S'inscrire
Skype : gazou1551

Les remèdes naturels contre les douleurs de l’arthrose, Glucosamine et l’harpagophytum

Aujourd’hui encore, certains médecins expliquent que le cartilage des articulations s’use au fil des ans comme tout notre corps et que les douleurs d’arthrose sont normales lorsque l’on vieillit.

Ces médecins expliquaient que le cartilage était usé, que les personnes concernées ne devaient pas faire travailler leurs articulations afin de ne pas les abîmer davantage et qu’il n’y avait à leur disposition que des injections d’acide hyaluronique, des médicaments de synthèse pour réduire la douleur (aux effets secondaires souvent graves) ou la prothèse !

C’est tout de même triste de penser qu’à 60 ans, parfois même plus tôt, il faille attendre sans aucun espoir des solutions rapides à part la prothèse.

Rassurez-vous ce n’est pas du tout comme cela que ça fonctionne.

La vérité sur le cartilage

Vous devez savoir que votre corps est un être vivant, et le cartilage, comme tous les autres tissus de votre corps vivent. Votre corps, merveilleuse machine,  est capable de s’adapter et se renforce lorsqu’il est sollicité.

Si un jour, votre cartilage cesse de se régénérer, qu’il meure, se brise ou disparaisse, c’est que vous avez un problème. Un problème médical autre, qu’il est en général possible de prévenir, et parfois de guérir.

L’arthrose est le résultat d’un processus inflammatoire, provoqué au départ par un traumatisme ou par d’autres causes inflammatoires (intolérances alimentaires chroniques discrètes).

Rien à voir donc avec la simple usure du cartilage, mais bien la conséquence d’un trouble qui touche la cellule spécialisée qui fabrique le cartilage, le chondrocyte.

Je ne m’étendrais pas sur le fonctionnement des chondrocites la seule chose que vous devez retenir est, qu’il arrive que les chondrocytes deviennent fous en   produisant eux-mêmes les substances pro-inflammatoires. Dans ce cas, non seulement ils ne produisent plus de cartilage neuf en remplacement de celui qui disparaît normalement, mais ils se mettent à détruire le cartilage qu’ils ont fabriqué, précipitant immanquablement l’apparition de l’arthrose !

Le seul moyen de traiter l’arthrose en profondeur, et pas seulement ses  conséquences (la douleur), c’est de normaliser l’activité du chondrocyte et l’inflammation qui est à l’origine, et fournir à la cellule les matériaux nécessaires pour refaire du cartilage neuf.

Les premières mesures à prendre contre l’arthrite

Première initiative (si nécessaire) : maigrir. Le critère important à prendre en compte, c’est le tour de taille. Chez l’homme, il doit être inférieur à 94 cm, et à 80 cm chez la femme. Si vos chiffres sont supérieurs, les condrocytes poursuivront sans relâche la destruction des cartilages.

Vous pouvez demander à votre médecin ou un nutritionniste quel régime vous devez suivre.

Deuxième initiative : l’exercice physique. Quel que soit votre état physique, vous devez à tout prix faire de l’exercice si vous voulez avoir moins mal aux articulations. Il n’est pas question de courir un marathon. Vous devez juste marcher au moins 40 min par jour, ou faire du vélo d’appartement, ou encore faire de la gym aquatique. Faites ce qui vous plaît le plus et ne vous fait pas souffrir le martyre.

Troisième initiative : calmer la douleur avec des produits naturels.

Comment enrayer la douleur de l’arthrose rapidement

Les deux compléments alimentaires les plus efficaces en plus de la spiruline sont : l’harpagophytum et la glucosamine (associée ou non à la chondroïtine).

L’harpagophytum

Harpagophytum procumbens ou « griffe du diable » est une plante aux propriétés anti-inflammatoires puissantes. Ainsi elle diminue la douleur.

L’harpagophytum réduit en moyenne de 40 à 50 % la douleur à la palpation et de 35 % la raideur articulaire. Il faut prendre de l’harpagophytum durant au moins deux mois pour voir des bénéfices apparaître, à raison de 50 et 60 mg par jour de principe actif l’harpagoside.

La glucosamine

Ou plutôt le sulfate de glucosamine nourrit le cartilage qui n’est plus fabriqué par les condrocytes. La glucosamine permet aux cellules de se remettre à synthétiser du cartilage : les suppléments de glucosamine par voie orale serviront à fabriquer directement l’épine dorsale des protéoglycanes du cartilage puisqu’elle est utilisée dans les chaînes d’acide hyaluronique. Elle diminue la douleur et améliore la mobilité, surtout dans l’arthrose du genou. Elle semble également ralentir l’évolution de la maladie, au contraire des anti-inflammatoires traditionnels qui ont tendance à l’accélérer.

La spiruline

Cette algue millénaire a plus d’un tour dans son sac. Depuis que je l’utilise non seulement mon arthrose aux mains a cessé d’évoluer, et en plus je n’ai plus aucune douleur. Vous pouvez regarder cet article sur la spiruline : La Spiruline, ça sert à quoi ? La spiruline, ça sert à…

Non seulement, la spiruline agit sur l’arthrose, elle agit aussi sur tout le corps, le métabolisme et améliore les capacités physiques et intellectuelles.

Cela fait 3 ans que j’en prends tous les jours et depuis je vais beaucoup mieux.

Vous pouvez me contacter pour me poser vos questions.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)
%d blogueurs aiment cette page :