S'inscrire
Skype : gazou1551

L’acupuncture : tout savoir sur cette médecine douce !

l'acupuncture

L’ est aussi appelées « médecines alternatives », les médecines douces utilisent uniquement des techniques naturelles, sans recours aux médicaments, en complément d’un traitement médicamenteux ou en soins préventifs.

Dans cet article, nous allons nous intéresser davantage à l’acupuncture et ses bienfaits. En quoi consiste l’acupuncture ? Comment se déroule une consultation ? Cette discipline est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ?

L’acupuncture : c’est quoi ?

Quelles sont ses origines ?

L’acupuncture est une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise. Pratiquée par un acupuncteur, cette technique aurait pris naissance dans la Chine ancestrale il y a plus de 5 000 ans. Ce n’est seulement qu’en 1930 que l’on commencera vraiment à en parler en France.

En acupuncture, comme dans les autres méthodes permettant de rétablir la santé selon la conception chinoise, on considère que la bonne circulation d’un flux énergétique est un gage de bonne santé. Si cette circulation est perturbée ou déséquilibrée, alors des problèmes de santé et des maladies peuvent survenir.

Comment ça marche ?

Le principe de l’acupuncture est d’apposer des aiguilles spéciales sur la peau afin de rééquilibrer les énergies du corps, et donc de prémunir l’organisme contre diverses pathologies. En effet, à l’aide de fines aiguilles, l’acupuncteur va réaliser des stimulations sur certains endroits du corps, et plus particulièrement sur des points énergétiques spécifiques en fonction du profil du patient et des zones à traiter.

Certaines personnes peuvent avoir une légère appréhension, mais sachez que la pose des aiguilles n’est pas douloureuse dans la mesure où elles ne sont plantées que très superficiellement dans la peau.

Pourquoi avoir recours à l’acupuncture ?

En plus de la sensation de bien-être que peut apporter une séance d’acupuncture, elle permet également de traiter certains troubles, ou du moins de prévenir leur apparition. Dans certains cas, cette discipline thérapeutique permet même de donner des résultats là où d’autres techniques ont échoué. Toutefois, le recours à l’acupuncture ne dispense pas de prendre en compte l’avis d’un médecin, ni de prendre des médicaments.

En complément de la médecine classique, l’acupuncture peut prendre en charge un certain nombre de maladies. Elle se révèle d’ailleurs très efficace contre les douleurs en général, les maux ponctuels et les dépendances comme par exemples :

  • Douleurs musculaires ou articulaires
  • Maux de tête
  • Troubles du sommeil
  • Anxiété ou stress
  • Dépendance (sevrage tabagique par exemple)

Comment se déroule une séance ?

Toute séance d’acupuncture doit commencer par un entretien avec le praticien. En effet, votre premier rendez-vous est l’occasion pour l’acupuncteur de réaliser un bilan complet sur votre état de santé général. Il vous présentera un questionnaire détaillé sur vos antécédents médicaux et votre hygiène de vie pour apprécier au mieux votre profil et vos besoins.

Une fois le bilan de santé terminé, l’acupuncteur établit ensuite pour vous un programme personnalisé en fonction du problème à traiter :

  • Style de séance : quels outils et quelles techniques utiliser ?
  • Nombre de séances à prévoir
  • Durée et fréquence des séances

L’acupuncteur disposera ensuite une dizaine d’aiguilles sur les points nécessaires et les laissera poser environ 20 minutes, durant lesquelles vous serez invitée à vous relaxer.

Sachez qu’une séance dure généralement de 15 à 20 minutes mais peut varier, au même titre que la fréquence, selon l’intensité de la pathologie. Un trouble ancien nécessitera un traitement bien plus long, tandis qu’un trouble récent pourra se satisfaire de peu de séances.

Quelle prise en charge pour l’acupuncture ?

Remboursement par la Sécurité sociale

Le tarif d’une séance d’acupuncture est souvent variable d’un praticien à l’autre. En moyenne comptez entre 35€ et 80€, voire plus si l’acupuncteur possède une grande notoriété. Néanmoins, sachez que la Sécurité sociale prend en charge vos dépenses à hauteur de 70% si vous êtes dans le cadre d’un parcours de soins coordonnés et que vous consultez un médecin conventionné.

La condition principale au remboursement d’une séance d’acupuncture est effectivement la prescription des soins par un médecin conventionné, la consultation de praticiens non médecins n’étant pas remboursée par la Sécurité sociale. En résumé, si vous passez par un médecin conventionné vous serez remboursé sur la base d’une consultation chez un médecin généraliste, soit 15,10€ de prise en charge.

Vous pouvez également consulter un acupuncteur soit directement, soit dans le cadre du parcours de soins coordonnés sur les conseils de votre médecin généraliste. Or, dans le premier cas vous serez moins bien remboursé par la Sécurité sociale étant donné que vous n’obtiendrez pas de remboursement supérieur à 30% du tarif de convention, soit 5,90€ de prise en charge.

Remboursement par une complémentaire santé

Certains médecins acupuncteurs pratiquent des dépassements d’honoraires pour justifier leur spécialisation, ils ne seront pas remboursés par la Sécurité sociale. Il est alors intéressant de choisir une mutuelle santé qui pourra prendre en charge ces dépenses supplémentaires.

De plus en plus de complémentaires santé proposent désormais le remboursement des médecines douces, majoritairement sous la forme de forfaits pouvant varier de 70€ à plus de 250€ par an. D’autre part, certaines mutuelles ont aussi créé des forfaits spéciaux « médecines douces » auxquels on souscrit en plus de sa mutuelle classique. Dans les deux cas, sachez que ces forfaits font partie des contrats haut de gamme, d’où l’importance de bien étudier ses besoins.

Astuce : Vous ne savez pas comment choisir votre acupuncteur ? En France, seuls les médecins et les sages-femmes titulaires d’un diplôme interuniversitaire peuvent pratiquer l’acupuncture. Pour connaître la liste des acupuncteurs de votre ville, vous pouvez consulter le site de l’Association Française d’Acupuncture (AFA) : www.acupuncture-france.com.

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article