S'inscrire
Skype : gazou1551

Y a-t-il des limites au bien-être ? | Calendrier de l’Avent

limites

Alexandra du blog « La sphère humaine » vous invite à être ce que vous êtes en disant NON, dans son article pour l’évènement « le calendrier de l’Avent du bien-être »

Pour vous montrer que parfois il faut dire oui, mais à la vie, pour repousser ses et atteindre le bien-être dans des circonstances très particulières, vous allez découvrir l’histoire de Patrick.


Posez vos limites, non de non !

Alexandra vous donne quelques conseils pour ne plus être un paillasson pour votre entourage. Comment pouvez-vous faire pour ne pas être au service des autres lorsque vous aspirez à autre chose ?

Je connais des personnes qui ne disent jamais non et se retrouvent dans des situations délicates avec plusieurs rendez-vous au même moment… Apprenez à dire non avec Alexandra.

Pour cela cliquez sur le lien suivant : « Se sentir mieux en posant ses limites : arrêtez d’être un paillasson ! »

Les sources du bien-être

Telle la source qui parcourt la montagne pour se jeter dans le ruisseau, le bien-être parcourt notre corps et notre esprit pour arriver à l’harmonie, sans limites.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) est cet organisme qui a été institué pour gérer la santé dans le monde au mieux pour les habitants.

Voici leur définition de la santé :

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en l’absence de maladie ou d’infirmité. Pourtant même une personne malade ou handicapée peut repousser ses limites pour arriver au bien-être.

Dès qu’une personne ne se sent pas bien dans sa vie, elle s’éloigne de la santé et commence à prendre le chemin de la maladie. Les symptômes peuvent mettre des années à se révéler tant le corps est conçu pour la santé et l’auto guérison et non la maladie. Le corps réussit à repousser ses limites face à la maladie et la souffrance.

On retrouve sa santé en parcourant le chemin du retour au bien-être. Toute démarche qui va dans le sens du bien-être va dans le sens de retrouver la santé.

Le bien-être n’est pas un luxe ni un cadeau que l’on se ferait de temps en temps. Le bien-être c’est l’état naturel du corps de l’être humain.

Il est précisé que le bien-être est un ressenti, c’est donc une évaluation subjective personnelle qui n’a pas de limites..

Que peut-on ajouter à cela ? On ne peut qu’être d’accord avec l’OMS.

Mon point de vue sur la santé,  « Nous sommes responsables de notre santé. C’est à nous de faire tout pour la garder en prenant toutes les mesures nécessaires à notre bien-être. »

Voici une liste de quelques synonymes qui précisent les différents états qui donnent du bien-être. Je me suis limitée aux plus courant mais il doit en exister d’autres.

Aisance, béatitude, bonheur, confort, contentement, détente, euphorie, harmonie, jouissance, opulence, prospérité, quiétude, ravissement, sérénité.

Les limites au bien-être

Comme on a pu le voir dans les différentes définitions le bien-être est un ressenti très personnel et peut subvenir à n’importe quel moment et dans n’importe quelle circonstance. Mais c’est aussi de notre responsabilité d’être bien tout le temps. Il suffit de trouver un côté positif à tout ce qui nous arrive et ça va tout de suite beaucoup mieux. On peut donc penser que le bien-être n’a que les limites qu’on s’impose.

Le bien-être peut être ressenti dans le cadre des activités professionnelles, des relations avec les autres, de l’environnement, de sa réussite personnelle ou de celle des proches, d’une situation heureuse, de l’écoute de musique, d’une promenade, etc.

Le bien-être est partout où on veut bien le voir. Il faut juste ne pas passer à côté sans saisir l’opportunité d’en profiter. Tout comme le bonheur, il est contagieux, pour peu que l’on sache le partager avec les autres.

