S'inscrire
Skype : gazou1551

L’amour le plus grand des pouvoirs et le plus beau cadeau

amour

Effectivement, l’ possède le plus grand des pouvoirs, un immense pouvoir qui transporte et grandit les personnes qui sont capables de l’offrir en cadeau sans rien vouloir en retour.

Si j’ai choisi ce sujet de l’amour pour ma participation au « Calendrier de l’avent », c’est que je suis persuadée que c’est le plus beau cadeau que l’on puisse faire. Rien ne peut l’égaler à la condition qu’il soit donné de tout son cœur sans arrière-pensées.

Cet article est ma contribution à l’événement « le calendrier de l’avent », j’espère qu’il vous plaira. Pour en savoir plus sur moi, cliquez sur Mon chemin de vie. Pensez à donner une note à la fin de l’article.

Les pouvoirs de l’amour pour…

Lorsque l’on parle amour, on pense immédiatement à l’amour entre deux êtres, l’amour qui naît d’une attirance physique, psychologique ou intellectuelle.

Cet amour peut-être merveilleux et un très beau cadeau de la vie, toutefois ce n’est pas toujours le cas. Je développe ça un peu plus loin.

L’amour dont je veux vous parler est celui que l’on se donne à soi, que l’on partage avec les autres, l’amour inconditionnel, l’amour qui n’a aucun critère de sélection.

Cet amour n’est pas basé sur l’attachement ni sur une quelconque contrepartie.

Non, cet amour repose sur le don, le soutien que l’on peut déployer envers les autres, sans attendre quoi que ce soit en retour et en ne se préoccupant pas des différences.

Il y a des noms qui me viennent lorsque je pense à des personnes capables de donner de l’amour de façon inconditionnelle :

  • Mère Térésa
  • L’abbé Pierre
  • Nelson Mandela
  • Martin Luther King
  • Et bien d’autres

Ces personnes ont donné leur vie et tout l’amour qu’elles avaient en elles pour venir en aide aux plus démunis ou nécessiteux.

Vous n’êtes pas obligé de faire comme eux, pensez juste à donner de l’amour à votre entourage sans condition.

Pensez-vous que ces merveilleuses personnes regardaient si leur interlocuteur était grand, petit, beau, moche, gros, maigre, blanc, noir, jaune, rouge, gris, etc…

Pas du tout, l’amour qu’ils partageaient était distribué sans restriction à tous ceux qui avaient besoin d’amour.

Qu’est-ce qui est le plus important dans l’amour ?

À votre avis, qu’est-ce qui rend le plus heureux ?

Quel est le moment qui vous fait le plus vibrer, avec de bonnes vibrations de satisfaction ?

Par expérience, je sais que ce qui rend le plus heureux, c’est l’amour que l’on donne, même si l’on ne connaît pas la personne à qui on le donne.

Ces instants de pur bonheur sont bien plus forts, intenses et satisfaisants que de posséder tel ou tel objet dernier cri.

Pensez-y au moment de Noël…

Peut-être que l’on peut penser que la misère n’existe plus à notre époque, elle est là et malheureusement, elle a tendance à s’amplifier.

Qu’est-ce qui, à votre avis, est le plus important pour ces personnes ?

Ce qui les rendra vraiment plus heureuses, c’est l’amour que  vous pouvez leur donner, pas les cadeaux. Un cadeau donné sans amour n’aura pas du tout le même impact sur la personne. Très rapidement, il ne représentera plus rien.

Pour Noël, je vous propose moins de cadeaux et plus d’amour.

Comment donner de l’amour simplement

Pour pouvoir donner de l’amour aux autres, il faut commencer par s’aimer soi-même. On ne peut donner que ce que l’on possède.

Ensuite, il faut avoir de l’empathie pour les autres, ne pas les juger, les prendre tels qu’ils sont avec leurs différences, leur caractère, leur physique, etc…

Vous ne pouvez pas donner de l’amour si vous jugez et que vous n’acceptez pas les personnes telles qu’elles sont.

Vous devez regarder au-delà des apparences, vous efforcer d’être juste, impartial, d’avoir de la gratitude et de l’empathie à revendre, et cela sans condition.

