S'inscrire
Skype : gazou1551

La perte d’audition commence par, plus fort, je n’entends rien !

La perte d’audition arrive sans que l’on y prête attention.

Au quotidien, la perte auditive peut-être révélée par des phrases anodines qui doivent vous mettre la « puce à l’oreille » :

  • Qu’est-ce que tu dis ?
  • Je ne comprends pas !
  • Monte le son, je n’entends rien !
  • Parle un peu plus fort !
  • Tu le fais exprès de parler dans ta barbe ?

Si vous, ou votre conjoint, prononcez ces phrases à longueur de journée, il semblerait que soyez concernés. 

Comment savoir que l’on a une perte d’audition

Comme je vous le disais, ces phrases anodines qui en disent long sur votre audition sont à prendre au sérieux.

Si votre entourage vous fait remarquer que vous n’entendez rien, ne soyez pas fâché. Ne retournez pas le problème en disant que ce sont eux qui n’articulent pas, car cela vient certainement de vous. 42% des malentendants légers à modérés consultent un ORL sous la pression de leurs proches !

Si vous devez monter le son de la télé dès que la publicité est terminée, ou si vous faites répéter très souvent, ce sont des signes qu’il ne faut pas négliger.

Une vérification de votre audition s’impose.

Le meilleur moyen de connaître le niveau de votre audition est de passer un examen chez votre ORL, appelé audiométrie.

Je me souviens d’un ami qui mettait toujours le son de la télé ou de la radio beaucoup trop fort. Lorsque j’étais là, ça m’incommodait. D’ailleurs lorsqu’il venait à mes cours de danse, c’était le seul à trouver que le son n’était pas assez fort. À aucun moment, il n’a eu l’idée de consulter un spécialiste.

Comment arrive la perte d’audition

Sauf si vous avez passé beaucoup de temps à écouter très fort la musique, en boîte de nuit ou avec des écouteurs portés trop longtemps, ou que vous avez été exposé à des bruits importants et répétés, la perte d’audition est due au vieillissement naturel de l’oreille.

Cette perte naturelle de l’audition, appelée « presbyacousie », commence dès la cinquantaine et, vers 75 ans, la majorité des personnes, hommes et femmes, est touchée.

Les hommes sont le plus gênés, car la presbyacousie touche les fréquences aigües, qui sont celles des voix des femmes et des enfants. La presbyacousie s’installe progressivement et, la plupart du temps, les personnes atteintes ne s’en rendent donc pas compte tout de suite.

D’après le Ministère de la Santé, ce sont près de de 5 millions de français qui sont gênés au quotidien.

La presbyacousie est bilatérale et symétrique.

Elle touche l’organe sensoriel, c’est-à-dire les cellules auditives qui s’altèrent au fil du temps et ne se régénèrent pas, contrairement à la majorité de nos cellules.

Les différentes pertes d’audition

On distingue 2 grands types de perte d’audition.

La surdité de perception

La surdité « de perception » est  située au niveau de l’oreille externe ou moyenne empêchant la transmission correcte des vibrations. Elle affecte le conduit auditif externe, le tympan et les osselets.  Dans ce cas, la chaîne de diffusion du son est endommagée. Ce type de surdité touche les fonctions de captation et d’amplification des sons, qui sont alors plus difficilement transmis. La perception des sons devient faible. Ce trouble auditif peut être temporaire (bouchon de cérumen dans l’oreille externe, otite), comme permanent. En principe, la perte auditive occasionnée n’excède pas 60 dB.

La surdité de transmission

C’est un trouble de l’oreille interne, qui se situe au niveau des mécanismes des informations électriques qui seront véhiculées par le nerf auditif, jusqu’au cerveau. Les fréquences aiguës sont en général les premières touchées. La presbyacousie liée au vieillissement du système auditif est la principale forme de trouble d’audition liée à la surdité de transmission.

La surdité mixte

C’est la combinaison de la surdité de perception et celle de transmission.

La perte de l’audition est classée en 4 degrés de gravité.

Perte d’audition légère

Elles sont comprises entre 20dB et 40 dB. Elles touchent 4 millions de Français.

Perte d’audition moyenne

Elles sont comprises entre 40dB et 70 dB et touchent 2,1% de la population.

Perte d’audition sévère

Elles sont comprises entre 70dB et 90 dB et touchent plus de 350 000 de Français.