L’histoire de Patrick, un homme sans limites

repousser les limites

Repousser ses limites pour le bien-être d’un ami

Récemment, j’ai eu l’occasion d’avoir les confidences d’un ami sur un moment de bien-être infini qu’il a vécu. Cette histoire illustre vraiment la volonté de repousser ses limites pour arriver vers le bien-être.

A la suite d’un accident de moto Patrick c’est retrouvé prisonnier de son fauteuil roulant. Adieu rêves d’escalades des hauts sommets (même des petits d’ailleurs) de ses montagnes chéries ! Il est né et vit dans les Alpes et regarde les sommets de sa fenêtre. Il sait qu’il ne pourra plus jamais en faire l’ascension à pieds.

Pour son anniversaire, ses amis décident de préparer une « expédition » vers le sommet que Patrick regarde par la fenêtre de sa chambre. Ces 5 amis, spécialistes de la montagne, préparent méticuleusement et en grand secret tout ce qu’il faut pour le jour J.

Ils fabriquent « un porte-bébé » pour adulte et s’amusent bien à le tester. Mais là il ne s’agit plus de s’amuser, il faut que cela permette de monter Patrick à dos d’homme jusqu’au sommet, sans problème. Connaissant bien leur ami, ils savent que gravir la montagne dans un engin à moteur ne lui fera pas autant plaisir. Ils s’entrainent, ne doutant pas de leur réussite. Ils s’entrainent à repousser leurs limites de résistance à l’effort pour être prêts. La veille ils consultent la météo qui doit être favorable.

Le jour venu, à l’aube, ils débarquent chez Patrick à peine réveillé, avec tout le matériel. Imaginez son étonnement ! Après quelques protestations de sa part, trouvant le projet trop fou, il se laisse convaincre et ils partent, alors que le soleil pointe à peine le bout de son nez.

Installé dans son « porte-Patrick », Patrick est aux anges bien qu’un peu inquiet. Il craint que celui de ces amis qui le porte ne trébuche, chute ou se fatigue. Se relayant durant les 2 heures d’ascension, c’est avec une joie immense qu’ils arrivent au sommet, tous aussi euphoriques les uns que les autres malgré la fatigue. Dans la réalisation de cet exploit commun, ils communient dans le bien-être que peut donner une amitié sincère. Patrick a les larmes aux yeux tant il est heureux. Chacun pour le bien-être de tous, mais surtout pour Patrick, a su repousser ses limites d’endurance au maximum.

La descente se déroule sans problème dans la joie et la bonne humeur.

Depuis j’ai rencontré un des amis de Patrick qui m’a avoué que pour eux, cela avait été une journée de bonheur immense d’avoir pu concrétisé se rêve à priori irréalisable.

Le bien-être perpétuel sans limites

Faire le bonheur des autres donne encore plus de bien-être que toute acquisition matérielle longuement convoitée. La réalisation d’un rêve matériel donne un bien-être de courte durée. L’attrait passé, l’objet reste dans un coin. La réalisation d’un rêve comme celui de Patrick procure longtemps du bien-être, lorsque l’on y repense, lorsque l’on se rend compte de tous ces efforts pour que toutes les limites tombent.

En donnant de bon cœur, on reçoit au centuple ce que l’on a donné.

Faites l’essai avec le sourire. Accrochez un sourire à vos lèvres dès le matin et vous serez étonné de recevoir tous ces sourires en retour. Le sourire procure du bien-être à celui qui le donne et celui qui le reçoit. Profitez-en, souriez !

