S'inscrire
Skype : gazou1551

Comment éviter le mal de dos facilement

mal de dos

Le est depuis quelques décennies une des principales raisons de consulter son médecin.

Nombreux sont ceux qui se retrouvent bloqués sans pouvoir bouger avec une carabinée.

Si vous êtes sujet à ce problème, plutôt que d’attendre d’être dans l’incapacité de bouger, pourquoi ne pas commencer dès aujourd’hui à faire ce qu’il faut pour ne plus avoir mal au .

De quoi se compose votre dos

Pour comprendre ce qui vous arrive lorsque vous avez mal au dos, il est préférable de savoir comment il est fait.

Lorsque l’on parle de mal de dos, on pense à la colonne vertébrale, mais le dos ce n’est pas que ça. C’est un assemblage de tissus musculaires, de fibres nerveuses et le plus important de la moelle épinière.

La colonne vertébrale quant à elle est composée, d’os, de cartilages qui s’articulent pour la maintenir en place et assurer sa souplesse. Un réseau important de ligaments, muscles et tendons la complète.

La structure de notre colonne vertébrale est en fait un support solide, souple mais fragile.

Les différentes « fonctions » de la colonne vertébrale

En plus de nous permettre de nous tenir debout elle sert à bien d’autres choses.

  • Elle est la partie centrale de notre squelette
  • Elle protège la moelle épinière qui assure la transmission nerveuse entre le cerveau et le reste du corps
  • Elle sert d’ancrage aux muscles
  • Elle sert d’ancrage aux côtes
  • Elle absorbe les chocs
  • Les 7 vertèbres cervicales soutiennent et équilibrent la tête tout en lui permettant de pivoter dans tous les sens
  • Les 12 vertèbres dorsales sont le support des côtes et forment avec elles, la cage thoracique qui met à l’abri nos poumons et notre cœur
  • Les 5 vertèbres du sacrum, en bas de la colonne, sont soudées et forment avec le bassin une protection de nos organes génitaux et de la vessie.

Notre centre nerveux dans le dos

réseau nerfs dos

Le réseau des nerfs du dos est complexe

Protégée par la colonne vertébrale, se cache la moelle épinière.

La moelle épinière relie de cerveau au système nerveux périphérique. C’est de la moelle épinière que partent les différents nerfs porteurs des informations vers les nombreux organes et parties de notre corps. C’est la moelle épinière qui transmet à ce réseau de nerfs les informations qu’émet le cerveau et les instructions qu’il donne.

Tout dommage porté à la moelle épinière ou aux nerfs qui naissent tout au long de celle-ci, peut provoquer une paraplégie, totale ou partielle et bien d’autres problèmes.

La sciatique est une infection très douloureuse qui résulte du pincement du nerf sciatique au niveau des vertèbres lombaires.

Mais l’altération d’un nerf le long du dos peut provoquer d’autres dégâts.

Mon histoire de dos

Je ne sais pas si vous aviez suivi mes mésaventures l’an dernier mais à cette même époque j’étais allongée sans bouger dans un lit d’hôpital.

Je fais un rappel brièvement.

Fin 2013 je subis une opération qui n’aurait dû engendrer aucune complication. Le chirurgien a malheureusement donné un coup de scalpel qui a provoqué une fissure à l’intestin et l’infection de tout ce qui était dans mon ventre.

Après un mois de souffrances horribles, les médecins pensaient que j’avais une lombalgie, je me suis retrouvée à l’hôpital en urgence la nuit du réveillon.

J’avais une infection généralisée au ventre et en particulier une vertèbre lombaire infectée.

Après presque 3 mois d’hôpital je suis rentrée chez moi avec 10 kilos de moins et d’énormes difficultés à marcher. A ce moment-là je portais un corset la journée pour soutenir mon dos.

Tout ça pour vous expliquer comment j’ai gérer ce mal de dos qui était encore plus important lorsque je me levais de mon lit au matin.

Cela fait plus de 30 ans que je fais du yoga et bien que depuis 5 mois je ne pouvais plus en faire, j’ai réfléchi, je me suis demandé s’il n’y avait pas une posture que je pourrais faire et qui m’aide à me lever sans trop de difficultés le matin.

J’ai trouvé cette posture que j’ai fait, et fais encore, en prenant de grandes précautions, je ne forçais pas du tout et faisais mes mouvements avec beaucoup de douceur. Grâce à cet exercice extrêmement simple j’ai réussi à me lever le matin sans trop de difficultés et de douleurs.

Je n’ai repris mes séances de yoga que depuis 1 mois, avant je ne pouvais pas, et déjà, je me sens beaucoup mieux.

J’ai des séquelles bien plus ennuyeuses que le mal de dos et je vous en parlerai dans le prochain article.

