INDUSTRIEL d’aujourd’hui : pollué par par les pesticides que broutent les vaches, les antibiotiques et les hormones de synthèse qui leur sont administrés, sans compter les hormones de croissance naturelles (faites pour faire des veaux…).
    Les protéines (caséines) du lait animal provoquent chez l’humain toutes sortes de pathologies « sournoises » : problèmes ORL divers (bronchites chroniques par ex.), rhumatismes articulaires, problèmes digestifs, etc…..
    OK, la margarine contient « en plus » des acides gras trans….. qui plus est le plus souvent hydrogénés…..
    Mais dans l’absolu, ne vaut-il pas mieux « laisser tomber » définitivement ces deux produits ????
    Toutes les personnes qui ont réussi à le faire ont vus disparaître comme par enchantement les « bobos » plus ou moins graves qui leur « pourrissaient la vie » depuis des années….
    Si vous persistez à penser que je fais de l’intégrisme, libre à vous, mais ce n’est en tous cas pas l’avis des personnes qui ont suivi mes conseils.
    Bien cordialement,

    • Bonjour Daniel,
      Merci pour votre réponse. J’ai la chance d’être dans une région où nous avons quelques agriculteurs bio qui font du beurre et nous le vende en direct lorsque je vais chercher mon lai pour faire mes yaourts qui ont un tout autre goût que ceux que l’on peut trouver dans les commerce.
      Je n’ai donc pas les problèmes que vous évoquez car le lait que j’utilise n’est pas transformé industriellement.
      D’ailleurs je ne mange pas d’autre laitage, mais j’adore mes yaourts et je ne suis pas prête à y renoncer.
      Belle et douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article