S'inscrire
Skype : gazou1551

Énergie des nutriments, vitamines, minéraux, où est-elle passée ?

énergie nutritionnelle

L’énergie des nutriments dont notre corps a besoin et qu’il trouve normalement dans la nourriture est quasi absente. Je me pose la question où sont passés les nutriments, vitamines et minéraux de nos aliments ? Je ne parle même pas du goût car pour certains, ils n’en n’ont plus. Ils sont fades et ne nous apporte rien.

Pas étonnant que toutes les maladies comme le cancer, l’hypertension, l’obésité, les maladies cardio-vasculaires se développent à vitesse grand V. La peste et le choléra ont été éradiqués mais ces maladies finiront par faire autant de victimes.

L’énergie des nutriments.

Comment l’énergie des nutriments s’est évaporée de nos aliments. Par quel miracle?

Tout en se monde est énergie, les êtres vivants ou non ont leur propre énergie. Les hommes, les animaux, les végétaux, les minéraux, etc… tout ce qui est sur la terre a sa propre énergie. Cette énergie ils la reçoivent par le soleil, l’oxygène, l’alimentation, la terre, la pluie, etc.

Seulement, depuis un siècle, l’homme s’est évertué à faire diminuer les énergies de chacun.

C’est sans aucun doute pourquoi les maladies du 21ème siècle augmentent tellement vite. Elles remplacent largement la peste et le choléra.

Pourquoi le manque d’énergie des nutriments provoque ces maladies ?

Tout simplement parce que notre nourriture, les aliments, notre carburant nécessaire à la régénération de nos cellules ne contiennent plus aujourd’hui, les quantités de nutriments, vitamines ou minéraux nécessaires à cette opération.

Si la régénération des cellules ne se fait plus correctement le vieillissement s’accélère.

En un siècle notre alimentation, et surtout les aliments ont tellement subit de mauvais traitements qu’ils ne ressemblent plus à ce qu’ils étaient, ni dans l’apparence, ni dans le goût, ni dans leur qualité nutritionnelle.

L’énergie des nutriments de la Terre et des végétaux

Il y a un siècle à peine les agriculteurs pour ne pas dénaturer la terre et qu’elle ne soit plus assez riche pour les fruits et légumes poussent parfaitement pratiquaient la jachère d’une partie de leurs terres. Grâce à cela la terre se régénérait durant la période de jachère et pouvait à nouveau donner tout ce dont les plantes avaient besoin pour pousser et avoir un maximum de bons nutriments.

Les engrais chimiques et les pesticides n’existaient pas. Les pucerons ou autres insectes qui se promenaient dans les jardins étaient un repas de choix pour les coccinelles. Même les coccinelles sont moins nombreuses aujourd’hui.

L’engrais dont se servaient les paysans était le fumier, ils l’épandaient dans les prés et sur leurs terres. C’était le recyclage naturel, la chaine alimentaire normale.

Aujourd’hui lorsque les paysans épandent du fumier il contient tant de pesticides et de produits chimiques qu’ils ne donnent pas à la terre ce dont elle a vraiment besoin.

Aujourd’hui la terre est appauvrie et de moins en moins riche en nutriments car le rendement passe avant la qualité.

Tout ce que l’on met dans la terre se retrouve dans la chaine alimentaire, les végétaux, la viande ou le poisson, et en fin de chaine, les humains.

Pas étonnant que ces maladies progressent tant.

Comme les bons nutriments sont quasiment absents des fruits et légumes on peut considérer qu’ils sont morts. Ils n’ont plus rien de bon à donner à notre organisme.

Les nutriments dans les viandes et poissons…

Les uns comme les autres subissent la pollution atmosphérique, de l’air, de l’eau qui vient du ciel, de la terre, et de la mer.

L’alimentation est le carburant nécessaire à la vie des êtres qui peuplent notre planète. Petit à petit tout l’écosystème se dérègle et c’est pourquoi certaines espèces disparaissent.

Ceux qui survivent à tant d’agressions sont pour le moment encore assez « forts », » costauds », ou un peu préservés.