Perte d’audition profonde

Elles sont comprises entre 90dB et 120dB et touchent plus de 100 000 Français dont 80% parlent la langue des signes.

Les causes de la perte d’audition

Nous avons vu la perte d’audition due au vieillissement et il existe d’autres raisons de perdre l’audition normale. Les sons sont transmis par une « transduction mécano cérébrale » qui transforme la vibration sonore en message nerveux que le cerveau interprète. Ce sont 15 000 cellules qui sont chargées de cette transmission et chaque cellule endommagée n’est ni remplacée, ni régénérée.

Voyons les causes de la perte d’audition.

Bruits de l’environnement

Ce sont les marteaux-piqueurs pour les travaux urbains, les mobylettes sans pot d’échappement, le trafic routier dense, les avions au décollage  et à l’atterrissage, etc. Les bruits sont nombreux à notre époque « moderne »,  et souvent agressifs.

L’écoute trop forte

Depuis quelques années, les constructeurs d’appareils de diffusion de sons sont contraints de respecter la réglementation et mettre les mentions adéquates sur leurs appareils. Ils doivent avertir lorsque le son dépasse les normes.

Ceci dit, la liberté d’écouter fort ne peut pas être contrôlée et nombreux sont les jeunes qui écoutent la musique au-dessus du volume préconisé. Que ce soit les baladeurs, l’autoradio, la télé, etc. les occasions de mettre le son trop fort sont nombreuses.

Le plus agressif pour le système auditif ce sont les concerts dont on ne compte plus les décibels, les boîtes de nuit, les tirs si vous pratiquez le tir en salle. Que ce soit en concert ou en boîte de nuit si vous vous retrouvez à côté des enceintes, vous êtes presque certain de perdre un peu de l’audition, surtout si vous renouvelez l’opération trop souvent.

Le bruit au travail

Tout le monde n’a pas la chance de travailler en pleine forêt, au calme comme les gardes forestiers.

Dans beaucoup d’usines, chantiers, etc., les employés sont souvent soumis à une agression importante et journalière de bruits trop forts. Bien sûr, ils doivent se protéger, toutefois ce n’est pas toujours le cas.

Autres causes

Vous serez peut-être étonné, les médicaments peuvent contribuer à la perte de l’audition.

Certains antibiotiques, anti-inflammatoires, médicaments contre le cancer, etc. peuvent participer à la perte de l’audition, surtout pour les traitements au long cours.

Il y a aussi les accidents de la vie. Par exemple, si vous recevez une gifle violente au niveau de l’oreille, qu’un pétard explose à vos pieds, une séance de tir où vous êtes mal protégé, une vague très forte qui claque sur votre oreille, un plongeon ou une apnée, etc.

La meilleure façon de ne pas avoir une audition altérée avant l’âge est la prévention.

Les appareils auditifs

Si vous avez une perte d’audition reconnue, le seul moyen de vivre sereinement et non dans votre bulle, c’est l’appareillage auditif. Ne pas entendre correctement est un véritable handicap, dangereux de surcroît. Lorsque vous n’entendez pas les sons correctement, vous pouvez ne pas être averti d’un danger, que ce soit dans la rue ou même chez vous.

Heureusement aujourd’hui les appareils auditifs sont efficaces et en plus très discrets.

Même si votre perte d’audition n’excède pas 70dB, vous pouvez porter un appareil et retrouver une audition normale.

Vous pouvez trouver sur le site Sereniti.fr, les appareils Orison, répondent à toutes les pertes inférieures ou égales à 70dB, quels que soient les différents degrés de pertes auditives.

Vous pouvez les retrouver dans les boutiques agréées ou en ligne, avec les mêmes services de qualité.

2 commentaires
  1. Bonjour à tous,

    Très bon article merci!
    En ce qui concerne les nuisances sonores de l’environnement et les bruits au travail, j’ai vu sur le jt de tf1, une start-up française qui commercialise des écouteurs bluetooth capablent de filtrer les bruits et ambiance sonores.
    La boite s’appelle Orosound et les écouteurs Tilde.
    À voir!

    Bonne journée

    Guillaume,

  2. Bonjour Guillaume,
    Les possibilités d’améliorer son audition sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus performantes.
    C’est une très bonne chose car on se sent vraiment exclus lorsque l’on n’entend pas correctement.
    Merci pour le partage, pour le moment j’entends très bien.
    Belle et douce journée
    Katibel

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)
%d blogueurs aiment cette page :