S'inscrire
Skype : gazou1551

Le Karma : interview de Janette de l’Ecole de soin Karmique

C’est avec un grand plaisir que j’ai interviewé Janette de l’École de soin . Je la connais depuis quelques années et elle a consacré plus de 20 ans de sa vie à la numérologie et le .

Dans cette vidéo, elle vous explique comment et pourquoi elle s’est intéressée au Karma et ce qu’il implique dans la vide de chacun.

Mais commencez par regarder la vidéo, c’est le plus important.


Le Karma vu par Janette

Récapitulatif de l’interview de Janette sur le Karma

Après un récapitulatif des premières années de sa vie d’adulte, Janette a commencé à s’intéresser au Karma très jeune et depuis plus de 20 ans elle n’a cessé de faire des recherches pour trouver les moyens de l’améliorer.

Janette s’est aussi intéressée à la numérologie qui a été pour elle une révélation. après des années de formations, de lecture et de recherches elle a décidé de créer cette école de soin karmique.

Elle ne pensait pas que la numérologie pouvait avoir une telle influence sur le cours des évènements et cette partie a une grande place dans sa formation. Elle a découvert au cours de ses recherches que la numérologie était intimement liée au Karma.

Avant de faire cette école de soin Karmique elle a étudié auprès de personnes ou au travers de leurs écrits comme : Murphy, Louise Lay, Shamballa, Kreyon et de nombreux auteurs américains.

Bien des gens connaissent le mot Karma mais ne savent pas trop ce que cela veut dire et représente, Janette essaie de nous éclairer sur le sujet.

Elle explique comment changer l’influence qu’il exerce sur nos vie et c’est le but principal de l’école de soin Karmique, avoir le contrôle de sa vie.

Ensuite, Janette développe les différentes façons de le travailler pour prendre le dessus.

Je pensais que Janette ne saurait pas m’expliquer en quoi et comment les nombres, qui sont pour moi, immuables (1+1, ça fera toujours 2), peuvent influencer notre vie au quotidien, mais c’était douter de ses connaissances.

L’exemple concret qu’elle prend pour nous expliquer le Karma, n’est autre que le sien. Il est vrai que l’on ne parle bien que de ce que l’on connait parfaitement et elle se connait !

Elle termine en nous dévoilant l’importance du Karma et que grâce à sa gestion on a toujours la possibilité de gérer sa vie et non la subir.

L’école de soin Karmique

J’ai eu la chance d’être dans les premiers inscrits à cette formation et pourtant je n’en avait pas profité. Pas le temps, d’autres préoccupations, plus importantes à mes yeux. Toutes les excuses que l’on peut trouver lorsque l’on ne croit pas vraiment à quelque chose. Mais j’avais tort.

J’aurais dû m’y mettre immédiatement, je n’aurais pas eu tous ces problèmes de santé et fais de mauvais choix professionnels. Lorsque notre santé part en vrille, c’est notre corps qui nous alerte que quelque chose ne va pas. En tenant compte de mon Karma, je n’aurais pas fait les choix que j’ai fait à ce moment là.

Depuis quelques mois je me suis enfin décidée à le prendre en considération et je vois chaque jour des améliorations notoires dans ma vie.

J’ai saisi des opportunités que je ne voyais pas et cette formation m’a permis de faire les bons choix.

Si vous souhaitez découvrir « L’école de soins Karmique », vous pouvez regarder les vidéos gratuites en cliquant sur l’image ci-dessous :

guerison-karmique.com

Répondez à cette question dans les commentaires :

« Avez-vous une idée précise de l’influence de votre Karma au quotidien ? »


2 commentaires
  1. Bonjour,

    Je suis Félix. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre interview et je suis très curieux d’expérimenter de façon pragmatique les enseignements de cette école de soin karmique.

    Personnellement, je crois même que le monde irai bien et en paix si chacun pouvait reprendre l’initiative de sa vie en se laissant moins influencer par le Karma.

    Merci pour le billet

    Félix.
    Felix DEMOIN Articles récents…Les plus beaux endroits du mondeMy Profile

    • Bonjour Félix,
      Sans se laisser influencer par la Karma, savoir qu’il est là et que l’on peut améliorer sa vie rein qu’en y réfléchissant, je trouve cela plutôt bien.
      Mais de toute façon il est préférable pour toute chose de rester dans la bonne mesure.
      Point trop n’en faut.
      Belle t douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article