S'inscrire
Skype : gazou1551

Découvrez la médecine anti-âge si vous avez peur de rajeunir et retrouver vos 20 ans !

rajeunir

Si vous avez peur de rajeunir ou de retrouver l’énergie de vos 20 ans, la médecine anti-âge n’est pas pour vous. La médecine anti-âge fascine et dérange… Cette pratique médicale innovante promet d’effacer les marques des années, faut-il la croire ? Notre corps peut-il vraiment défier le temps ? Je vous répondrais oui, car il est programmé pour vivre en forme jusqu’à 120 voire 140 ans.

Je vous entends déjà me dire, devenir centenaire pour être grabataire et ne plus rien pouvoir faire, ça ne m’intéresse pas. Je vous comprends et je suis tout à fait d’accord. Qui voudrait vivre vieux et grabataire ? Personne !

Qu’est-ce que la médecine anti-âge ?

La médecine anti-âge a pour objectif de ralentir, diminuer ou même inverser le vieillissement. Ceci n’est pas de la médecine esthétique, qui cherche à améliorer l’apparence physique extérieure uniquement, sans réellement toucher aux processus qui sont à l’origine du vieillissement. La médecine anti-âge, vise à produire des changements psychologiques et émotionnels bénéfiques, et améliorer la personne physiquement, que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur de son corps.

Grâce à des avancées importantes dans cette nouvelle discipline  médicale, au fil des années, l’accent s’est déplacé d’une médecine anti-âge qui cherchait principalement à atténuer le vieillissement, vers une médecine qui cherche à inverser le vieillissement.

Une médecine basée sur des preuves

Il existe à l’heure actuelle une grande quantité d’études et de preuves scientifiques sur des traitements hormonaux, nutritionnels et diététiques qui permettent d’atténuer ou d’inverser le vieillissement.

Certains peuvent même prolonger la vie.

Ces études conduites par des chercheurs issus de presque toutes les disciplines médicales ont toutes prouvé qu’il existe vraiment des moyens de mieux vieillir.

Une réponse à une évolution de la société

Ces avancées anti-âge ne veulent pas dire qu’il faut abandonner la médecine moderne qui permet de soigner les maladies déclarées et faire des diagnostics meilleurs et plus tôt.

Si nous délaissons ces progrès, une tranche de plus en plus importante de la population sera en mauvaise santé, éprouvera de plus en plus de difficultés à être autonome, à travailler et deviendra de plus en plus dépendante des membres plus jeunes de la société.

En cela, la médecine anti-âge, réponds au besoin de nos sociétés où la proportion de personnes âgées augmente sans cesse. Notre défi, en tant qu’individu vieillissant, est de garder la meilleure santé possible en commençant par appliquer cette médecine anti-âge à nous-mêmes.

Quel avenir avons-nous devant nous ?

La vie est faite de choix et là encore nous avons le choix parmi deux possibilités.

La première solution est de laisser la société évoluer vers une société de personnes de plus en plus âgées, qui seront en mauvaise santé, dépendantes, souffrant de troubles de la vieillesse (fatigue, douleurs, incontinence urinaire, handicap, dépendance aux autres).

L’autre solution c’est de tenter de créer une société de personnes certes très âgées, mais dont la majorité reste en bonne santé, autonome, physiquement et intellectuellement alerte, le plus longtemps possible.

Jusqu’à présent, notre société a fait le premier choix, celui de la gériatrie. Cette spécialité médicale s’occupe des personnes âgées, et s’est principalement axée que sur les soins palliatifs. Elle sert à accompagner ces personnes dans cette dernière période de leur vie où elles sont diminuées sur tous les plans. C’est très méritant, toutefois cela ne suffit pas.

Le meilleur choix, c’est cette approche de la médecine qui permettra à nos sociétés de continuer à se développer, grâce notamment à une majorité de personnes âgées en bonne santé. Quel est votre choix ?

Le but de la médecine anti-âge n’est pas d’allonger la durée de vie pour le plaisir. C’est vraiment d’apporter aux personnes une qualité de vie élevée, une santé psychique et physique de bon niveau, et des capacités  intellectuelles et physiques préservées, afin de profiter de la vie dans de bonnes conditions.

Quand à 65 ans on se trouve dans cet état-là grâce à des solutions anti-âge bien choisies, notre rapport au temps, à la retraite, au travail, à la vie en général s’en trouve totalement changé. L’objectif est clair : augmenter le nombre d’années de vie de qualité d’une personne, plutôt que simplement lui ajouter des années de vie.

Accepter le vieillissement et ne rien faire pour l’atténuer, c’est accepter de devenir une personne âgée dépendante qui a besoin des autres pour aller se coucher, se lever, se laver, manger et se nourrir. C’est peu réjouissant.

Ne rien faire, c’est comme si on ne faisait rien pour sa maison : on évite de réparer le trou dans la toiture, les vitres cassées et le robinet qui coule.

Vous vous doutez bien qu’avec une telle approche, la maison tomberait vite en ruine. C’est ce qui se passe pour les personnes âgées qui deviennent dépendantes.

Il ne faut pas se leurrer : il ne suffit pas de faire des petites interventions de chirurgie plastique, quelques exercices de gymnastique ou de manger de temps à autre quelques légumes frais… Non, cela ne suffit pas.

La qualité de notre environnement, des aliments, de l’eau, etc. ne nous donne plus ce dont notre corps a besoin. Aujourd’hui, il est indispensable de se complémenter avec les éléments qui manquent, car ils n’existent plus naturellement dans l’alimentation.

Perdre des muscles, attraper de l’embonpoint, laisser apparaître les rides et les cheveux gris, devenir athérosclérotique et perdre la mémoire, être sujet à des fuites urinaires et ne plus savoir marcher, cela n’a aucune utilité.

Alors pourquoi devrions-nous accepter cela sans rien faire ?

Il vaut mieux prévenir que guérir

C’est ce que la médecine Chinoise pratique depuis des lustres et c’est ce qui fonctionne le mieux.

Rémy vous donne quelques pistes dans cette interview. Je vous propose d’écouter avec attention.

Dans la vidéo Rémy vous a parlé d’un e-book, vous pouvez vous le procurer gratuitement.  Cliquez sur le bouton « Téléchargez votre Ebook » et complétez le formulaire afin que je puisse vous l’envoyer à l’adresse mail que vous souhaitez.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Services sur mesure

Auteure et éditrice

Danièle Galicia Danièle Galicia (nom de plume Katibel)
%d blogueurs aiment cette page :