S'inscrire
Skype : gazou1551

Les cosmétiques chimiques, l’impact sur la peau et le corps

cosmétiques chimiques

Les ont un impact sur la peau et le corps parfois longtemps après leur utilisation. Les principaux impacts connus des produits chimiques sur notre peau et notre corps sont souvent l’allergie et les réactions secondaires diverses de l’organisme causées par une utilisation récurrente, de nombreux tweets vidéo en font référence, vous pouvez télécharger des vidéos Twitter ici. => « télécharger vidéo Twitter« 


Cet article a été rédigé par Réda du site YOUZIK

Que penser des chimiques

Dépendants de leur odeur enivrante, des plaisirs que  les cosmétiques chimiques procurent, des bienfaits et du côté sexy qu’ils nous apportent sur notre apparence, la majorité d’entre nous les utilise en toute confiance et leurs fabricants le savent très bien. Toutefois, certains utilisateurs sont perplexes face à une quantité importante de cosmétiques chimiques disponibles, ils ne s’y retrouvent plus face aux publicités envahissantes qui mettent toutes en avant des produits qui sont censés être sans danger, mais qui peuvent cacher des risques importants sur la santé.

Comme la partie émergée d’un iceberg, les secrets de fabrication et les composants des cosmétiques chimiques ne sont qu’en partie révélés par les fabricants. Les utilisateurs inquiets se demandent forcément s’ils ont des impacts sur leurs états de santé sur le long terme.

Les cosmétiques chimiques : des produits dangereux pour la santé?

La réponse est oui et non à la fois. Oui, ils peuvent être dangereux si les produits chimiques utilisés pour les fabriquer sont dissimulés par les laboratoires qui les conçoivent et s’ils sont consciemment utilisés alors qu’ils sont déjà listés comme produits dangereux pour la santé. Les plus exposés restent les bébés et les enfants, il faut porter une attention particulière avant d’utiliser des cosmétiques chimiques sur eux. Toutefois, le risque est peu élevé si la personne qui les utilise n’est pas allergique aux composants.

Les perturbateurs endocriniens chimiques contenus dans les cosmétiques provoquent des impacts sur les êtres humains et la faune, malheureusement, ils sont encore mal identifiés à ce jour à cause d’un manque de transparence et d’informations scientifiques disponibles de la part de certains laboratoires.

Malgré une demande de plus en plus insistante des associations de protection des consommateurs, des organismes internationaux et des agences nationales de contrôle de la sécurité du médicament et des produits de santé sur plus de transparence par rapport aux produits utilisés dans les cosmétiques chimiques, peu de choses changent dans la fabrication des cosmétiques chimiques, surtout dans les pays en développement.

Les cosmétiques chimiques : des produits incontournables ?

À la fois craints à cause de leur éventuelle dangerosité et adulés pour leurs effets incroyables sur notre corps, les cosmétiques chimiques demeurent des produits incontournables de notre quotidien. Allant du simple shampooing, aux gels de douche et aux crèmes pour la peau, ils sont quasi présents partout et font partie de notre routine journalière.

Avant d’acheter les cosmétiques, les consommateurs doivent s’informer du mieux qu’ils peuvent sur les composants chimiques qui y sont présents. Aujourd’hui, il n’est plus question d’acheter un produit sans lire attentivement et comprendre l’étiquette. D’un côté, certains consommateurs s’intéressent plus au contenu et aux ingrédients qui peuvent être dangereux pour la santé qu’au contenant, c’est-à-dire à l’aspect extérieur du produit, ce qui est une bonne chose. D’un autre côté, la liste des composants chimiques s’allonge à chaque apparition d’un nouveau produit, ce qui provoque plus de craintes quant à leur utilisation et de confusions quant à leur fabrication.

Soyez attentifs aux composants des cosmétiques chimiques pour éviter les allergies et autres. N’oubliez pas que votre état de santé général se reflète sur votre visage, votre peau, vos cheveux. Pensez à avoir une alimentation saine.


Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article