S'inscrire
Skype : gazou1551

Comment réussir à entrer en méditation

méditation
Il n\'y a pas dévalution

Je parle d’entrer en car c’est ce que j’en perçois. Bien que je sache que la a de multiples bienfaits, j’en ai essayé plusieurs sans réussir vraiment réussir à y entrer.

Les nombreuse études qui ont été faites, démontrent qu’elle a des effets bénéfiques sur le physique et le mental. Vous pouvez relire mon article Méditation, la puissance de la pensée sur la santé

Il est prouvé que peut améliorer la santé dans bien des domaines.

Mes essais de méditation

J’ai essayé plusieurs méthodes de méditation car je voulais profiter moi aussi de ses bienfaits. Pour le moment je n’avais pas trouvé celle qui me convienne. Car le plus important est que la méditation proposée soit en adéquation avec votre besoin. Chacun est unique et nous n’avons pas les même ressentis, il faut essayer de trouver celle qui va vous aller comme un gant.

Je pratique le yoga et la respiration profonde tous les jours mais méditer est d’un autre ordre. Dans le yoga et la respiration on reste actif ce qui n’est pas le cas de la méditation. Comme j’ai 1000 idées à la seconde, j’ai beaucoup de mal à en calmer le flux.

A un moment donné je me suis même dit que je n’étais pas faite pour ça. Je pense plutôt que je n’ai pas trouvé celle qu’il me faut. Ça va peut-être changer.

Les différents programmes de méditation essayés

J’ai commencé par essayer “Méditation 3G qui semblait être un programme qui fonctionnait très bien. Les témoignages étaient plutôt élogieux.

Lorsque j’ai écouté le premier MP3, je ne me suis pas sentie calme du tout, avoir ces sons de marteau piqueur dans les oreilles était trop agressif pour moi. Malgré tout j’ai écouter d’autres MP3 de ce programme pensant que j’étais justement tombée sur celui qui ne m’allait pas. Malheureusement tous étaient sur le même principe et ces bruits qui résonnaient dans mon crane n’étaient pas fait pour moi.

Ensuite j’en ai essayé une avec les ondes alpha, il parait que ça apaise. Eh bien, pas moi ! A la fin de l’écoute je me sentais stressée au lieu d’être calme et sereine. Je me relaxe beaucoup mieux avec Mozart ou Vivaldi.méditation yoga

Troisième expérience avec une pointure en la matière Deepak Chopra. Je m’étais inscrite à un cours de méditation pour la prospérité et les candidats recevaient une méditation par jour durant 20 jours. Bien ! Le gros problème c’est que c’était en anglais avec la voix qui traduisait juste après la voix de Deepak Chopra. C’est perturbant, ça l’a été pour moi. J’ai arrêté après la deuxième. J’avais tendance à me focaliser sur la partie en anglais dont la voix me convenait mieux et comme je ne comprenais pas, ça m’agaçait. Et oui, il ne me faut pas grand chose !

J’ai aussi essayé la méditation guidée dont la force réside dans la Kundalini, notre énergie mère qui traverse notre corps en passant par nos chakras. J’avais été agréablement surprise et j’avais réussi à faire toutes les méditations durant 10 jours jusqu’au jour où, la voix de la personne qui guidait la méditation avait changée et je la trouvait très désagréable. J’ai donc cessé de méditer de cette façon.

Vous allez me dire : “tu es bien compliquée et difficile”. Peut-être, mais c’est, sans aucun doute que je n’ai pas trouvé le programme qui me convienne.

Les bonnes conditions pour méditer

La plupart des enseignants vous invitent à vous mettre dans la position du Lotus. J’ai testé, mais, le fait de vouloir méditer et de s’assoir dans cette position ne suffit pas et c’est très inconfortable après 10 minutes.

Ceux qui pratiquent la méditation depuis des lustres pensent que c’est naturel. Mais ce n’est pas naturel pour un personne lambda, et lui imposer une posture difficile ne va pas lui faciliter la tâche.

La première condition est de choisir un endroit calme où vous ne serez pas dérangé, vous assoir ou même vous allonger. Je sais une fois allongé on a tendance à s’endormir mais cela dépend du moment où l’on pratique. Une de mes amies qui a des problèmes de santé, pratique chaque matin au réveil durant 30 minutes et elle ne s’endort pas puisqu’elle vient de se réveiller.

Une chose très importante, la méditation est comme tout ce que l’on ne connait pas, ça s’apprend. Bien entendu il faut trouver le programme qui vous convienne, mais surtout, il faut être bien accompagné et pouvoir demander des informations si l’on en a besoin, ce n’est pas toujours le cas. Pour le moment ça n’a pas été mon cas.

C’est quoi au juste méditer ?

La méditation est avant tout un moyen de pouvoir reprendre le contrôle de son esprit pour vivre dans le moment présent et non dans ce que je dois faire dans une heure, demain, ou ce que j’aurais dû faire.

C’est aussi une façon de  gérer son stress au quotidien, se détendre, décrocher mentalement, calmer le flot de ses pensées, devenir “zen”.

La méditation est aussi un “outil” dont se servent les médecins pour améliorer l’état des malades atteints de la maladie d’Alzheimer ou Parkinson. Elle est aussi une aide précieuse pour les personnes dépressives ou anxieuses. Je vous en ai déjà parlé dans cet article Méditation, la puissance de la pensée sur la santé

Je sais donc qu’elle est un support extraordinaire pour améliorer le physique et le mental.

Nouvel essai

Comme je ne veux pas perdre espoir de pratiquer la méditation régulièrement, j’ai décidé de m’inscrire à un nouveau programme, la formation “Méditer aujourd’hui” qui dure 3 semaines. chaque cession commence le lundi, je vais donc commencer lundi prochain.

Mais en attendant lundi j’ai reçu pour découvrir ce programme un premier MP3 et le PDF pour un premier cours de 10 minutes.

J’ai réussi durant les 10 minutes à canaliser mon attention sur ma respiration selon les directives. La technique enseignée est apparemment efficace, pour moi. J’attends donc le second cours de découverte.

Vous pouvez si vous les souhaitez, vous inscrire gratuitement au programme découverte en cliquant sur l’image ci-dessous.

Apprendre à méditer

Pour partager avec vous cette nouvelle expérience, je vais vous donner, à mesure que ce déroule le programme, mes ressentis, mes réussites, mes échecs, mes progrès.

Si vous voulez commencer dès lundi, pour m’accompagner dans cette nouvelle expérience, vous pouvez le faire en cliquant sur ce lien : “Méditer aujourd’hui

C’est un chalenge pour moi de réussir à méditer ENFIN… J’espère que cette nouvelle aventure sera concluante. Mais quelque soit le résultat, je sais que toutes les expériences, bonnes ou mauvaises, sont constructives.

J’ai hâte d’être à lundi prochain.

Répondez à cette question ou posez la vôtre, dans les commentaires
Pratiquez-vous ou avez-vous essayer la méditation ? Que vous apporte-t-elle ?

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article