S'inscrire
Skype : gazou1551

Gérer et canaliser son énergie avec le yoga

gérer l'énergie

La meilleure chose que je connaisse pour canaliser son et la gérer en toutes circonstances, c’est le yoga.

Je pourrais aussi vous parler de la méditation, de la relaxation ou de la respiration, mais ce sont aussi des pratiques de yoga. D’ailleurs nous allons justement en parler.

Certains vont manquer d’énergie alors que d’autres vont déborder d’énergie. La vie est mal faite… Comment faire pour être dans la moyenne ou plutôt, dans une juste mesure pour ce que l’on a à faire.


Cet article participe à la « Croisée des Blogs » organisée ce mois-ci par Julien Prest du blog « Un monde pour les introvertis » avec comme sujet « Gérer son énergie« 

Gérer le manque d’énergie

Êtes-vous de ceux qui ont du mal à se lever le matin ?

Attendez-vous le rappel de sonnerie du réveil pour mettre le pied (gauche) par terre ?

Vous trainez-vous lamentablement jusqu’à la cuisine en vous cognant à tous les coins qui vous croisent pour boire votre café ? Le café qui devrait normalement vous permettre d’ouvrir les yeux (au moins un).

La première question à se poser est : « Ai-je bien et suffisamment dormi ? »

Si vous accumulez la fatigue par des nuits agitées et trop courtes, il est normal de ne pas avoir l’énergie nécessaire à se lever du bon pied le matin.

D’ailleurs, votre énergie ne se réveille-t-elle pas le soir, au moment de vous coucher ?

C’est le contrecoup de la fatigue accumulée qui se transforme en excitation au moment de se coucher, lorsqu’il faudrait s’endormir.

Pour gérer votre trop plein d’énergie au moment de vous coucher, je  vous invite à pratiquer la respiration profonde et, ou, la relaxation.

Rien qu’en pratiquant la respiration votre endormissement sera facilité et plus rapide, votre sommeil sera moins agité et le matin vous réussirez à vous lever plus facilement. Nous verrons plus bas un exercice simple de respiration.

Gérer le trop d’énergie

Ceux qui manquent d’énergie envient ceux qui en ont à revendre, seulement ça ne se revend pas.

En avoir trop peut nuire tout autant que de ne pas en avoir assez.

Ceux qui en ont trop, on les appelle aujourd’hui des hyperactifs, ont un besoin permanent de bouger, ils veulent aller vite en tout et sont toujours prêts à faire de nouvelles choses au dépend des anciennes.

Pourtant il est bon d’arriver à se poser de temps en temps, pour réfléchir et canaliser son énergie pour s’en servir à faire avancer les projets les plus importants. Elle devrait servir à faire ce qui est nécessaire et non s’éparpiller.

Il n’est pas rare que les personnes débordantes d’énergie commencent plusieurs choses en même temps et n’en finissent aucune. Elles en dépensent beaucoup à tout commencer, à brasser du vent mais leur projet n’avance pas. La canalisation et la gestion de l’énergie est primordiale si l’on veut arriver à ses fins.

Je suis moi-même débordante d’énergie, j’ai 1000 idées à la minute et si je n’avais pas appris à la freiner, j’en commencerais au moins 10 choses par jour.

Pour la canaliser je fais plusieurs choses. Tout d’abord je note dans un carnet les idées qui me viennent et je les laisse mijoter quelques jours. Ça me permet de prendre du recul et de mieux analyser ce qui est réalisable ou pas et si cela doit se faire rapidement ou pas. Si vous saviez le nombre de « bonnes idées » que j’ai dans mon carnet et qui ne verront jamais le jour…

Mais ce n’est pas tout, et surtout, ce n’est pas ce qui est le plus efficace pour gérer l’énergie. Pour cela je respire et je me relaxe.

La respiration profonde permet de mieux oxygéner le cerveau qui devient plus performant (je vous en ai déjà parlé). Un cerveau bien oxygéné vous permet une meilleure analyse de la situation et la prise de décision est plus aisée.

La respiration pour gérer son énergie

respiration

La respiration permet de gérer son énergie

Comme vous avez pu le lire, la respiration permet vraiment de gérer les baisses ou hausses d’énergie. Elle est aussi très efficace lorsque celle-ci se dérègle dans un sens ou un autre à la suite d’un stress (accident, peur, etc…).

Je vous présente la respiration carrée qui est simple et que vous pouvez pratiquer partout, même en marchant.

Respiration carrée

Commencez par vider vos poumons.

  • Inspirez en comptant jusqu’à 3
  • Bloquez votre respiration, poumons pleins en comptant 3
  • Expirez en comptant 3
  • Bloquez votre respiration, poumons vides en comptant 3

Refaites ce cycle au moins 5 fois.

Lorsque vous aurez l’habitude, vous pourrez augmenter le temps de chaque phase en comptant jusqu’à 4, 5, 6, 7 ou 8, voire plus.

Vous devez juste veiller à ne pas le faire sur un temps trop long qui vous ferait perdre votre souffle. Vous devez toujours respirer calmement.

Si vous vous sentez fatigué vous serez étonné de retrouver de l’énergie après cet exercice et si vous êtes excité, il vous calmera.

Vous ne trouverez que des bienfaits à pratiquer la respiration carrée ou profonde.

