S'inscrire
Skype : gazou1551

Comment soulager les douleurs de la neuropathie

Neuropathie

Les douleurs de la neuropathie peuvent être dues à une maladie, chronique, une lésion des nerfs d’origine lombaire et sacrée ou encore par le diabète, etc.

Quelle que soit la cause des douleurs neuropathiques, elles ont comme origine la dégradation du système nerveux.

Qu’est-ce que la neuropathie ?

La neuropathie est un état pathologique qui est provoqué par la dégradation du système nerveux ou une partie.

Les premiers symptômes qui se manifestent surtout dans les extrémités sont :

  • Des fourmillements
  • Des engourdissements
  • Des sensations d’étau, pour moi autour des pieds
  • La sensation d’avoir une pointe ou un poignard qui pénètre
  • Des sensations de brûlure
  • Des crampes
  • L’insensibilité et l’hyper sensibilité selon les circonstances

Le nombre de personnes souffrant de neuropathie augmente chaque année et en particulier celui dû au diabète.

Les causes de la neuropathie

Les plus courantes sont dues au diabète, connu pour endommager une partie du système nerveux, lorsque les nerfs ne communiquent plus correctement avec les muscles, une dégradation d’un nerf ou groupe de nerfs à la suite d’une infection, un accident, une carence en vitamines en particulier les vitamines B et plus particulièrement la vitamine B12, etc.

Pour résumer, voici les principales :

  • La neuropathie diabétique
  • La neuropathie périphérique
  • La neuropathie crânienne
  • La neuropathie autonome
  • La neuropathie focale

Je souffre depuis 4 ans de douleurs neuropathiques qui sont survenues à la suite d’une infection de la gaine de nerf à la hauteur des vertèbres L5, S1, après une intervention chirurgicale.

Conséquences de ces douleurs neuropathiques.

Je ne peux vous parler que des conséquences qui me concernent. Chacun étant différent, et les causes aussi, les conséquences seront aussi différentes.

Pour moi, cela a été une catastrophe, car j’étais professeur de danses de couple et que je ne peux plus danser.

Mes douleurs, qui partent des doigts de pieds jusqu’à mi- mollet m’empêchent de marcher plus de 20 minutes, et donc de danser, tant les douleurs et brûlures deviennent insupportables.

J’ai beaucoup de difficultés à trouver des chaussures qui ne me font pas mal et dès que je peux je marche pieds nus. Dans la rue ce n’est pas possible. Plus question de jolies chaussures à talon !

Comme ma neuropathie se manifeste aussi par une hyper et hypo sensibilité je sens trop ou pas assez mes pieds. Je souffre 24h sur 24 d’une douleur comparable à un étau que l’on serrerait autour de chacun de mes pieds, je sens des pointes et des fourmillements qui se déplacent du bout des doigts de pieds jusqu’au-dessus des chevilles et la nuit j’avais des crampes. Je dis j’avais, car j’ai réussi à les faire disparaître.

Les traitements de la neuropathie

Les premiers  traitements à utiliser sont ceux qui vont faire diminuer les causes de la neuropathie, le diabète, l’hypertension artérielle, les carences en vitamines.

Lorsque les problèmes causant la neuropathie sont résolus, la neuropathie peut s’atténuer.

Dans la majorité des autres cas, les médecins prescrivent des antidépresseurs qui provoquent des effets secondaires.

Lorsque mon neurologue a diagnostiqué une neuropathie, il m’a prescrit un antidépresseur.

Les effets secondaires n’ont pas tardé à se manifester. Après avoir pris ce médicament durant 3 jours, au matin du quatrième, lorsque je me suis levée, je ne trouvais plus la porte de ma chambre, chez moi !

Lorsque je l’ai revu peu de temps après, il voulait que je continue mon traitement, en affirmant que ces manifestations allaient sans aucun doute d’atténuer.

J’ai préféré ne pas faire l’expérience et j’ai refusé ce traitement, je veux avoir toute ma tête et je ne souhaite pas devenir dépendante.

J’ai vu des amies prendre ce genre de médicaments à la suite d’un décès, et après 4 ans, elles continuent d’en prendre, car elles ne peuvent plus s’en passer.

Le corps a bien des occasions d’être intoxiqué, je ne veux pas en ajouter.

Il existe des solutions naturelles qui n’ont pas d’effets secondaires et font vraiment diminuer les douleurs neuropathiques.

Les solutions naturelles

Tout d’abord je vous conseille la spiruline, c’est grâce à elle que je n’ai plus de crampes nocturnes et que j’arrive à supporter mes douleurs et être en pleine forme.

Le Curcuma

C’est son ingrédient actif « la curcumine », que le curcuma offre de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes pour le corps.

Les Baies d’açai

La concentration d’antioxydants dans les baies d’açai en fait un superaliment. Les baies d’açai stimulent la guérison, réduisent l’inflammation, stimulent la circulation, elles aident à éliminer les douleurs de neuropathie.

Le Millepertuis

Cette plante est excellente pour réduire l’inflammation et favorise la guérison. Cela peut vous aider à éviter bon nombre des douleurs.

Le Saumon

Le saumon est riche en acides gras oméga-3 et en vitamine B12. Les acides gras oméga-3 peuvent réduire l’inflammation dans le corps, avec les nerfs et les vaisseaux sanguins, tandis que les carences en vitamine B12 sont directement liées à des événements de douleurs des nerfs. Mangez-en au moins 2 fois par semaine.

On peut ajouter :

  • L’Acupuncture
  • La Méditation
  • Le Yoga
  • Arrêter de fumer
  • Réduire la consommation d’alcool
  • Penser à bien s’hydrater
  • Perdre du poids si vous en avez besoin

J’ai trouvé aussi deux formules homéopathiques Le Neuroveen et le BrainNeuroHealt qui semblent avoir d’excellents résultats.

Le gros problème c’est qu’on ne les trouve qu’aux États-Unis et si l’on commande sur le site, cela devient très onéreux à cause des frais de transport.

Si vous voulez vous risquer, voici les liens, vous pourrez en même temps voir ce que contiennent ces deux produits homéopathiques.

Je vous conseille d’essayer la spiruline avec laquelle j’ai d’excellents résultats. Cliquez sur le bouton pour accéder à la page de présentation.



Recherches utilisées pour trouver cet article :

NEURPATHIE SOULAGER, baies d’açai neuropathie, douleurs neuropathiques l5
2 commentaires
  1. J’apprécie votre courage et je suis très contente pour vous. Merci pour tous ces précieux conseils.

    • Bonjour Andrée,
      Merci pour votre gentillesse. J’aimerais surtout que mon expérience profite à un maximum de personnes.
      Belle et douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)