S'inscrire
Skype : gazou1551

Équilibrer sa vie, petit ou gros casse-tête ?

estime de soi

Équilibrer sa vie, petit ou gros casse-tête ?

Il n’est pas toujours facile d’équilibrer sa vie au quotidien. Aujourd’hui je pense y réussir presque tous les jours. Mais au fait, c’est quoi équilibrer sa vie.

Cet article fait partie du carnaval d’articles sur le thème « Équilibrer sa vie » organisé par le site jemeliberedustress.com. Je vous invite à consulter les autres articles publiés à cette occasion en cliquant ici. »)

C’est quoi équilibrer sa vie ?

Pour moi, c’est faire en sorte d’être bien chaque jour, de se sentir bien, là, maintenant en cet instant et faire que tous les instants de la journée soient ainsi. C’est pourquoi cela parait compliqué d’équilibrer sa vie.

Mais ceci n’est que mon interprétation et il peut y avoir autant de réponses que d’êtres humains, ou presque. Mais tout dépend des préférences de vie de chacun.

Certaines personnes seront focalisées sur leur forme physique, d’autres sur la vie de famille, sur les voyages, ou sur le développement personnel.

Équilibrer sa vie est de trouver cette harmonie entre le travail, la famille, ses passions.

Ce n’est pas toujours facile lorsque l’on a des passions dévorantes, comme d’être artiste, chercheur, etc. Bref des passions qui prennent tout le temps que l’on a.

Personnellement je suis passionnée de bien-être et j’ai trouvé un équilibre en étant dans un marketing relationnel dans le domaine du bien-être et mon blog où je partage cette passion.

J’ai choisi depuis bien longtemps de vivre seule pour ne pas être obligée de faire des concessions par rapport à ma passion. Sans doute est-ce parce que je n’ai pas trouvé la personne qui partage la même passion. Et puis j’ai de grandes satisfactions dans mes relations humaines en permettant à d’autres d’équilibrer leur vie. Les personnes qui ont rejoint ma liste privée, bénéficient déjà de mes conseils personnels.

Je vais vous raconter une histoire vraie pour illustrer mon propos.

Comment JL a équilibré sa vie

J’ai rencontré JL sur Internet. Il a répondu à une publicité que je faisais pour devenir distributeur indépendant pour N4E et prendre sa vie en main.

JL était dans une situation difficile, il était alcoolique abstinent depuis 1 an et l’est encore aujourd’hui, ses relations avec sa famille étaient compliquées et il était dépressif, angoissé, anxieux.

Son profil ne correspondait pas vraiment à celui que l’on voudrait avoir pour que cette personne rejoigne notre équipe.

Bien qu’il soit dans une situation psychologique plutôt fragile, je sentais en lui une envie de se sortir de sa situation pour équilibrer sa vie.

Il n’avait pas de réel travail, car il était dans un centre pour alcooliques, il prenait de nombreux médicaments pour son état dépressif et de ce fait avait quelques difficultés à se concentrer. Il ne pouvait plus trouver de travail bien qu’il ait été professeur.

JL a commencé par prendre le NaturaBlue qui est le produit phare de la société N4E. En parallèle je l’ai accompagné pour qu’il découvre et apprenne son nouveau métier en m’adaptant à son rythme.

Après 3 mois de prise régulière de NaturaBlue son premier pas vers l’équilibre a été de diminuer la prise de médicaments. Il n’avait quasiment plus d’angoisses et commençait à envisager sa vie d’une autre façon. En parallèle il a commencé à suivre mes conseils pour former son équipe.

Là où il m’a épaté, c’est qu’il a choisi un challenge qui me paraissait bien compliqué, il voulait que le Cameroun bénéficie des produits et de la possibilité de devenir distributeur indépendant. Il trouve que cela peut être pour les pays d’Afrique du Sud un moyen de sortir de la misère.

Toujours est-il qu’il est aujourd’hui à la tête d’une équipe principalement composée de Camerounais et qu’il a trouvé l’équilibre de vie qu’il n’espérait plus. Son état de santé est très bon, il ne prend plus aucun médicament, ses relations familiales se sont améliorées et il vient juste de revenir du Cameroun où il est allé pour développer son réseau.

Voici l’interview que j’avais réalisée avant que JL ne parte au Cameroun. De l’eau est passée sous les ponts depuis.

Équilibrer sa vie s’est possible

En ayant trouvé un but, aider les Camerounais à sortir de leur misère, JL a trouvé un moyen d’équilibrer sa vie. Je suis à la fois fière et surtout très satisfaite d’avoir contribué à cette réussite qui est aussi un peu la mienne.

Car pour moi équilibrer ma vie passe par des relations humaines enrichissantes et j’ai trouvé cela en faisant du marketing relationnel.

Chaque jour mon bonheur grandit en aidant de nouveaux distributeurs à équilibrer leur vie. Si vous aussi vous souhaitez recevoir des conseils personnels n »hésitez pas à rejoindre ma liste privée.

Je me suis rendu compte que plus on donne de soi, plus on reçoit sans rien demander en échange.

J’espère que cette histoire vous aura donné l’espoir d’équilibrer votre vie. Il faut juste être prêt à accepter les opportunités qui se présentent à vous.

Les personnes inscrites à ma liste privée reçoivent en plus des informations du blog des conseils plus personnels. Si vous voulez en faire partie, il vous suffit de cliquer sur le lien : http://bit.ly/fbecontact
6 commentaires
  1. Bonjour Danièle,

    Très belle histoire de résilience pour Jean-Luc. Une main lui a été tendue et il la saisie. Le chemin n’a sans doute pas été facile, mais celui qui se prend en main en persévérant, arrive à transformer ses épreuves en réussite de vie.

    Belle interview pour une belle leçon de vie.

    Merci à vous deux.

    • Bonjour Hélène,
      Je suis très heureuse d’avoir participer à son envol.
      Nos peurs sont tellement présentes et bloquantes que son parcours est vraiment un exemple.
      Belle et douce journée.
      Katibel

  2. Effectivement, le chemin n’était sans doute pas facile mais la persévérance est une notion clé du développement que ce soit le plan personel ou autre.

    • Bonjour,
      La persévérance est très importante mais le travail sur ses croyances limitantes tout autant. Car persévérer sans croire en soi, c’est compliqué.
      Belle et douce journée.
      Katibel

  3. Merci beaucoup pour cet article et ce message plein d’espoir. En cette soirée, je le reçois avec d’autant plus d’intérêt, de bienveillance et de gratitude.

    • Bonjour Virginie,
      L’acceptation de l’autre et de ses différences et l’empathie sont nécessaires pour avoir des relations gratifiantes pour tous.
      Merci d’avoir laissé un commentaire.
      Belle et douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Mon autorépondeur français

sg-autorepondeur.com

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)