Mais pour gérer l’énergie, rien ne vaut la relaxation.

La relaxation catalyseur d’énergie

La relaxation est le meilleur moyen de gérer l’énergie manquante ou en trop.

Vous souhaitez écoutez ce MP3 de relaxation ?

Vous devez vous inscrire en complétant le formulaire, ou vous connecter :


Lettres minuscules sans accents, chiffres, traits d'union, underscores, points et @ uniquement
au moins 6 caractères

 

Répondez à cette question ou posez la vôtre, dans les commentaires :

Que faites-vous pour gérer votre énergie ? Est-elle trop importante ou au contraire n’en avez-vous pas assez ?


Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment canaliser son energie, canaliser son énergie, apprendre a canaliser son energie
8 commentaires
  1. Bonjour Katibel,

    Ce qui est étrange avec l’énergie de nos jours, c’est que beaucoup de gens se plaignent d’être fatigués en permanence alors que les jeunes qui bougent sont qualifiés d’hyperactifs et on leur donne des médicaments pour les «calmer».

    Bonne journée,

    Colette
    Colette@spiritualite-101 Articles récents…Habitudes pour atteindre ses objectifsMy Profile

    • Bonjour Colette,
      Je ne suis pas totalement d’accord avec toi.
      Tu parles des enfants ou des jeunes qui sont assis dans des classes et qui ont envie de bouger plutôt que de rester assis. Mais que font-ils en dehors de l’école ou du lycée ? Pour la plupart ils sont assis ou couchés à jouer à des jeux vidéos ou à chatter sur leurs téléphones.
      Dans mes cours les élèves sont fatigués avant moi alors que je suis la plus vieille. Même si actuellement ce qui m’arrête, c’est d’avoir mal aux pieds et avec le froid je ne peux pas danser pieds-nus.
      Les élèves font une heure de cours et sont épuisés à la fin du cours, moi j’enchaine 3 cours d’affilés et à part mes pieds je ne suis pas fatiguée.
      Mais à tout prendre je préfère les voir couchés ou assis qu’à tuer des innocents qui n’ont fait que leur travail.
      Belle et douce journée.
      Katibel

      • Bonjour Katibel,

        Je crois que je dis la même chose que toi mais d’une autre manière. Je pense que les jeunes veulent bouger durant la classe parce qu’ils ne le font pas suffisamment en dehors des heures d’école. Il me semble que c’est ce que je comprends de ton commentaire.

        C’est à l’extérieur qu’ils devraient bouger, comme ça ces enfants seraient peut-être plus calmes quand c’est le temps de rester assis et d’écouter. Au lieu de comprendre ça, les adultes leur donnent des médicaments pour les «calmer».

        Probablement que c’est nécessaire pour certains enfants, mais sûrement pas pour tous ces enfants qui en prennent.

        Belle et douce journée à toi aussi.

        Colette

        • Bonjour Colette,
          Nous ne nous étions pas bien comprises, effectivement.
          Nous voilà totalement d’accord.
          Belle et douce journée.
          Katibel

  2. Bonjour Katibel (il faut t’appeler katibel maintenant ? ^^),
    L’angle de gérer le trop plein d’énergie est astucieux ! C’est vrai que parfois, au moment de dormir, on n’a plus vraiment sommeil.
    Je ne suis pas fan de la respiration carrée mais tout simplement faire des respirations complètes et longues en focalisant vraiment sur sa respiration, ça c’est efficace !
    Au plaisir !
    Dorian
    Dorian Articles récents…Je suis différent…My Profile

    • Bonjour Dorian,
      Pour répondre à ta question, compte tenu de ma numérologie karmique, dans mon nom et prénom aucune des lettres n’est bonne pour mon karma. J’ai donc trouvé un nom de plume qui soit en rapport avec mon blog et les lettres qui me sont favorables.
      La respiration carrée je la pratique surtout lorsque je me promène car elle est facilement adaptable à l’effort que tu fais ou pas. Moins tu fais d’effort et plus ton compte est important et inversement.
      Elle m’étais très utile lorsque je promenais mes chiens qui se mettaient à courir ou à accélérer sans prévenir.
      Belle et douce journée.
      Katibel

  3. Bonjour Katibel,
    Merci pour ta participation à la Croisée des Blogs !
    Je me retrouve dans la question d’équilibre, parfois il y a trop d’énergie, parfois pas assez… le tout consiste à savoir revenir vers le juste milieu, car les excès ne sont pas bons, ni dans un sens ni dans l’autre.
    En lisant ton article, j’ai essayé la technique de la respiration carrée, assez efficace merci 🙂
    article donc validé avec plaisir pour la Croisée des Blogs 🙂
    A bientôt,
    Julien
    Julien Articles récents…Souvent fatigué ? Mais connaissez-vous votre seuil optimal de stimulation ?My Profile

    • Bonjour Julien,
      Je suis très contente que mon article soit validé.
      Mis à part ça, pour gérer l’énergie, en plus de la respiration carrée, profonde ou même alternée, le yoga est un bon moyen de canaliser son énergie.
      Certaines posture comme « l’arbre » sont très efficaces. L’arbre permet un rééquilibre entre physique et mental. Ce mental qui nous joue bien des tours à s’emballer sans qu’on lui demande.
      Belle et douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article