Je me souviens que dans mon entourage, il y avait une personne qui me disait « Avec tout ce que je fais pour lui, il pourrait bien… etc. »

Je lui répondais toujours qu’il fallait donner, sans avoir envie de recevoir quoi que ce soit en retour, même si cela paraissait normal. L’amour se donne inconditionnellement.

Qu’entend-on par amour ?

Comme le disait le Dalaï-lama, le romantisme est à l’opposé de l’amour.

Le romantisme est la forme la moins honorable de l’amour. Dans cette forme d’amour, ce n’est pas la personne que l’on aime, mais l’image que l’on se fait d’elle.

De ce fait, les dés sont pipés dès le début de la relation. Cet amour ne repose que sur le rêve d’un amour impossible à vivre. Il ne tient compte que de nos propres désirs et non des possibilités que cette relation peut offrir à chacun. On n’y trouve aucun altruisme.

C’est sans doute l’une des raisons du nombre important de séparations ou divorces.

Voilà ce qui se passe. Lorsque le conjoint, l’amoureux (se) d’hier se conduit à l’opposé de ce que nous attendions de lui ou d’elle, la frustration arrive avec de la rancœur, du ressentiment et même de la colère.

Ce qui manque dans la plupart des couples est l’amour avec un grand A, l’amour vrai. Cet amour qui invite à s’intéresser à l’autre, aux autres. On ne juge pas, on se réjouit des différences pour développer et renforcer nos propres qualités humaines.

L’Amour altruiste, tourné vers l’autre et non vers son propre nombril, apporte de la magie à la relation. Pour que chacun dans le couple soit heureux, il faut avoir du respect pour ce que l’autre pense, aime et désire. Il est impossible que l’autre soit votre identique, il n’a pas vécu les mêmes choses que vous. Acceptez les différences et s’en nourrir, c’est ce qui fait la différence.

Changez votre regard, par celui de l’amour

N’avez-vous jamais eu de difficultés à échanger dans la sérénité avec vos parents, enfants ou membres de vote famille ?  Il est extrêmement rare que tout se passe sans anicroche.

La source des conflits et difficultés avec les membres de sa famille sont dues au regard que l’on porte sur eux.

Que ce soit vos parents, vos enfants, vos frères et sœurs, etc., la première chose à faire est de changer le regard que vous avez sur eux.

Ne les regardez plus comme vos parents, enfants, etc., regardez-les comme des personnes à part entière qui, comme vous, aspirent au bonheur et à des relations apaisées. Ils essaient, comme tout un chacun, de comprendre comment vivre heureux dans cette vie.

Si vous réussissez à changer le regard que vous avez habituellement sur les membres de votre famille, vous créerez une distance qui vous permettra un certain détachement.

Vous accepterez alors que les attentes des uns et des autres soient différentes des vôtres. Vous serez capable d’apprécier les évènements ou situations avec plus de complaisance.

La difficulté dans les rapports humains est d’accepter que la personne en face de vous soit comme vous et en même temps totalement différente. Que ce soit un père, une mère, une sœur, un frère, un enfant, etc., c’est la même chose.

Même si vos enfants ont un peu de vous dans leurs gênes, comme vous en avez de vos parents, ainsi que des croyances transmises de génération en génération, ils ont leur propre jugement, leurs amis, leurs propres croyances.

Si vous vous appliquez à donner de l’amour, altruiste, sans aucun jugement, vos relations seront bien meilleures et vous serez bien plus heureux.

Depuis que je m’applique à porter un regard bienveillant sur les autres, mes relations ont changées. Elles sont plus sereines, plus enrichissantes.

N’est-ce pas ce que l’on recherche durant cette période des fêtes de fin d’année ?

Je vous souhaite beaucoup d’amour, et de bonheur en vous offrant tout mon amour inconditionnellement.

Pensez à donner une note à cet article
4.9 (97.78%) 9 votes

Les articles déjà parus pour le calendrier de l’avent :

Les Avantages d’écouter « Dame Intuition »

Bien-être psychique et inconditionnel : Mode d’emploi

A demain !


