S'inscrire
Skype : gazou1551

La greffe de gencive n’est pas pour tout le monde

Il n\'y a pas dévalution

Lorsque l’on va voir son c’est le plus souvent pour les dents par pour les gencives. Il est rare qu’elles nous fassent souffrir. Malgré tout, il peut arriver que les gencives se rétractent, s’amenuisent et provoquent une sensibilité dentaire importante. La peut être envisagée.

C’est souvent le cas en vieillissant ou lorsque l’on souffre de gingivites à répétition.

La greffe de dans quels cas ?

La greffe de gencive permet de réparer, redonner de l’épaisseur et de la hauteur à la gencive. Elle permet de stopper la récession d’une gencive affaiblie.

Quels sont les facteurs qui provoquent la récession de la gencive.

À part les gingivites et parodontites qui peuvent accélérer ou déclencher la récession, les facteurs aggravants sont plus nombreux que l’on peut le croire :

  • la forme de l’os qui maintient la mâchoire
  • une mauvaise position des dents
  • la gencive est trop fine
  • l’âge
  • des brossages trop intensifs ou pratiqués avec des brosses trop dures
  • le frottement des dents (généralement la nuit)
  • une orthodontie mal faite
  • des couronnes ou des amalgames pas adaptés

Les personnes qui ont des problèmes de gencives ont plus souvent des caries et l’hypersensibilité des dents devient parfois insupportable.

Pour pallier aux douleurs dentaires provoquées par la rétractation de la gencive, le dentiste peut vous proposer de dévitaliser les dents qui font souffrir, parce que les racines sont mises à nu, ou presque.

Dans la mesure ou la greffe de gencive est onéreuse (500 à 800 euros) et n’est pas remboursée par la sécurité sociale, le dentiste vous proposera des solutions qui vous permettront de ne plus avoir mal, mais qui ne répareront pas vos gencives.

Toutefois, lorsque la perte osseuse est importante et que la récession de la gencive est trop étendue, la greffe de gencive seule n’est pas indiquée.  La gencive n’aurait pas suffisamment d’os sur lequel s’appuyer. Votre dentiste évaluera la greffe de gencive en fonction de la taille de la récession, de ses répercussions et de son potentiel évolutif.

Comment se déroule une greffe de gencive.

L’intervention se fera soit chez un dentiste soit en milieu hospitalier. L’opération se déroulera sous anesthésie.

Comme pour toutes les greffes, il faut tout d’abord prélever « le greffon ». Pour la greffe de gencive, le prélèvement se fera soit sur la gencive, soit sur le palais.

Contrairement à ce qui se pratiquait il y a quelques années, le prélèvement du palais est le plus fréquent aujourd’hui. Autre différence, il n’est pas prélevé une partie visible du palais, mais une partie qui se trouve plus en profondeur et qui correspond plus à texture et couleur de la gencive.

Le morceau de gencive prélevé sera alors introduit et suturé au niveau de la récession de la gencive.

Une autre technique consiste à prélever de la gencive à l’emplacement des dents de sagesse si elles ont été extraites. Ce procédé est moins douloureux que le prélèvement effectué au niveau du palais et les résultats sont excellents.

Les fils d’attache seront retirés normalement 2 semaines après la greffe de gencive.

Quelques précautions à prendre avant la greffe de gencive.

Il n’y a généralement pas de contre-indication. Il faut juste prendre des précautions en cas de diabète, d’hypertension, de sida, etc.

Il faut avoir une hygiène dentaire parfaite depuis plusieurs semaines. Ne pas utiliser de brosse à dents trop dures et qui peuvent blesser les gencives ou de dentifrice agressif. Le brossage doit être réalisé de bas en haut des dents, de la racine vers le haut des dents. LA brosse douce ne doit pas appuyer exagérément.

Arrêtez de fumer pour que la greffe de gencive ait une chance de « prendre ».

Après la greffe de gencive

Vous allez peut-être avoir des douleurs et la gencive peut être gonflée dans la partie où la greffe de gencive a été réalisée. Votre dentiste peut vous prescrire des antalgiques et des anti-inflammatoires.

Dans les deux semaines qui suivent, il faut éviter de manger du côté de la greffe de gencive et ne pas brosser les dents correspondantes. Il est déconseillé de manger des aliments trop froids ou trop chauds.

Bien entendu, vous ne fumerez pas durant ces 2 semaines.

Au bout de ces 2 semaines, le dentiste vous dira si la greffe est une réussite. Elle va évoluer pendant encore 6 à 12 mois.

Le taux de réussite dépend de la récession : plus elle est large et profonde, plus elle est difficile à recouvrir. Il est aujourd’hui possible de recouvrir en totalité 50 à 70 % des récessions. La hauteur moyenne des recouvrements est de 75 %.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès d’un dentiste en cas d’urgence


Recherches utilisées pour trouver cet article :

greffe gencive fine, hypertension greffe gencive, comment éviter greffe de gencive

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article