S'inscrire
Skype : gazou1551

La substitution des pensées négatives par des pensées positives

Négatif, Positif
Il n\'y a pas dévalution

Nous n’arrivons pas toujours à nos fins lorsque nous voulons atteindre un objectif personnel ou professionnel. Parfois, la seule chose à changer  pour réussir est simplement notre mode de pensée. Il faut juste apprendre la substitution de ses pensées négatives par des pensées positives.

La substitution commence par l’identification

Premier pas, identifier ses pensées négatives au quotidien ! Nous sommes tellement ancrés dans nos habitudes de pensées que nous ne nous rendons même plus compte que nous en avons en permanence.

Voici l’exercice atelier que j’ai proposé sur ma chaîne C’Clair pour débusquer vos pensées négatives.

 

La deuxième étape consistera à les remplacer par des pensées positives.

Si notre esprit est incapable d’accueillir des pensées négatives et positives dans le même temps, il nous suffit de lui envoyer des signaux positifs en opérant à une substitution simple, prononcer des mots positifs ou avoir des pensées positives pour tout remplacer par du positif.

Une fois que vous avez identifié avec l’exercice que je vous ai proposé le négatif qui fait partie de vous, transformez-le en positif. Qu’il s’agisse de pensées, de réactions ou de comportements, transformez tout en positif.

Il ne s’agit pas de réprimer vos pensées, ce qui ne ferait que les inscrire encore plus profondément dans le temps et votre esprit, mais simplement de les corriger de sorte à en faire une habitude mentale.

Quelques exemples de substitution

La colère peut être substituée par l’acceptation.

Qu’est-ce que cela va vous apporter d’être en colère ? Êtes-vous en colère après vous-même parce que vous avez fait quelque chose de mal ? Quelqu’un vous a-t-il fait quelque chose que vous ne tolérez pas ?

Quoi que ce soit qui vous amène sur le chemin de la colère, quittez-le tout de suite.

Acceptez-le et cherchez la raison pour laquelle cette chose s’est déroulée de la sorte. En identifiant la raison de votre colère, vous passerez dans le positif et vous saurez ce que vous ne devrez pas faire la prochaine fois.

Les doutes et les peurs peuvent vous renforcer

Avez-vous des doutes quant à vos capacités ? Si vous en doutez, c’est que vous êtes capables de surmonter ce doute. Partez du principe que vos doutes et vos peurs ne sont là que pour vous permettre d’estimer votre capacité à les surmonter.

Ne dit-on pas que les problèmes existent parce que chacun d’entre eux trouve obligatoirement une solution ? Il en est de même avec vos doutes et vos peurs, acceptez-les et vous trouverez la force de les surmonter. Vous opérerez petit à petit, une substitution de vos peurs en fierté.

Notez dans un carnet ou cahier toutes les circonstances dans lesquelles vous êtes dans le négatif.

L’introspection est un élément clé de votre réussite et de ce combat que vous menez contre vos pensées négatives. Si quelque chose vous semble insurmontable, traitez les actions à entreprendre l’une après l’autre. Programmez-les par écrit et mettez ensuite votre plan d’action en œuvre.

Refaites l’exercice de la vidéo et poursuivez avec les autres exercices que je propose sur ma chaine C’Clair.

Notez bien toutes ces pensées négatives ou les mots négatifs qui reviennent régulièrement et cherchez ensuite leur substitut positif. Gardez ce cahier avec vous et ouvrez-le dès que le doute s’installe ou que votre esprit est submergé par des pensées négatives.

En agissant ainsi, vous provoquerez de nouveaux automatismes qui vous permettront non pas de laisser vos pensées négatives aller et venir librement, mais de créer des schémas de pensée positive et créatrice.

Par exemple, si vous avez l’habitude de penser en négatif substituez-le par du positif :

  • Il ne fait pas chaud aujourd’hui >>> – la température a un peu baissé aujourd’hui.
  • Je ne veux plus m’énerver après les enfants >>> Je vais tenter de rester calme avec les enfants.
  • Je ne veux plus manquer d’argent >>> Je veux XXX euros de plus chaque mois.
  • Etc…

Si vous souhaitez vous servir des forces qui sont en vous, cliquez sur le bouton ci-dessous.


Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article