10 commentaires
  1. Bonjour Danièle,

    L’amour inconditionnel, voilà un beau présent à offrir à notre entourage, quel qu’il soit.Accepter l’autre comme il est, n’est pas toujours chose facile surtout quand des traits de personnalités nous agacent un peu. Faisons preuve alors d’humilité et aimons l’autre encore davantage. On parle alors d’altérité.
    Changer son regard, comme tu le dis.
    Merci pour ce bel article… très altruiste.

    • Bonsoir Hélène,
      C’est lorsque les gens ne son t plus là et que leur absence nous manque que l’on se rend compte que l’on ne les a pas assez aimé ou mal aimé.
      Alors essayons de ne pas l’oublier en cette fin d’année.
      L’amour est comme les sourires facile à donner et il ne coûte rien.
      Belle et douce soirée
      Katibel

  2. Bonsoir Danièle

    Eh oui, moins de cadeaux et plus d’amour, sûr que c’est important. Pour le moment, notre société l’a oublié, mais avec tous les changements qui se produisent dans la Conscience collective, elle devrait s’en souvenir bientôt, en tout cas, j’espère.

    D’autre part, je suis de plus en plus passionnée de CNV (Communication Non Violente), et il me semble que c’est vraiment une clé pour développer l’amour inconditionnel : il ne suffit pas de souhaiter être dans l’amour, des outils pour y arriver sont vraiment utiles.

    Bonne soirée, bises.

    • Bonsoir Claude,
      Je suis ravie de trouver un écho à mon article. L’amour inconditionnel c’est la tolérance, l’acceptation des différences et du coup des relations tellement plus sereines et amicales.
      Belle et douce journée
      Katibel

  3. Un message qui ne cesse d’être bon de rappeler, merci Danièle !! Cet Amour permet de se détacher de nos rôles et fausses identités. A cultiver encore et encore 🙂

    • Bonjour Dorian,
      L’amour est souvent pris pour ce qu’il n’est pas, la possession de l’autre ou des choses.
      L’amour c’est justement le contraire, partager sans posséder et sans rien attendre en retour.
      Autrement, c’est encore l’égo qui prend toute la place.
      Belle et douce journée
      Katibel

  4. Bonjour Danièle

    On entend parler de l’amour à « toutes les sauces » et bien peu de gens le pratiquent car pour la plupart d’entre nous qui dit donner son amour est synonyme d’attendre quelque chose en retour. Aimer inconditionnellement est la chose la plus difficile qu’il soit et pour avoir longuement médité sur le sujet après qu’une personne proche m’ait dit pour la première fois « m’aimer inconditionnellement » (tiens donc l’amour n’était donc pas toujours inconditionnel…?) j’avoue qu’il est difficile mais possible d’y arriver . Ne rien attendre en retour, accepter l’autre avec ses forces et ses faiblesses, bref l’aimer dans ses bons et mauvais moments voilà l’amour inconditionnel et je persiste et signe ON PEUT Y ARRIVER

    • Bonsoir Sylviane,
      Bien sûr que l’on peut y arriver, il y en a qui obtiennent de bons résultats. Mais en dehors de l’amour entre 2 personnes en couple, il y a l’amour que l’on peut donner aux autres pour les aider, leur apporter ce que personne ne leur a peut-être jamais donné.
      C’est sûr c’est compliqué et il faut parfois se rendre à l’évidence on n’y arrive pas toujours.
      Belle et douce soirées
      Katibel

  5. Bonjour Danièle,

    Ah l’amour! C’est essentiel et en même temps si difficile. Nous sommes sur Terre pour apprendre à la fois l’amour et le détachement. Deux choses qui semblent incompatibles mais qui sont pourtant complémentaires.

    Aujourd’hui, la masse a plutôt le focus sur le négatif et la guerre. On proteste contre ce qui ne va pas au lieu de mettre le focus sur le positif.

    À ce sujet, Sainte Teresa de Calcutta (prix Nobel de la Paix) a déjà répondu à des gens qui lui demandaient si elle participerait à une marche contre la guerre. Elle a répondu : Non, mais si vous avez une marche pour la Paix, j’y serai.

    Cordialement,

    • Bonjour Sco,
      Merci pour ta visite, ça nous rapproche un peu.
      Oui l’amour est n vaste sujet et souvent il est dénaturé car on aime l’autre pour soi et non pour ce qu’il est et qui va nous permettre de nous améliorer.
      Belle et douce journée
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article