N’oubliez pas les articles déjà parus pour le calendrier de l’Avent

Mon article pour le lancement de l’évènement : La relaxation partout

Alexandre du blog « Perdre 10 kilos« 

Véronique et Bruno s’occupent « des couleurs de votre chambre à coucher« 

Michel vous donne « 7 techniques pour le bien-être »

Pierre nous donne quelques pistes pour réussir à être « Homosexuel et heureux, c’est possible »

Colette nous donne 5 astuces car elle se pose la question « Recherchez-vous le bien-être ? »

Gaëtan nous invite à « L’auto-massage véritable source de bien-être« 

Michel nous donne « 7 techniques pour le bien-être »lendrier du bien-être

Carole nous invite à la culture mais pas dans le jardin : « Comment cultiver son bien-être grâce au yoga de la vie ?« 

Hélène égraine les lettres du bien-être pour notre plus grand plaisir dans : Bien-être et philosophie de vie rime avec corps et esprit sain

Martin nous invite à suivre : 15 conseils pour vous épanouir et augmenter votre bien-être

Julien vous dévoilent les « 8 astuces pour être bien pendant les fêtes de fin d’année« 

Ali nous invite : « Suivons le Chemin du Bien-Être en éliminant la fatigue hivernale ! « 

Élodie vous aide à réaliser votre mission :  » Et si le bien-être, c’était de réaliser sa mission de vie ?« 

Zhynne vous invite à vous régaler sans prendre du poids :  » Repas de fête, comment ne pas grossir« 

Dorian nous montre un chemin pour atteindre le bonheur : « Atteindre le bonheur : Existe-t-il un chemin tout tracé ?« 

Laurence vous donne 3 pistes pour : « 3 pistes pour des fêtes plus simples »

Jean-Pascal a choisi de nous guider vers le bonheur en 10 jours : « 10 jours pour suivre 10 conseils pour atteindre le bonheur« 

Maryse nous invite à la salutation du soleil :  « Le bien-être quotidien par la salutation au soleil« 

Hannah nous fait découvrir une méthode époustouflante, cliquez sur le lien suivant pour voir ça : « Puis-je régler un problème physique avec la méthode Ho’oponopono ?« 

Maxime se réjouit que vous soyez mal, mais c’est pour mieux vous aider, cliquez sur le lien pour voir comment : « Tant mieux si vous vous sentez mal ! »

Cécile vous invite à pratiquer la bête à deux dos, voyez  pourquoi en cliquant sur le lien : « Quand l’aromathérapie aide à mieux vivre Décembre…« 

Si vous connaissez d’autres exercices simples de Tantra pour maitriser l’éjaculation précoce et arriver à l’orgasme, ou que vous vouliez partager votre expérience, laissez un commentaire.


4 commentaires
  1. Bonjour Danièle et Alexandra,
    Elle est très sympa cette histoire de Patrick.
    J’ai lu il n’y a pas longtemps que nous avions un
    taux personnel de satisfaction et que quoi qu’il
    nous arrive, nous mettions un ou deux ans avant
    de le retrouver. Ainsi, si nous gagnons au loto,
    malgré le changement de train de vie, au bout de deux ans,
    nous ne sommes pas plus satisfaits qu’avant le gain.
    A l’inverse, si nous devenons paralysés ou une autre catastrophe
    de ce genre, au bout de deux ans, nous retrouvons l’élan
    de vie que nous avions avant l’accident.
    hannah@techniqueTipi Articles récents…Puis-je regler un probleme physique avec la méthode Ho’oponopono ?My Profile

  2. Bonjour Hannah,
    Une histoire d’amitié, faite pour Noël.
    Je suis ravie d’apprendre que je n’ai plus qu’un an à attendre pour que mes pieds redeviennent normaux. J’espère, mais rien n’est moins sür.
    Belle et douce journée.
    Katibel

  3. Bonjour Danièle,

    Quelle jolie histoire que celle de Patrick.
    Merci pour ce partage.
    Bravo aussi d’écrire un article tous les jours sur des thèmes différents.
    Quel talent!
    Je te souhaite une jolie période de fin d’année.

    • Bonjour Alexandra,
      Merci pour les compliments. J’avoue que là, j’arrive un peu au bout de mes talents.
      Les belles histoires méritent d’être partagées, ça nous change des informations catastrophes que nous voyons partout.
      Belle et douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article