Vous devez être conscient que votre colonne vertébrale est très importante et qu’il faut en prendre soin, vous ne devez pas lui faire subir des efforts inconsidérés et surtout la protéger en faisant des exercices adaptés.

Premier exercice pour vous soulager

Voici donc l’exercice à faire chaque jour pour assouplir la colonne vertébrale surtout si votre mal de dos se situe au niveau des lombaires.

Dans mon prochain article je vous parlerai des causes du mal de dos et je vous ferai découvrir un autre exercice très efficace, bien que simple.

Vous souhaitez voir la vidéo de cet exercice ?

Vous devez vous inscrire en complétant le formulaire, ou vous connecter :


Lettres minuscules sans accents, chiffres, traits d'union, underscores, points et @ uniquement
au moins 6 caractères

 

Répondez à cette question ou posez la vôtre, dans les commentaires :

Que faites-vous pour ne pas avoir trop mal au dos ?

Recherches utilisées pour trouver cet article :

nerfs du dos
8 commentaires
  1. Bonjour Danièle,

    Je te remercie pour tes voeux. J’espère que cette année sera sous le signe de la bonne santé pour toi ! : )

    Meilleures pensées et belle journée à toi

    Nath
    Nathalie Articles récents…10 astuces avec l’huile essentielle de tea tree !My Profile

    • Bonjour Nathalie,
      L’année a 100 mieux commencée que l’année dernière. YOUPPIIII !!!
      Belle et douce journée.
      Katibel

  2. Chère Danièle,
    Ah! Les histoires de dos! Et les histoires d’erreurs médicales! Tu aurais été aux Etats Unis tu récupérais le pactol!
    Bref, on peut rajouter à ton bel exposé tout l’aspect psycho-émotionnel des maux de dos : depuis les cervicales jusqu’aux lombaires, tes émotions n’y sont pas pour rien! De mon coté, lorsque j’ai un mal de dos à soulager, je choisi mes huiles essentielles en fonction de l’endroit concerné. Le mal du haut du dos des hommes écrasés par leurs responsabilités et qui se sentent mal aimés n’est pas le même que le mal de bas du dos de ceux qui manque de soutien financier…
    Amitiés,
    Cécile

    • Bonjour Cécile,
      Bien que nous ne soyons pas aux États-Unis, j’ai entamé une procédure et je dois voire l’expert mardi prochain.
      Partout dans le monde les « patients » ont droit à la reconnaissance des erreurs ou gestes qui ont été faits par inadvertance. Je ne pense pas qu’un médecin veuille volontairement nuire à un malade.
      Pour en revenir aux huiles essentielles je lis en ce moment un livre très intéressant que je te recommande : « La phyto-énergétique de Michel Odoul et Elske Miles.
      Lorsque les énergies rencontrent les huiles essentielles.
      Je t’envoie un mail pour te faire une proposition.
      Belle et douce journée.
      Katibel

  3. Bonjour Katibel,

    Je suis de l’avis de Cécile. Chaque vertèbre a sa signification. Il suffit de jeter un coup d’oeil dans le Dictionnaire des malaises et maladies pour se reconnaître assez souvent dans nos petits ou plus grands bobos.

    Par exemple, en avoir plein le dos n’est pas juste au sens figuré…

    Cordialement,

    Colette

    • Bonjour Colette,
      Oui, les symptômes sont généralement le reflet d’un problème plus profond.
      Toutefois je pense qu’il ne faut pas trop regarder tout ce que l’on pourrait avoir dans les livres qui en parle car moi, ça me rend malade.
      Belle et douce journée.
      Katibel

  4. Bonsoir Danièle,

    J’en ai plein le dos en ce moment, lombalgie qui ne demande qu’à se manifester. Faut dire que c’est un peu difficile en ce moment côté boulot.

    Et quand il y a en supplément des origines congénitales, côté malformation au niveau vertèbre lombaire ?

    Allez je fais la réponse : un médecin m’avait fortement déconseillé de choisir le métier d’infirmière. Conseil que je n’ai pas suivi bien sur.
    Je ne l’ai jamais regretté. J’ai suivi ma voie.

    Bien sur, connaissant mes faiblesses, j’ai fait avec en prenant des précautions. Le mental a ses forces que l’on oublie souvent.

    J’ai dépassé bien souvent ce dont j’étais censée… ne pas dépasser.
    Un peu plus fragile maintenant, j’écoute mes limites. Pas facile pour l’invincible que je me croyait… !
    Helene Articles récents…« Je suis Charlie », hommage et revendication de l’expression libreMy Profile

    • Bonjour Hélène,
      Bien que chacun se croit invincible, nous avons tous des limites à ne pas dépasser. Mais je pense, comme toi qu’il faut faire ce dont on rêve et faire avec nos limites. Il y a tant de personnes qui ne font rien à cause des limites qu’elles ont ou s’imaginent avoir.
      Belle et douce journée.
      Katibel

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article