Les poissons mangent les sacs plastiques qu’ils trouvent. Ils ne meurent.

Les animaux dont on se nourrit paissent de l’herbe contenant des produits chimiques et des granulés pour qu’ils grandissent plus vite. Enfin pour compléter, ils sont piqués aux antibiotiques. Alors, pourquoi a-t-on tant d’épidémies ?

A force de mal manger, ou de manger des aliments « morts » de tous nutriments, nous finirons sans doute comme les poissons, nous mourrons avant l’heure.

Pourtant notre corps est conçu pour vivre 120 ans.

Comment remédier au manque d’énergie des nutriments ?

Ce n’est pas très facile, si l’on compare les qualités nutritionnelles des aliments du siècle dernier avec ceux que l’on a aujourd’hui.

Par exemple, pour avoir la même quantité de nutriments aujourd’hui qu’il y a 70 ans, voici ce que vous devriez manger :

  • Pêches Il faudrait manger 26 pêches pour retrouver l’équivalent nutritif d’1 seule pêche de 1950.
  • Viande 1 morceau de viande contient 2 x moins de fer qu’en 1950.
  • Brocolis Il faudrait manger 6 x plus de brocolis pour avoir autant de calcium qu’avant.
  • Pommes pour avoir l’équivalent en vitamines C d’une pomme de 1950, il faudrait 100 pommes d’aujourd’hui.

Une parade à ce manque de nutriments, vitamines ou minéraux existe. Il en existe même plusieurs.

  • Acheter des produits bios le plus souvent possible.
  • Ne manger que des produits non transformés ou industriels.
  • Préférer manger les fruits et légumes crus plutôt que cuits (ils perdent encore un peu de leurs qualités nutritives).
  • Faire de bonnes associations d’aliments.

Quel choix pour retrouver cette énergie

En faisant ces choix de nutrition vous pourrez vivre plus longtemps et surtout en bonne santé.

Je vous conseille la méthode de synergie alimentaire pour apprendre les associations à faire pour être en pleine forme.

Avec cette méthode, très complète, vous allez pouvoir ;

  • Décupler votre taux d’antioxydants ;
  • Prévenir le cancer ;
  • Avoir plus d’énergie en décuplant les taux de vitamines et minéraux ;
  • Garder un cœur en pleine forme
  • Avoir un bon taux de glycémie
  • Améliorer votre digestion et l’assimilation des nutriments ;
  • Avoir une meilleure musculature après le sport ;
  • Perdre du poids ou garder la ligne.

Lorsque j’ai commandé cette méthode je ne m’attendais pas à avoir autant de conseils, d’informations utiles, des recettes, des tableaux récapitulatifs tout ce qu’il faut pour bien comprendre les principes et les appliquer.

Le prix actuel est de 15 euros, ce qui est à mon avis en dessous de la valeur réelle de cette méthode.

Depuis que je fais attention à mes associations je me sens moins fatiguée et très en forme.

Si vous voulez faire comme moi et vous procurer cette méthode pour être plus en forme, cliquez sur le lien suivant : La méthode de synergie alimentaire

2 commentaires
  1. Coucou Danièle,

    Très intéressant et surtout vrai comme article! Surtout quand on pense qu’il y a tant de gens qui «mangent bien» à les entendre parler, parce qu’ils disent consommer 5 à 10 portions de fruits et légumes par jour (et même pas biologiques!). Prendre des suppléments de qualité est devenu indispensable quand on ne cultive pas soi-même sa nourriture!

    Je crois qu’il y a inversion dans ton article quant aux pommes. Pour une pomme de 1950, il faudrait 100 pommes d’aujourd’hui pour obtenir l’équivalent en vitamine C et non l’inverse.

    Cordialement,

    Colette

    • Bonjour Colette,
      Merci pour les pommes j’ai rectifié.
      Pour les portions de fruits c’est une façon de faire consommer les fruits et légumes mais c’est loin d’être efficace. Lorsque l’on fait attention à l’association des aliments que l’on mange ensemble on améliore nettement les qualité des nutriments.
      Belle et douce journée
      Katibel

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Mon autorépondeur français

sg-autorepondeur.com

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)